Murray a bien fêté l’US Open

18 sept. 2012 à 13:51:42

Wozniacki qui demande à son mec d'adopter une chienne, Murray et ses afters, Kournikova en petite tenue, la planète tennis se porte toujours aussi bien. On a même retrouvé André Agassi. Sur les planches. Le tweet :...

Wozniacki qui demande à son mec d'adopter une chienne, Murray et ses afters, Kournikova en petite tenue, la planète tennis se porte toujours aussi bien. On a même retrouvé André Agassi. Sur les planches.

Le tweet : McIllroy, l'ami des bêtes

C'est sûrement le couple le plus glamour du sport mondial. Rory McIlroy, le Michael Jordan du golf, et Caroline Wozniacki, ancienne numéro 1 WTA. Alors quand l'Irlandais est en tournée US, notamment sur le plateau télé de Jimmy Fallon, le golfeur en profite pour faire de belles rencontres et l'afficher sur Twitter. En français, ça donne : « J'ai rencontré cette mignonne petite bête sur le plateau de Jimmy Fallon un peu plus tôt. Un nouveau membre de la famille @CaroWozniacki ?? ». Pas folle, la Danoise a demandé à son cher et tendre quand il comptait ramener la bête à la maison. https://twitter.com/CaroWozniacki/status/246903334643064832

Le chiffre : 7737,60

Enfin, Andy Murray s'est adjugé un titre du Grand Chelem en s'offrant l'US Open 2012. Le genre de victoire qui se fête dignement. Surtout quand on est repart avec le scalp de Novak Djokovic et une grosse dotation. Pour ce faire, l'Ecossais et ses proches sont partis se mettre bien dans un endroit hype de New York. L'addition finale fait mal au portefeuille puisque la soirée chiffre à plus de 7700 dollars (5800 euros, Ndlr). Grosso modo, la troupe a raqué pour 1408 dollars de boisson et plus de 5000 dollars de bouffe. Et comme Andy est une star, le resto lui a fait cadeau de plus de 1200 dollars de suppléments. Sympa. Quant à l'adresse, il s'agit du Hakkasan, sur la 43ème.

Le come-back : Sexy lady

Qui se souvient du palmarès d'Anna Kournikova ? Personne. Qui se souvient de ses courbes et de son apparition dans un clip d'Enrique Iglesias ? Tout le monde. Histoire de rappeler au monde que la belle Anna a une Maria Sharapova dans chaque pommette, la première poupée russe de l'Histoire du tennis s'est illustrée en Une d'un magazine réputé, Maxim Australie. Le peu de mots, le choc des photos.

Le classement atypique

Le tennis ne s'arrête pas à l'affrontement de deux personnes sur un court. Il y a tout ce qui va autour. Le site tennis.com.au s'est d'ailleurs essayé à classer les dix boulots les plus compliqués du circuit professionnel. On y retrouve les laveurs de serviettes, les éternels ramasseurs de balles ou les chanceux qui doivent se coltiner à racler les courts en cas de déluge. Bien entendu, le numéro 1 demeure le juge de ligne. Le mec qui doit se prendre dans la face les services des mastodontes du circuit comme Milos Raonic (250 km/h, de temps en temps, Ndlr). On y retrouve même les interviewers sur court qui souvent, galèrent pour récolter les premières impressions des professionnels. http://www.tennis.com.au/news/2012/09/14/friday-10-to-1-the-toughest-jobs-in-tennis

Dédé sur les planches

« Je m’appelle André, je suis né le 29 avril 1970 à Las Vegas ». On appelle ça un pitch. Vous l'aurez compris, on parle d'André Agassi. Sauf qu'au lieu de le voir sur un court de tennis, on peut reluquer l'avatar du Kid de Las Vegas sur les planches. Depuis quelques jours, un théâtre parisien - le Théâtre du Rond-Point - propose une pièce simplement appelée "André" consacrée à la vie et l’œuvre de l'ancien numéro 1 mondial. On revisite le quotidien de l'ancien meilleur joueur du monde sous différentes coutures : les mécanismes de la pression, les troubles de la création et la maîtrise du libre-arbitre. Bien entendu, la fameuse postiche est présente. Une marque de fabrique. http://2012-2013.theatredurondpoint.fr/saison/fiche_spectacle.cfm/127932-andre.html?touteladistrib Par Mathieu Faure  

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus