L’actualité tennis (mais pas que) de la semaine : le vaccin de Simona Halep et une montée de pneu record

2 mars 2021 à 06:00:00 | par Florian Cadu

L’actualité tennis (mais pas que) de la semaine : le vaccin de Simona Halep et une montée de pneu record
Simona Halep
We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité tennis de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors. Une semaine où Simona Halep s’est piquée contre le Covid et où le record de montée de pneu a été établi.

Lundi 22 février

Monter sur le podium des joueurs les plus forts du monde, comme le réalise Daniil Medvedev (meilleur classement de sa carrière) réclame un effort dantesque. Mais alors, bondir de 72 places pour se pointer en 42e position relève de la mission impossible. Bravo à Aslan Karatsev, qui n’avait jamais dépassé le 111e rang par le passé. Mention spéciale aussi à Naomi Osaka qui récupère le siège de dauphine chez les femmes, et à Serena Williams dont la présence dans le Top 10 n’était plus d’actualité depuis sa grossesse. Enfin, les félicitations du jury sont adressées à Romain Baudart : à 22 ans, ce coureur accepte le challenge de monter pendant 10 bornes un pneu de 80 kilogrammes en haut du château du Hohlandsbourg situé à Wintzenheim (Haut-Rhin, France).

 

Mardi 23 février

« Les gens doutent de moi tout le temps, certains douteront toujours. Ils questionneront tout ce que je dis ou ce que je fais, on ne peut pas plaire à tout le monde… Comme tout le monde, j'ai des émotions et ça fait quelque chose d'être critiqué injustement. J'ai passé une nouvelle IRM, qui a montré que les dégâts étaient un peu plus importants qu'à l'issue de mon troisième tour contre Taylor Fritz. D'après les docteurs, ce n'est pas si mal. Mais je vais devoir me reposer, et me soigner : ma déchirure abdominale est passée de 1,7 à 2,5 centimètres. » Comme si remporter un nouveau tournoi du Grand Chelem ne suffisait pas, Novak Djokovic tient à mettre les choses au clair au sujet de sa blessure et des reproches dont il a été le sujet. Tout en gardant la peace attitude, à l’instar du journaliste américain Bob Barnard qui interrompt son intervention en plein direct sur Fox 5 Washington DC pour… câliner un chien venu à sa rencontre. Aussi stressé que le Serbe dans une finale de Majeur.

 

Mercredi 24 février

Clint Eastwood l’a déjà dit, le monde se divise en deux catégories. Il y a ceux qui aiment le risque, tel ce Nord-Coréen nageant pendant six heures pour traverser illégalement la frontière la plus militarisée du monde afin de rejoindre la Corée du Sud. Et il y a ceux qui anticipent au contraire les éventuels problèmes, telle une Simona Halep se faisant vacciner et devenant ainsi la première joueuse du circuit immunisée volontairement contre le Covid. Toi, tu creuses pour savoir à quel groupe tu fais partie.

 

Jeudi 25 février

De la bière, de l’alcool et du beau temps. Voilà ce qui guide les choix de vie de Benoît Paire, cependant capable de remporter son premier match à Córdoba. Mais franchement, le résultat de sa rencontre ne figure pas dans ses priorités affichées : « J'ai choisi de venir en Argentine parce qu’en France, les tribunes sont vides. J'aime jouer devant du public et entendre les applaudissements après un coup gagnant, j'aime m'amuser avec les fans. Je préfère être ici : jeu en extérieur, terre battue, soleil, piscine, Quilmès... J'aime les Argentins, j’aime la fête et j'aime découvrir des bars pour savoir ce que je peux boire. Pour l'instant, je dois rester à l'hôtel dans la bulle. Mais quand j'aurai terminé le tournoi, j'irai découvrir la ville. » À l’autre bout de la planète, un être complètement différent apprécie à l’inverse la vie en solitaire : le mouton australien Baarack, plus tondu depuis au moins cinq ans, est retrouvé avec plus de 35 kilogrammes de fourrure sur le dos. Pas loin du record, fixé à 41. Une nouvelle (bonne) raison de trinquer quand même, pour le Français.

 

Vendredi 26 février

Ils n’ont pas le même niveau, mais ils ont visiblement les mêmes rituels : défait par David Goffin à Montpellier, Lorenzo Sonego se distingue par un tic régulièrement observé chez Rafael Nadal en alignant minutieusement ses bouteilles placées devant lui entre deux jeux. On a les mêmes rêves, mais on n'a manifestement pas la même réussite : alors qu’un bon nombre d’amateurs de Loto tentent leur chance, un(e) Suisse remporte la coquette somme de 210 millions d’euros. Du jamais vu, à l’EuroMillions. Et plus du double de l’ensemble des gains amassés par l’Espagnol, depuis ses débuts dans le monde de la petite balle jaune.

 

Samedi 27 février

Ouf, Lady Gaga a récupéré ses chiens ! Effondrée, l’artiste américaine proposait 500 000 dollars à celui qui retrouverait ses deux bulldogs enlevés en milieu de semaine. Plus intéressant, Iga Świątek décroche son deuxième titre en dominant Belinda Bencic à Adélaïde. « Baby there's no other superstar / You know that I'll be / Your Papa-paparazzi ».

 

Dimanche 28 février

Sacre aussi pour Alexei Popyrin, qui ouvre son palmarès à Singapour ! Nick Kyrgios, lui, est officiellement désigné numéro un des sanctionnés de l’Open d’Australie : avec en tout et pour tout 9000 dollars d’amende selon les calculs qui viennent de tomber, le bad boy du tennis contemporain termine largement devant Alexander Zverev (6000 dollars « seulement »). Une prouesse qui lui vaut les louanges de Nikolay Davydenko - « Beaucoup d'enfants veulent copier le style de jeu de Nick » - ou encore de Boris Becker, « impressionné par son attitude sur le terrain. J’ai toujours pensé qu’il devrait gagner Wimbledon au moins une fois, avec l’immense talent dont il dispose. Grâce à son service et à son jeu rapide, il y a tant de choses qu’il pourrait réaliser ». De son côté, Yoshihito Nishioka compare l’Australien au charismatique personnage de Pokemon Dracaufeu alors qu’il voit Roger Federer dans la peau d’un Pikachu : « Tout le monde aime Pikachu, c’est comme Roger sur le circuit et pour les fans. C’est le joueur préféré, donc la comparaison est largement justifiée. » Pendant ce temps-là, un tracteur est intercepté sur l'autoroute dans la Nièvre (Bourgogne-Franche-Comté) après une course-poursuite à… 30 km/h. Comme quoi, il y a plus dingue qu’un Kyrgios sur un terrain.

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus