We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité tennis de la semaine écoulée, sur les courts mais aussi en dehors. Une semaine où Medvedev s’est offert Paris, Biden les Etats-Unis, et l’intelligence artificielle d’une caméra, un crâne chauve.

Lundi 2 novembre

On commence par un gag. Lors d’un match de foot écossais retransmis en streaming, l’intelligence artificielle de la caméra confond le crâne chauve d’un arbitre avec le ballon et offre aux téléspectateurs une rencontre centrée sur l’arbitre plus que sur le ballon. Du spectacle, on en attend également à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy où se tient un Masters 1000 très relevé, avec notamment Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas. Pour revoir Roger Federer en revanche, il faut encore attendre un peu. Dans une interview, le Suisse dit être devenu « chauffeur à plein temps pour (ses) enfants », mais rassure ses fans : « Je ne pense pas encore à prendre ma retraite. »

 

Mardi 3 novembre

Haloween, c’est terminé, mais on s’en voudrait de ne pas vous dévoiler le dernier déguisement d’Eugénie Bouchard… Ce 3 novembre est surtout jour d’élection aux Etats-Unis et Sloane Stephens fait passer un message sur les réseaux sociaux. A Bercy, belle journée des Français, à domicile, avec les qualifications d’Humbert, Gasquet, Herbert et Mannarino. En revanche, Corentin Moutet, positif à la Covid-19, est forfait… Moins grave mais embêtant quand même, Stefanos Tsitsipas, diminué physiquement, est déjà éliminé et s’interroge sur sa participation aux Masters de Londres qui clôt la saison à partir du 16 novembre.

 

Mercredi 4 novembre

Covid-19 toujours, mais cette fois avec une bonne nouvelle : Fabio Fognini, déclaré positif il y a peu, s’annonce négatif et donc guéri ! A lui les vacances. La farniente attendra un peu en revanche pour Rafael Nadal, qui passe le cap des 1000 victoires sur le circuit ATP en dominant -difficilement- son compatriote Feliciano Lopez à Paris. Il est le quatrième joueur de l’histoire à atteindre cette barre mythique, après Connors, Lendl et Federer. Aux Etats-Unis, c’est la grande confusion : avec le vote par correspondance, impossible de dire qui a été élu. Une chose est sûre : avec 60 000 voix récoltés, le candidat Kanye West ne va pas déménager à la Maison Blanche. Du moins, pas encore.

 

Jeudi 5 novembre

Après avoir éliminé Tsitsipas la veille, Ugo Humbert s’offre Marin Cilic pour se hisser en quart de finale, une première dans un Masters 1000. De l’autre côté de l’Atlantique, les élections américaines n’ont toujours pas de vainqueur. Chez les voisins canadiens, le jeune Félix Auger-Aliassime annonce se séparer de son entraîneur Guillaume Marx. Du côté des filles, c’est déjà la fin de saison et le repos bien mérité pour Karolina Pliskova comme pour Petra Kvitova.

 

Vendredi 6 novembre

Vacances toujours, Belinda Bencic passe du bon temps aux Maldives et ça donne sacrément envie… Benoit Paire aussi s’autorise quelques petites folies en cette fin de saison, avec des tatouages faciaux dont on espère – surtout pour lui – qu’ils ne sont pas permanents ! 24 heures après Auger-Aliassime, c’est au tour de David Goffin d’annoncer se séparer de son entraîneur Thomas Johansson. C’est fini à Bercy pour Ugo Humbert, battu par Milos Raonic… Absent du rendez-vous parisien, Dominic Thiem s’interroge dans L’Equipe Magazine sur son empreinte carbone, reconnaissant que le tennis a du travail à faire pour être plus éco-friendly...

 

Samedi 7 novembre

Une grande nouvelle tennistique ce samedi. Roger Federer est de retour à l’entraînement, raquette en main ! Nick Kyrgios, lui, s’épanche sur ses passages dépressifs. « Je ne pense pas que les gens comprennent à quel point le tennis peut être solitaire », justifie-t-il. Grand moment de solitude aussi pour l’équipe de campagne de Donald Trump qui confond l’hôtel Four Seasons de Philadelphie avec une jardinerie du même nom, pour la conférence de presse la plus surréaliste de l’année.

 

Dimanche 8 novembre

Et à la fin, c’est Daniil Medvedev qui gagne. Cela faisait longtemps – plus d’un an et le tournoi de Shanghai en octobre 2019 – mais le Russe est de nouveau vainqueur d’un tournoi : à Paris, il domine Alexander Zverev en finale. La veille, l’Allemand avait fait tomber la tête de série numéro 1 Rafael Nadal. L’autre événement sportif du jour, c’est le grand départ du Vendée Globe, la mythique course à la voile en solitaire autour du monde. Voilà les skippers partis pour plusieurs semaines au large. Le temps qu’ils reviennent sur la terre ferme, on sera en 2021 (ouf!) et la nouvelle saison de tennis aura repris. En attendant, Iga Swiatek recharge les batteries en pleine nature !