We are Tennis
Loan Lestir
France

Loan Lestir

Loan Lestir's informations

A l’instar de Corentin Moutet, son joueur favori avec Novak Djokovic, Loan Lestir a développé une passion pour le rap. “J’écris des textes”, nous a-t-il même confié. S’il sait noircir les lignes de ses cahiers, il est aussi habile pour blanchir celles des courts de tennis. Début janvier 2022, à 16 ans, il est entré dans le top 200 du classement mondial juniors. Plaçant la rapidité de déplacement et sa qualité de balles comme ses qualités premières, celui qui a le revers pour coup favori a détaillé devoir notamment améliorer son cardio et le jeu vers l’avant. Ayant commencé le tennis à 5 ans, une époque où “il jouait contre une vitre de [s]a maison avec une balle en mousse”, Loan a grandi en voulant percer dans le tennis. Pour lui, mais aussi pour ses proches.

 

Je rêve de pouvoir vivre de ma passion, pour que ma famille et moi-même soyons à l’abri une fois ma carrière terminée, dans une villa à Monaco, nous a-t-il expliqué. Habitué à remonter son short en position de retour et à remettre sa chaîne en place avant de servir, le jeune Français a vécu son meilleur moment de joueur en 2019 : “la finale du tournoi du Stade français, avec la présence du public.” Se laissant parfois submerger par les émotions procurées par le tennis, il lui est arrivé d’avoir la larme à l’œil en regardant ce sport. Deux fois. “Quand Djokovic a gagné l’Open d’Australie 2012”, et lorsque “Lucas Pouille a battu Steve Darcis” pour permettre à la France de remporter la Coupe Davis 2017. Dans quelques années, raquette en guise de stylo, Loan Lestir sera peut-être parmi la relève qui écrira l’histoire du tennis tricolore.