1987 : Le combat d'Andrea

17 mai 2023 à 16:00:07

1987 : Le combat d'Andrea
A l'occasion des 50 ans de partenariat de BNP Paribas avec le tennis, voici 50 histoires qui montrent que le tennis peut avoir un impact au-delà des courts, et qu'il représente bien plus qu'un simple sport individuel. Ne jamais sous-estimer la force du collectif !

La lutte d'Andrea Jaeger contre le harcèlement

Longtemps, Andrea Jaeger a expliqué qu’elle avait pris sa retraite prématurée à 21 ans parce qu’elle avait fait un « burn out ». Mais en 2022, dans une interview donnée à The Independent, l’ancienne joueuse (dix titres WTA en simple) déballait une autre version de l’histoire.

"Je n’ai jamais eu de mal avec la pression. J’ai eu du mal à rester à la fois saine d’esprit et en sécurité."

Toutes les années qu’aura duré sa carrière, Andrea Jaeger a en réalité été victime de harcèlement, notamment sexuel. Pour l’éviter tant bien que mal, elle avait pris l’habitude de se changer dans les toilettes. Un jour, elle avait retrouvé les cordes de ses raquettes coupées. Puis des lames de rasoir dans ses chaussures. Enfin, on avait essayé de l’embrasser à la fin d’une soirée, après l’avoir fait boire de force.

En 1987, elle prend donc sa retraite officielle, reverse ses 1,4 million de dollars de prize money gagnés en carrière à des œuvres caritatives et crée sa propre fondation, Little Star. Elle dépense alors des milliers de dollars pour acheter des jouets, qu’elle offre à des enfants à l’hôpital, revend sa Mercedes – « qui a besoin d’une Mercedes à 17 ans ? » –, ses montres, ses bijoux, fait construire un ranch dans les montagnes d’Aspen, dans le Colorado, où elle accueille encore aujourd’hui des dizaines d’enfants malades : « Un jour, il y avait une petite fille chauve à cause de la chimiothérapie. Elle s’est saisie de mes couettes et m’a dit que je devais avoir les pires difficultés pour entretenir une aussi longue chevelure. Ce jour-là, je me suis fait la promesse que toute ma vie servirait à venir en aide à ces enfants. ».

Soutenue par John McEnroe, Pete Sampras ou encore Cindy Crawford, Little Star aide chaque année 40 000 enfants atteints de cancer, de maladie incurable ou de harcèlement sexuel. En 2006, Jaeger est même devenue sœur Andrea au sein de l’Église anglicane pour continuer sa mission d’aider son prochain.

Mais qui aide Andrea Jaeger ? Difficile à dire. En 2019, alors qu’elle participait au Tournoi des légendes de Wimbledon, elle refusait toujours de se changer dans les vestiaires.

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus