Le joueur parfait, selon Kevin Anderson

28 août 2013 à 07:59:06

Le joueur parfait, selon Kevin Anderson
On a proposé au Sud-Af' Kevin Anderson de nous dessiner son joueur parfait: coup droit, revers, service...et même petite copine ! Ses réponses ici.

Toujours en deuxième semaine des tournois du Grand Chelem et fort de trois finales cette saison, Kevin Anderson réalise à 27 ans la meilleure année de sa  carrière. Plus que jamais, le Sud-Africain côtoie et se jauge donc face aux tous meilleurs. L’occasion ou jamais, à l’aune de l’US Open, de lui demander le portrait-robot du joueur parfait.  

 

Coup droit :

 

« C’est trop dur si je dois prendre des joueurs du passé donc je vais me contenter des joueurs actuels. Je vais devoir tricher et dire soit Nadal, soit Roger Federer. Nadal sur un court en terre battue, son geste est juste fantastique. Federer sur un court rapide, la façon dont il prend la balle, je pense que les deux méritent de figurer ici. » 

 

Revers :

 

« Djokovic. Il est très solide de ce côté, il ne flanche jamais. Il est très compact, l’use à la perfection et c’est la clé de ses victoires face à Nadal. Quant au revers à une main, je dirais Gasquet. Il l’use à merveille. C’est son coup le plus puissant. Beaucoup de ses victoires, il les lui doit. »

 

Service :

 

« En service pur, John Isner. La lumière vient de ses mises en jeu. »

 

Volée :

 

« Je ne peux pas prendre Pat Rafter car le tennis a bien changé depuis. J’aime la manière dont Federer monte au filet et la façon dont la balle sort de sa raquette lorsqu’il y est. »

 

Amorti :

 

« Federer encore. Elles ne sont jamais forcées et il les accompagne juste ce qu’il faut. »

 

Mental :

 

« Nadal. Je pense que c’est un des plus grands compétiteurs, tous sports réunis. Ce qu’il est capable de faire, la manière qu’il a de pouvoir toujours tout contrôler, sa façon de prendre chaque point sans se soucier du score ou de ce qu’il a pu faire avant. Quand les choses deviennent folles sur le court, qu’elles s’accélèrent, c’est ce qui fait la différence. »

 

Physique :

 

« Federer pour sa santé. Il n’a jamais l’air d’être touché par le moindre  pépin. Il en est à sa 15ème saison d’affilée et c’est comme si c’était sa première année. »

 

Jeu de jambes :

 

« Djokovic, surtout sur court rapide. C’est son vrai point fort. »

 

Petite amie :

 

« Ma femme, bien sûr. Et de loin. »

 

Propos recueillis par Maxime Marchon

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus