We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé des actualités tennis de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors. Avec la première semaine de l’US Open, un cobra en liberté, et peut-être bien la découverte de l’homme le plus vieux du monde.

Lundi 26 août

La fin de l’été est douloureuse pour tout le monde mais elle l’est un peu moins pour les fans de tennis grâce à l’US Open ! Un tournoi plutôt indécis chez les hommes et très ouvert chez les femmes. Serena Williams ouvre le bal en giflant au premier tour son éternelle rivale, Maria Sharapova. En bon diesel qu’il est, Roger Federer démarre mollement mais se qualifie pour le prochain tour. Quatre têtes de série passent à la trappe : Fognini et Pella dans le tableau masculin, Kerber et Garcia côté féminin. Ailleurs dans le monde, le G7 de Biarritz se termine, l’Indonésie a une nouvelle capitale, des prisonniers au Costa Rica utilisent un chat pour récupérer des téléphones portables en cellule et un restaurant anglais fait signer une décharge à ses clients avant de leur servir le burger le plus épicé au monde.



Mardi 27 août

En Irlande, une spectatrice d’un match de rugby réclame 60 000 euros de dommages et intérêts pour s’être pris un ballon dans la figure. A l’US Open, c’est une autre spectatrice qui fait le buzz en filmant pas si discrètement le changement de tee-shirt de Feliciano Lopez sur sa chaise. Boris Becker, 51 ans, se voit refuser l’achat de bières à New York sous prétexte qu’il n’a pas de pièce d’identité justifiant sa majorité. Sinon la nouvelle génération se prend les pieds dans le tapis de Flushing Meadows : défaites dès le premier tour d’un Tsitsipas énervé après l’arbitre, de Khachanov, d’Auger-Aliassime et de Thiem. Hécatombe aussi chez les filles avec les sorties précoces de Stephens, Muguruza, Vondrousova, Suarez Navarro et Strycova. Jour de grande braderie.

Mercredi 28 août

Trois animaux sont les stars du jour : les éléphants, dont une loi internationale renforce la protection, un cobra venimeux, échappée de la ville de Herne en Allemagne, semant la psychose parmi la population, et Meng Meng, femelle panda du zoo de Berlin, tombée enceinte. Une rareté pour cet animal à la libido capricieuse. Rares aussi sont les matchs de tennis de l’US Open, perturbés par la pluie. Federer, Nishikori et Djokovic passent entre les gouttes, avec une pointe d’inquiétude tout de même pour le Serbe, qui a fait appel au médecin pour masser une épaule gauche douloureuse. Blessé également, Coric abandonne et laisse filer Dimitrov. Dans le tableau féminin, Serena, Svitolina et Barty se qualifient.



Jeudi 29 août

US Open, J4 : Nadal se qualifie sans jouer après le forfait de Kokkinakis, Paire est éliminé et s’énerve, Goffin retrouve la grosse forme, Zverev s’arrache, Monfils et Kyrgios impressionnent et les têtes de série Pliskova et Osaka rejoignent Barty et Svitolina en 16ede finale. Naomi Osaka y retrouvera une certaine Cori Gauff, pour une confrontation très attendue. Pendant ce temps au Challenger de Majorque, Andy Murray est éliminé au troisième tour par l’Italien Matteo Viola, 267ejoueur mondial. Le chemin du retour au plus haut niveau est encore long pour l’Ecossais… Patience toujours, Greta Thunberg arrive à New York après 15 jours de traversée de l’Atlantique en voilier. Et pendant que la jeune Suédoise interpelle l’opinion mondiale sur l’avenir de l’homme, des archéologues révèlent la découverte en Ethiopie du crâne d’un homme plus âgé encore que Lucy, vieux d’environ 3,8 millions d’années.



Vendredi 30 août

Après les têtes brulées Benoît Paire et Fabio Fognini, après l’enfant terrible Nick Kyrgios, voici que déboule Daniil Medvedev. En grande forme sur et en dehors du court, le Russe s’est bien amusé ce vendredi à Flushing Meadows en écartant Feliciano Lopez au terme d’un match bouillant, ponctué de jolis coups de raquette et de mauvais coups de sang (serviette arrachée à un ramasseur de balles, doigt d’honneur…), conclu par une interview où il s’est réjoui des huées reçues par le public. Trolling de haut niveau. A part ça, Roger Federer et Serena Williams montent en puissance, Goffin et Wawrinka se qualifient également, pas Nishikori, stoppé par De Minaur. Del Potro, lui, promet d’être de retour sur un court pour la mi-octobre. Dans le reste de l’actualité, le président bolivien se perd dans la jungle en aidant les pompiers à éteindre les incendies qui ravagent son pays et l’aventurier de la télé Bear Grylls frôle la mort suite à une piqure d’insecte et une réaction allergique.



Samedi 31 août

Nouvel épisode de la série sur les bad boys de l’ATP et cette fois c’est carrément le numéro 1 mondial qui s’y met ! A l’échauffement sur un court annexe, Novak Djokovic s’embrouille avec un spectateur lui suggérant d’abandonner. « Je te retrouverai, crois-moi », a menacé le Serbe. Ambiance… Un climat orageux qui n’inquiète pas Rafael Nadal, toujours épargné par le sort et qui se faufile en 8ede finale. Kyrgios s’arrête là, stoppé par Rublev. Le match du jour est remporté en cinq longs sets par Monfils au détriment de Shapovalov, la veille de son anniversaire. Chez les filles, Osaka monte en puissance et donne la leçon à l’ado Cori Gauff. Alors que la rentrée des classes se profile, c’est d’actualité. L’actu, parlons-en : l’ouragan Dorian est en route vers la Floride, Neymar renonce à faire son retour à Barcelone, les manifestants hongkongais continuent de défier la police et Tokyo est déclaré ville la plus sûre du monde, devant Singapour et Osaka.



Dimanche 1erseptembre

Le gros coup de ce 1erseptembre est l’abandon du favori Novak Djokovic, finalement lâché par son corps en plein match face à Wawrinka. On connaît un spectateur à qui la nouvelle doit faire plaisir… L’ennemi public numéro 1 du public de Flushing Meadows, Daniil Medvedev, se joue de la bronca qui l’accompagne désormais et se hisse en quart pour y défier Stan The Man. L’autre affiche connue de ces quarts verra s’opposer un autre Suisse, Roger Federer, au revenant Grigor Dimitrov. Chez les filles, les quatre premières qualifiées à ce stade sont Svitolina, Konta, Serena Williams et Wang Qiang. Kobe Bryant assiste à tout cela en spectateur attentif, contrairement à Benoît Paire parti en discothèque lâcher la pression. Moins à la fête, Ed Sheeran annonce vouloir faire une pause dans sa carrière et Meghan Markle, la bonne copine de Serena (qui fête les deux ans de sa fille), aurait le mal du pays et souhaiterait déménager à Los Angeles avec le prince Harry. Shocking !