Accueil Mag Article

l'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Fognini à Bastad et Alexandre Benalla

Le meilleur de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour... Avec des tournois 250, Donald Trump -évidemment-, le Tour de France et Novak Djokovic.

Lundi 16 juillet

La semaine commence sans jour férié pour les Français, malgré l’énorme fiesta qui a secoué tout le pays la veille au soir après la victoire des Bleus sur la Croatie en finale de la Coupe du monde de football à Moscou… Et dont a participé depuis les Champs-Élysées un certain Richard Gasquet ! Dur. Le lundi est compliqué aussi pour Tomas Berdych, lui qui n’en finit plus de chuter au classement ATP avec un 59e rang mondial. Loin devant, Nadal creuse son avance sur Federer, tandis que Djokovic fait son retour dans le top 10. Les jours à venir ne devraient pas amener de gros changements, avec au programme trois tournois 250 : Newport, Bastad et Umag. Chez les filles, c’est les vacances ou presque, sauf pour les participantes des modestes tournois de Bucarest et de Gstaad. La tête de série du premier est Anastasija Sevastova et du second Alizé Cornet, c’est dire le niveau… Une petite dernière nouvelle pour la journée tout de même : la police allemande a dû intervenir chez Boris Becker pour une dispute familiale.

Mardi 17 juillet

Vous pensez vivre une année pourrie ? Pensez un peu à Timea Bascinszky : la Suisse s’incline au premier tour à Gstaad et reste toujours en quête de son premier succès de la saison… Pour Novak Djokovic, c’est tout l’inverse. « Est-ce que je me vois jouer encore de nombreuses années ? Pour être honnête, oui », déclare le récent vainqueur de Wimbledon, au comeback spectaculaire. Pour la relève, c’est du côté de la famille royale britannique qu’il faut aller voir, le prince William ayant émis le souhait de voir ses enfants George et Charlotte pratiquer le foot et le tennis. Le golf, c’est déjà pris par un Donald Trump plus à l’aise avec un club que dans l’art de la diplomatie, ses paroles lors de la rencontre avec Vladimir Poutine ayant été qualifiée « d’acte de trahison » au pays. Bravo champion.

Mercredi 18 juillet

53 millions de dollars de prize money : les organisateurs de l’US Open ne se moquent pas des joueurs en leur proposant la plus forte somme  d’un tournoi dans l’histoire du tennis. Un paquet d’argent qui pourrait finir par convaincre Cori Gauff de passer professionnel, elle qui devient officiellement la plus jeune n°1 mondiale junior, à 14 ans et 4 mois ! Du côté des garçons, la seule petite info du jour c’est l’élimination d’entrée de la tête de série numéro 1 à Bastad, Diego Schwartzman, dominé par ce diable de Simone Bolelli. L’actualité sportive du jour est surtout dominée par le Tour de France, avec enfin la grosse explication dans les Alpes. Les grands vainqueurs de l’étape sont la Sky bien sûr, avec le maillot jaune à Geraint Thomas et la forte impression laissée par son coéquipier Christopher Froome. Seule espoir de la concurrence : que les deux Britanniques s’écharpent pour savoir qui finira en tête sur les Champs-Elysées le 29 juillet…

Jeudi 19 juillet

L’US Open, c’est encore dans longtemps. Mais le tableau masculin commence déjà à se dessiner. Avec, de nouveau parmi les favoris, un Djokovic ressuscité. L’ancien joueur Filippo Volandri, reconverti consultant, assure en tout cas que le Serbe aurait émis des doutes sur la suite à donner à sa carrière de tennisman après sa défaite à Miami au printemps… Vainqueur une poignée de mois plus tard de Wimbledon, le voici désormais prêt à aller chercher le duo Nadal et Federer, comme au bon vieux temps. Il ne manque plus que Murray, encore convalescent, pour reformer la bande des ‘quatre fantastiques’. Chez les filles, autre résurrection : Eugenie Bouchard se met de nouveau à taper dans une balle et même à gagner ! La Canadienne se qualifie pour les quarts de finale du tournoi de Gstaad. Pour le reste, la France s’enflamme suite aux révélations du quotidien Le Monde au sujet d’un homme de main salarié de L’Elysée, Alexandre Benalla, identifié dans une vidéo datant des manifestations du 1er mai dernier où on le voit donner le coup de poing à une femme et un homme à terre. Il est peut-être bien là, le futur sparring-partner de Tony Yoka.

Vendredi 20 juillet

Spotted Benalla : le nouveau jeu à la mode. Le très trouble agresseur des manifestants du 1er mai est repéré après coup dans la plupart des déplacements d’Emmanuel Macron, y compris les plus récents comme les festivités du 14 juillet et la descente des Champs Elysées de l’équipe de France de football lundi. On apprend également que malgré sa mise à pied de quinze jours en mai, il aurait bénéficié gratuitement d’un prestigieux logement de fonction à Paris, en bonus d’un confortable salaire. Plus triste, la joueuse de tennis sud-coréenne Kim Eun-hee révèle qu’elle a subi de nombreux viols de la part de son entraîneur, et ce dès l’âge de 10 ans… Parmi les résultats marquants du jour, la tête de série numéro 1 Adrian Mannarino s’incline en quart de finale à Newport et le tenant du titre Andrey Rublev se fait lui aussi sortir en quart à Umag.

Samedi 21 juillet

La belle histoire du jour se passe lors du tournoi féminin de Gstaad en Suisse. À 32 ans, la Luxembourgeoise Mandy Minella, 226e joueuse mondiale, s’offre la toute première finale WTA de sa carrière en dominant la Tchèque Marketta Vondrousova. Dans l’autre demi-finale, Alizé Cornet met fin à l’encourageant parcours d’Eugenie Bouchard. Un autre Français se hisse en finale ce week-end : ce bon vieux Richard Gasquet, opposé demain dimanche à l’Italien Fabio Fognini. Un duel alléchant. Autre résultat marquant du jour : la qualification pour une première finale obtenue par Ramkumar Ramanathan sur l’herbe de Newport, redonnant un peu de lumière au tennis indien. Sinon, Donald Trump refait encore parler de lui, un enregistrement révélant qu’il aurait acheté le silence d’une ancienne maitresse… Si le président américain trouve que ce 21 juillet sent un peu la lose, qu’il se rassure il y a pire : Alexandre Benalla, toujours en garde à vue, aurait dû se marier ce jour même.

Dimanche 22 juillet

Il y avait cinq finales ce dimanche pour conclure cette semaine de tennis. Elles sacrent Alizé Cornet, Anastasija Sevastova, Steve Johnson, Fabio Fognini et Marco Cecchinato, vainqueurs respectifs de Mandy Minella, Petra Martic, Ramkumar Ramanathan, Richard Gasquet et Guido Pella. A noter que chez les filles, ce sont les deux têtes de série des tournois de Bucarest et de Gstaad qui l'ont remporté. Chez les garçons, le plus inexpérimenté des vainqueurs est Cecchinato puisqu’il s’agit seulement de son deuxième titre en carrière, après Budapest en avril dernier. L’Italien approche désormais du top 20 mondial. Les jours à venir ne verront pas encore les meilleurs de retour sur les courts. Le mieux classé en lice sera Dominic Thiem, engagé sur le tournoi d’Hambourg. Les prochaines grosses échéances sont Toronto (pour les garçons), Montréal (pour les filles), Cincinnati et surtout l’US Open à partir du 27 août. Miam !

 

 Toute l'actu du tennis décrypté sur We Are Tennis 

 

Article rédigé par

Régis Delanoë

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?