L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Tsitsipas, Queen B et l'empereur

7 mai 2019 à 08:20:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour. Une semaine faite d’un Tsitsipas à l’aise au Portugal, de fiançailles, de roi, d’empereur et de l’éternelle Queen B !

Lundi 29 avril

Coincée entre les tournois de Barcelone et de Madrid, cette semaine ne s’avère pas être la plus excitante de la saison : au programme les tournois de Munich (où Khachanov en profite pour papoter avec Boris Becker) et d’Estoril chez les garçons, de Prague et de Rabat chez les filles. Que de la terre battue, évidemment. Heureusement ce lundi est tout de même rempli de nouvelles réjouissantes et/ou amusantes : le retour à l’affiche de Shannon Doherty dans le reboot de Beverly Hills, le lancer de téléphone portable subi par Donald Trump en plein congrès de la NRA, les records de fréquentation d’Avengers au cinéma et cette drôle de baleine capturée par les Norvégiens et suspectée d’avoir été envoyé comme espion par les Russes.

Mardi 30 avril

Retour au tennis avec le forfait à Prague de la tête de série – et quasi seule tête connue du tournoi – Karolina Pliskova. Quand ça ne veut pas… Chez les hommes, la journée est surtout marquée par la bromanceentre Wawrinka et Monfils, le Français déclarant avoir « beaucoup d’admiration » pour son ami suisse. Pendant ce temps, la presse people rapporte que l’Helvète ne serait plus en couple avec Donna Vekic. Meilleure nouvelle, Sloane Stephens annonce ses fiançailles avec le joueur de foot Jozy Altidore et John Isner révèle le sexe de son deuxième enfant en tapant avec sa raquette dans une balle d’où éclate une fumée de couleur bleue. Moins mignon : Français annonce avoir inventé une pilule parfumant ses pets au muguet. La veille du 1ermai, c’est malin.





Mercredi 1er mai

Traditionnellement, le 1ermai est la fête des travailleurs, en premier lieu Andy Murray qui donne des nouvelles encourageantes de sa santé. Richard Lewis, le patron de Wimbledon, se dit en tout cas prêt à l’accueillir pour des adieux mémorables. Le tournoi londonien en profite également pour annoncer une hausse de 11,8 % du prize money. En attendant de goûter au gazon, Serena Williams s’ambiance sur du Beyoncé. En habitué des pelouses, Lionel Messi continue d’affoler les compteurs avec un doublé en demi-finale aller de la Ligue des champions. C’est beaucoup plus classe que l’attitude de ce jeune marié indien surpris en pleine cérémonie en train de jouer aux jeux vidéo…



Jeudi 2 mai

« Roger Federer a toujours été mon idole », assure Alexander Zverev, tête d’affiche du tournoi de Munich. Mais le match du jour chez les hommes a lieu plutôt à Estoril avec un gros bras de fer en trois sets remporté par Frances Tiafoe au dépend de Yoshihito Nishioka. La #NextGen progresse bien. Chez les filles, semaine morose décidément avec la défaite prématurée à Rabat de la tête de série numéro 1 Elise Mertens. Andre Agassi, lui, a été tellement usé physiquement par le tennis les dernières années de sa carrière qu’il souhaite que ses deux enfants ne pratiquent pas ce sport au haut niveau. Aucun lien, un couple de retraités australien reçoit par erreur un colis contenant 20 kg de methamphétamines et Peter Mayhew, l’homme dans le costume de Chewbacca, casse sa pipe. Rrraarrwhhgwwr !


Vendredi 3 mai

Une wild card en finale : à Prague, la locale Karolina Muchova n’a plus qu’un match à gagner pour créer l’une des plus grosses surprises de la saison sur le circuit WTA. Tout aussi surprenant, Eugénie Bouchard se prend en photo avec une raquette. Moins surprenant en revanche, Alexander Zverev confirme sa méforme du moment en s’inclinant encore à Munich dès le stade des quarts de finale. Résultat : l’Allemand perdra lundi sa troisième place au profit de… ce bon vieux Roger Federer. Sinon ce 3 mai est la journée de nos amis les animaux : un serpent à trois yeux est découvert en Australie, le Japon invente le concept de café à cochons sur le modèle du bar à chats et de supposées empreintes de pas du yéti relance le débat autour de son existence.



Samedi 4 mai

May the 4th be with you ! Jil Teichmann et Maria Sakkari gagnent leur premier tournoi en carrière, respectivement à Prague et Rabat en dominant Karolina Muchova et Johanna Konta. Les hostilités débutent déjà au tournoi de Madrid avec les premiers matchs du tableau féminin. Roger Federer est très attendu sur la terre battue espagnole mais en attendant, il se balade en ville avec comme guide touristique la Maire de Madrid, Manuela Carmena. Rafael Nadal et Garbine Muguruza, têtes d’affiche locales, sont également sollicités pour promouvoir le tournoi au musée du Prado. Le reste de l’actualité est dominée par des nouvelles en provenance d’Asie : l’Indonésie songe à changer de capitale pour désengorger Djakarta, les Thaïlandais célèbrent leur nouveau roi et le nouvel empereur du Japon Naruhito parle de paix dans le monde pour son premier discours public.





Dimanche 5 mai

Les deux titrés de cette fin de semaine sont Stefanos Tsitsipas à Estoril et Christian Garin à Munich, vainqueurs respectifs de Pablo Cuevas et Matteo Berrettini. A Madrid, les hommes entrent en lice. Nick Kyrgios, dont John McEnroe disait la veille qu’il se reconnaissait en lui, est éliminé d’entrée. Chez les filles, les éliminées notables du jour sont Elina Svitolina, Garbine Muguruza et Caroline Wozniacki, contrainte à l’abandon après seulement trois jeux disputés. Sinon ce 5 mai est placé sous le signe de l’innovation avec l’utilisation d’un drone aux Etats-Unis pour livrer un rein à une patiente en attente de greffe, et la proposition d’une élue mexicaine de servir la bière tiède dans les bars pour dissuader les clients et ainsi lutter contre l’alcoolisme.

 

 

 

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus