Accueil Mag Article

L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Zverev et jackpots

Comme tous les mardis, We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité du monde de la petite balle jaune de la semaine écoulée, jour après jour, mêlée à celle du vrai monde. Une semaine de Masters à Londres, donc, mais aussi de truffe et de toile vendues à un prix que seul le gagnant de la loterie dominicale pourrait se payer.

Lundi 12 novembre

« En juin dernier, j'étais 22e mondial et de retour d'une grosse blessure. Ça m'a pris un peu de temps pour retrouver la confiance et le niveau de tennis que je recherchais. Tout ça me paraît un peu irréel quand je regarde en arrière. C'est un rêve qui devient réalité. » Au lendemain de la 19e vente aux enchères mondiale qui a vu une truffe blanche de 850 grammes être vendue 85 000 euros, Novak Djokovic touche lui aussi le gros lot. Avec un trophée le récompensant pour sa place de numéro un assurée en fin de saison au classement ATP (pour la cinquième fois de sa carrière), mais aussi avec une victoire sur John Isner (6-4, 6-3) pour son entrée en lice au Masters de Londres. Alexander Zverev, qui rêve d’une carrière à la Djoker, s’impose lui aussi devant Marin ?ili? (7-6, 7-6). Le chemin est en tout cas le bon.

Mardi 13 novembre

Petite énigme : comment traverser le pont Zolotoï, solution la plus rapide pour rallier le centre de Vladivostok (Russie) mais interdite aux piétons, quand on se déplace à pied ? En se déguisant en bus et en empruntant la route ni vu ni connu, ont répondu quatre amis aux idées inspirées ! Raté : le quator s’est fait prendre et a dû rebrousser chemin. Pendant ce temps-là, Roger Federer cognait Dominic Thiem (6-2, 6-3) et Kevin Anderson explosait Kei Nishikori (6-0, 6-1). Pas besoin de réfléchir pour arriver à leur fin chez ces deux-là.

Mercredi 14 novembre

29 ans. Tel est l’âge d’Agnieszka Radwanska, qui prend pourtant déjà sa retraite. « Malheureusement, je ne suis plus capable de m'entraîner et de jouer comme avant. Mon corps ne répond plus à mes attentes, annonce-t-elle sur Facebook. Étant données ma santé et la lourde charge que représente le tennis professionnel, je dois accepter que je ne suis pas en mesure de pousser mon corps au maximum des limites imposées. » De leur côté, ?ili? et Djokovic ne sont pas prêts de raccrocher. En témoignent leur victoire respective sur Isner (6-7, 6-3, 6-4) et Zverev (6-4, 6-1). Le Serbe est même déjà qualifié pour les demi-finales. Patron.

Jeudi 15 novembre

Les résultats du jour : Federer 2-0 Anderson (7-6, 5-7, 6-2), Thiem 2-0 Nishikori (6-1, 6-4). Les qualifiés du jour : Anderson… et Federer, pardi ! La découverte scientifique du jour : les hommes mangent davantage lorsqu'ils sont en compagnie d’une femme que quand ils cassent la croûte avec leurs amis. Conclusion inversée pour la boisson ?

Vendredi 16 novembre

Bon pour la santé, le sport peut-il nuire à une carrière professionnelle ? Le débat est lancé. Car si la réponse – négative – ne fait pas de doute pour les demi-finalistes Djokovic (7-6, 6-2 contre ?ili? lors de la dernière journée de poules) et Zverev (7-5, 6-3 devant Isner), ce n’est pas franchement le cas pour ce cycliste breton qui réalise pas moins de seize courses... alors qu’il est en arrêt de travail pour un mal de dos. Ça sent les deux bulles pour lui.

Samedi 17 novembre

Attention, un record du monde est tombé. Et il ne concerne ni Djokovic, qualifié pour sa sixième finale de Masters au détriment d’Anderson (6-2, 6-2), ni Zverev, tombeur de Federer en demies (7-5, 7-6)… Mais le peintre David Hockney, dont l’une des œuvres a été vendue 90,3 millions de dollars. Du jamais vu pour un artiste vivant. Seul problème : l’Anglais ne touchera pas un sou sur cette somme, puisqu’il a cédé son œuvre en 1972. Pour 20 000 pièces…

Dimanche 18 novembre

Le favori s’est écroulé ! Tout le monde pensait que Djokovic allait s’emparer sans sourciller de son sixième titre au Masters ? Raté, un excellent Zverev lui ayant coupé l’herbe sous le pied (6-4, 6-3). « C'est le plus grand titre de ma carrière. Ce trophée représente énormément pour tous les joueurs. C'est rare d'avoir une occasion de le remporter. Tu ne joues que contre les meilleurs, réagit l’Allemand. Comment j'ai joué cette finale, comment je l'ai gagnée... C'est incroyable pour moi. Battre Roger et Novak en deux jours en demi-finales et en finale, c'est dingue. Je suis extrêmement heureux et fier. » Le joueur de 21 ans empoche une somme avoisinant les 2,5 millions d’euros. Loin, très loin cependant des 343,8 millions de dollars glanés à la loterie par Robert Bailey, un habitant de New-York de 67 ans qui a touché le gros lot grâce à des chiffres... qu’il joue depuis 25 ans. Une habitude entamée bien avant que Zverev ne soit né, donc.

 

Article rédigé par

Florian Cadu

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?