L’actualité tennis (mais pas que) de la semaine : La réapparition de Peng Shuai et un record de lenteur en vélo

23 nov. 2021 à 06:00:00 | par Florian Cadu

L’actualité tennis (mais pas que) de la semaine : La réapparition de Peng Shuai et un record de lenteur en vélo
Peng Shuai
We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité tennis de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors. Une semaine de Masters durant laquelle Peng Shuai a enfin fait sa réapparition et où un record de lenteur en vélo a été battu.

Lundi 15 novembre

Un énième débat sur le GOAT pour commencer la semaine, et c'est au tour de Nick Kyrgios de voter : « Aujourd'hui, je dis Federer. Le joueur le plus influent à avoir jamais joué, c'est Federer. Son jeu est copié. Il y a des mecs comme Dimitrov qui ont littéralement calqué leur jeu sur lui. Mais mec, trouve ton propre style ! Personne ne joue vraiment comme Novak alors que les gens imitent Federer. Même moi, parfois, j'imite son geste au service. À mes yeux, Roger Federer est le Michael Jordan du tennis et c'est sa retraite qui fera le plus de mal au tennis. » Les arguments de l'Australien ne sont pas à jeter à la benne, au contraire du courrier d'un facteur intérimaire d'Obies (Nord), qui préfère balancer les enveloppes à la poubelle plutôt que de faire sa distribution. Si quelqu'un a commandé une raquette, prière de patienter.

 

Mardi 16 novembre

Roger Federer toujours, ou plutôt Rodger. C'est en effet le prénom du joueur suisse dans l'hilarante série de bandes dessinées d'Hermann et Vincent, qui ont tout récemment sorti un second opus intitulé Mirka et Rodger (Éditions Slatkine) faisant suite à un premier appelé Rodger : L'enfance de l'art. Des pages réinventant la vie du joueur aussi drôles que l'exploit de l'Italien Davide Formolo, auteur du record de la plus courte distance parcourue en vélo sur 60 minutes lors du Festival du cyclisme lent tenu à Ferrara. À savoir : 918 mètres. Et dire que certains estiment que Roger Federer tourne au ralenti...

 

Mercredi 17 novembre

Peut-être aussi à raison, tant le Suisse ne va pas si bien que ça. « Je serais incroyablement surpris de pouvoir jouer Wimbledon, balance ains le blessé, qu’on ne devrait pas retrouver sur un terrain avant l’été 2022. Mon ambition, c'est de voir une dernière fois ce dont je suis capable... Ma vie ne va pas s'écrouler si je ne rejoue plus une finale de Grand Chelem, mais ce serait le rêve ultime d'y retourner. J'y crois encore. » Cette nouvelle donne cependant des envies de meurtre à certains, notamment à ce trentenaire interpellé à Toulouse pour avoir tiré à deux reprises sur la voiture d’un automobiliste qu'il jugeait trop lente. Que voulez-vous, des personnes deviennent complètement folles sans leur idole.

 

Jeudi 18 novembre

Il y a ceux qui, comme le milliardaire américain Kenneth Griffin, ne savent pas quoi faire de leur argent et dépensent 43 millions de dollars pour acheter la Constitution des Etats-Unis avant de la prêter à un musée pour qu’elle soit exposée au grand public. Et il y a Garbine Muguruza, qui remporte le Masters WTA et devient la première Espagnole laurate de l'histoire de la compétition. Chacun son chemin, chacun son destin.

 

Vendredi 19 novembre

Le saviez-vous ? La grenouille n’est pas la femelle du crapaud, comme l’indique la scientifique Françoise Serre Collet dans son nouveau livre 50 idées fausses sur les amphibiens (Editions Quae). Le saviez-vous bis ? Il est possible de coller une bulle dans un premier set puis de galérer à l’extrême pour terminer la partie dans la peau du vainqueur, comme le montre Daniil Medvedev qui sauve deux balles de match contre Jannik Sinner et bat l’Italien au bout de 2h32 de combat alors que cette rencontre de poules de Masters n’offrait aucun enjeu (le Russe était déjà qualifié pour la suite de l’épreuve, son adversaire déjà éliminé). On en apprend tous les jours.

 

Samedi 20 novembre

Secousse énorme à Turin, où Novak Djokovic est envoyé par dessus bord par Alexander Zverev lors des demi-finales du Masters. Résultat : un homme vivant dans le Jura se transforme en schtroumpf, sa peau devenant définitivement bleue en raison de particules d’argent ingérées pour booster son système immunitaire. Peu importe, puisque la vraie actualité, c’est la disparition de Peng Shuai qui, heureusement, donne au moins un signe de vie à travers une vidéo publiée par un journaliste d’Etat où elle discute avec son entraîneur au restaurant en citant la date du jour. Enfin de quoi être un peu rassuré.

 

Dimanche 21 novembre

Ouf, une apparition de Peng Shuai en public ! La chinoise, qui paie visiblement son accusation de viol envers un haut dignitaire, est aperçue à Pékin lors d’un tournoi de tennis junior. Pendant ce temps, Zverev s’empare du Masters au détriment du malheureux Daniil Medvedev. Et si on réunissait 12 000 musiciens pour fêter ça, à l’instar du Venezuela qui établit le record planétaire du plus grand orchestre du monde ?

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus