L'avis de Mats Wilander est toujours passionnant. Son analyse de la quinzaine de Roland-Garros l'est encore plus.