We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité tennis de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors. Une semaine où Karen Khachanov a dû s’exiler en famille, et le cœur de Diego Maradona a définitivement dit stop.

Lundi 23 novembre

S’il fallait un signe supplémentaire pour montrer l’étrangeté de cette saison 2020, le classement ATP s’en est chargé. Au lendemain de la victoire de Daniil Medvedev au Masters, strictement aucun changement de position n’est à déclarer au sein du Top 100… si l’on n’intègre pas cette centième place, justement, laissée par Yuichi Sugita à Andrej Martin. Une année à oublier, oui, même si la ville d'Oudenburg (Belgique) tente de faire rire tout le monde en installant des ornements lumineux ressemblant involontairement à des pénis. Bref, il est donc grand temps de préparer l’exercice prochain, ce qu’a parfaitement compris Félix Auger-Aliassime puisque le Canadien se cherche un « conseiller mentor » qui aurait déjà gagné un Grand Chelem (en tant que joueur, ou qu’entraîneur). « Le plus important pour moi est l'évolution de mon jeu, de ma personne, de ma maturité et de mon approche sur ma carrière », rappelle le surdoué. Lequel remportera son premier titre en 2021, promis.

 

Mardi 24 novembre

Plus vieux mais pas moins ambitieux, Fabio Fognini change lui aussi son équipe et officialise sa collaboration avec son nouveau coach Alberto Mancini. Ils méditeront peut-être sur ce classement des accents les plus sexy du monde. L'accent français est détrôné par l'accent britannique alors que l'accent italien complète le podium. 

 

Mercredi 25 novembre

Point programmation des événements 2021, sans ou avec certitude. D’abord, coronavirus oblige, l’Open d’Australie pourrait être reporté d’une à deux semaines. Ensuite, dans un souci de croissance, le Masters 1000 de Madrid se jouera désormais sur deux semaines… même si le tableau final des hommes n’excédera pas huit jours. Enfin, le Seigneur des Anneaux lance une nouvelle série et cherche des « gens moches » pour son prochain casting. Intéressé(es) ? Seigneur encore et toujours : la légende du football argentin, Diego Armando Maradona, s’est éteinte, emportée par un arrêt cardiaque. 

 

Jeudi 26 novembre

156 000 dollars. Tel est dorénavant le record du jeu vidéo le plus cher de l’histoire, une édition de Super Mario Bros 3 s’étant arrachée à ce prix-là aux enchères. Ce qui pourrait donner des idées de passe-temps à Karen Khachanov, obligé de s’exiler avec sa femme et son fils en raison d’une contamination familiale. Inutile de préciser le virus dont il est question…

 

Vendredi 27 novembre

Et une de plus, une. Elle aussi en quête d’un premier trophée en Grand Chelem, Karolína Plíšková cède à la mode du changement de technicien en enrôlant Sascha Bajin. Il y a pourtant des métiers beaucoup, beaucoup plus ludiques que de diriger la Tchèque. Regarder 25 films de Noël en 25 jours par exemple, comme le propose le site américain Reviews qui cherche à établir le classement des meilleurs longs-métrages de tous les temps. Qui vote pour Maman, j’ai raté l’avion ?

 

Samedi 28 novembre

Novak Djokovic battra le record de majeurs de Roger Federer « parce qu'il est plus jeune, plus frais et que sa condition physique n’a jamais été aussi élevé. Il lui reste encore beaucoup de kilomètres dans les jambes et tant qu'il demeure en bonne santé ainsi que motivé, je ne vois pas ce qui pourrait l'arrêter. Il a cet appétit, cette détermination en lui que je trouve vraiment admirable ». Cet avis, c’est celui de Daniela Hantuchová qui a fait son choix concernant le GOAT. Pourtant, ce n’est pas toujours le chassé qui perd. La preuve avec ce cerf, dans une forêt d’Horní Planá (République Tchèque), qui se fait la malle, le fusil du chasseur coincé dans ses bois.

 

Dimanche 29 novembre 

Diego Maradona est parti depuis quatre jours maintenant, mais tout le monde ne garde pas de bons souvenirs du footballeur. «  Je suis de Naples, donc il était mon idole. Mais il a passé son temps à m’insulter. J’étais tellement déçu de son attitude qu’à la fin du match, je n’ai même pas pris le temps de me doucher et j’ai filé directement à mon hôtel  », raconte ainsi Potito Starace, rembobinant un match contre l’Argentin David Nalbandian, à Buenos Aires, durant lequel l’Italien avait demandé à l’arbitre de congédier la légende décédée. «  Soit tu le vires, soit je lui casse ma raquette sur la tête », s’était-il carrément emporté. Toujours moins énervant que cette anecdote subie par un étudiant allemand, qui voit son opérateur téléphonique lui couper Internet en raison d’un temps de connexion trop important… alors qu’il a opté pour un forfait illimité. Frustration, quand tu nous tiens.