Stefanos Tsitsipas, un vent de fraîcheur

18 nov. 2019 à 14:36:00

Stefanos Tsitsipas, un vent de fraîcheur
La très bonne nouvelle de cette fin de saison 2019 est la victoire de Stefanos Tsitsipas au Masters. Ce n'est pas tant la victoire en elle-même qui est synonyme de bonne nouvelle, mais plutôt ce qu'elle va engendrer. Le Grec a éclaboussé la cérémonie de remise de la coupe de sa fraîcheur et de sa spontanéité. La bonne nouvelle, c'est donc que celui qui va sans doute nous faire rêver sur les courts pendant encore de longues années va également nous faire plaisir dans sa façon d'être. A condition qu'elle ne change pas.

Stefanos Tsitsipas n'a que 21 ans et toute sa carrière devant lui. De cette jeunesse découle forcément de la fraîcheur. Lorsque vous écoutez le Grec, que ce soit pour une interview, un discours, ou tout simplement au cours d'une conversation lambda, vous vous apercevez très rapidement qu'il n'est pas comme les autres. Cela s'explique-t-il du fait de sa très courte expérience ? Ou est-ce tout simplement naturel chez lui ?

Pour l'instant, on a bien l'impression que rien de ce qu'il dit n'est écrit, ou alors c'est qu'il est vraiment très fort. Prenez par exemple sa réaction lorsqu'il apprend qu'il est qualifié pour le Masters. C'était à Shanghai, à l'issue de sa victoire sur Novak Djokovic en quart de finale. Jugez par vous-mêmes :

Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai vraiment la sensation que c'est le cœur qui parle. Et mon Dieu, que cela fait du bien !

Au vu de son hobby, ce côté artiste du Grec n'a rien d'étonnant. En effet, parmi ses passe-temps favoris, «  Stef  » aime tenir un VLOG. Oui, on en a déjà parlé, et oui, je sais que certains le trouvent prétentieux et étrange. Mais vous en connaissez beaucoup des joueurs de tennis professionnels, membres du Top 5, capables de réaliser des choses de ce genre  ?

On aime, on n'aime pas, ce n'est pas le problème. Il faut un niveau de créativité certain pour réussir à sortir ce type de contenu. Un niveau auquel le Top 5 ne nous a pas habitués jusqu'à présent.

Quand Stefanos signe la caméra, c'est rarement la même chose deux fois de suite. La semaine dernière, on a eu droit à  «  Assassins Creed  » ou encore  «  Stranger Things  ». J'ai une petite idée de la raison pour laquelle il a signé ça. Par contre, après sa victoire en finale face à Thiem, il a écrit : «  Bring me with you  ». Et là, je cherche encore la raison de cette dédicace. Si quelqu'un sait... #bouteilleàlamer. Voici deux moments sympas de signature de caméra version Tsitsipas  :

Dans un live qu'il a donné il y a quelques heures, de sa chambre d'hôtel à Londres, Tsitsipas a répondu à des questions d'internautes, notamment sur la méditation. Jérôme Bianchi, son kiné, l'assiste dans ce domaine. J'en saurai plus sur le sujet et vous ferai un papier sur l'utilité de la médiation dans le tennis. En attendant, pour ceux qui ont du temps, voici la dite session (pas de médication cette fois, je vous rassure !). Vous verrez alors rapidement pourquoi ce joueur n'est pas comme les autres  :

Une autre anecdote sympa concernant le garçon : à Marseille, en début d'année, à l'Open 13 Provence (qu'il a remporté), il arrive un jour en conférence de presse après l'une de ses victoires. Jusque-là tout va bien, sauf qu'il débarque un peu plus tôt que prévu et que, du coup, la conférence en cours n'est pas terminée. Pas de souci. Le récent demi-finaliste de l'Open d'Australie ne s'en est pas ému. Il s'est assis à l'une des tables de la salle de presse et a patienté gentiment. Sans téléphone, sans rien. Il était là, à patienter en regardant dans le vide. Puis au bout d'une bonne dizaine de minutes, la salle s'est libérée, et Stefanos est allé s'installer. Sans un mot ni un geste d'agacement. Il était juste là, dans ses pensées, en train de rêvasser quand je lui ai dit qu'on était prêt pour lui.

Pour finir, voici son speech de victoire qui, une fois de plus, est plein de spontanéité et de fraîcheur. Le garçon est, certes, peut-être un peu torturé et se pose beaucoup de question mais il apporte, de fait, un vent nouveau sur le circuit qui, en plus d'être agréable, risque de souffler longtemps. Comme le Meltemi.

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus