MARIA SHARAPOVA EST MAQUÉE

14 mai 2013 à 17:34:15

MARIA SHARAPOVA EST MAQUÉE
Le contrat du sparring-partner masculin de Maria Sharapova comporte une clause étrange sur ses relations hors-court avec la Russe. Découvrez laquelle dans le Journal du tennis de la semaine.

Voilà, c'est officiel, Maria Sharapova, la déesse du tennis féminin, n'est plus sur le marché. Son cœur est pris... Un scoop qui n'a pas empêché Roger Federer de tourner une nouvelle publicité pour Wilson ni Rafael Nadal de pulvériser un nouveau record sur terre battue. 

 

Maria, pas de sexe au travail

 

C'est sans doute l'information de la semaine à la machine à cafés. Comme tous les joueurs du circuit, Maria a un sparring-partner. Il s'agit de Dieter Kindlmann. Mais comme le révèle le site Matin.ch, le beau blond de 31 ans a signé un contrat peu ordinaire pour s'entraîner avec la n°2 mondiale. C'est simple, Dieter n'a pas le droit d'avoir de relations sexuelles avec la joueuse. Une clause lui interdit tout coït. « Elle est heureuse avec son ami, explique l’Allemand. Maria est tout sauf une diva. Elle se protège du monde extérieur, mais elle est très aimable avec ses collaborateurs. » Cette clause a été expressément demandée par l'entourage de la joueuse. Evidemment. 

 

Dimitrov-Sharapova, c'est officiel

 

Hasard ou non, l’officialisation de la relation entre Dimitrov et Sharapova a eu lieu la semaine de la divulgation du contrat très particulier du sparring-partner de la Russe. Les deux tourtereaux ont été surpris dans les rues de Madrid, habillés comme des sacs, mais très amoureux. La presse people n'a pas tergiversé, balançant les clichés dès le lendemain. Pris la main dans le sac, Dimitrov a joué le jeu en créant un album Facebook « Dimitrov & Sharapova » sur sa propre page.

 

Le message caché

 

Après sa victoire contre Kaia Kanepi à Madrid, la Russe se plie au rituel de l’autographe sur la caméra. Sauf qu’au lieu de poser sa signature, elle écrit : « How did you catch us ? » (« Comment nous as-tu surpris ?) Un message caché pour le paparazzo l'ayant photographiée dans les rues de Madrid avec son nouveau boyfriend, Grigor Dimitrov... Elle reconnaît sa défaite. Fair-play, Maria. 

 

Une nouvelle publicité pour la jeune Sharapova

 

Dans ses nombreux contrats publicitaires, Sharapova compte Evian. Et la dernière publicité de la marque d'eau met en scène la joueuse face à elle-même, tout bébé. Il faut rester jeune. 

 

Après la Une, l'intérieur

 

On le sait, Maria Sharapova a fait  la couverture du Esquire Mexique. La semaine dernière, on découvrait la magnifique photo d'appel de Une consacrée à la Russe. Cette semaine, on a eu droit à l'intérieur. Une pensée pour Grigor Dimitrov. Et pour Dieter Kindlmann aussi tiens.

 

Pendant ce temps-là, dans le reste du monde…

 

Fabrice Santoro, le bout en train

 

Avant de prendre sa retraite, Fabrice Santoro était le seul mec du circuit capable de jouer un coup droit ET un revers des deux mains. Bref, il était unique. Mais surtout très porté sur la blague. C'est pourquoi cette semaine, en marge d'une conférence de presse pour un tournoi exhibition organisé à Saint-Tropez par son pote Henri Leconte, le Français s'est rappelé à ses blagues favorites. Notamment celle du seau de balles sur la tronche. 

 

Cash-Almagro, nouveau duo

 

Vivre dans l'ombre des Ferrer et Nadal, ce n'est pas évident quand on est joueur de tennis espagnol. Nicolas Almagro le sait. Alors pour faire parler de lui, il doit innover. Comment ? En prenant le bison comme nouveau symbole. Un animal qui n'aime pas trop la finesse. Histoire d'avoir une caisse de résonance plus grande, l'Espagnol a fait appel à l'ancienne gloire australienne, Pat Cash, de passage dans la capitale espagnole, pour gratter un tee-shirt "Bison" et claquer quelques balles avec Almagro.

 

Le record de la semaine

 

Qui connaît vraiment bien Anabel Medina Garrigues ? Les puristes. Pourtant l'Espagnole de 30 piges vient de rentrer dans le livre des records en devenant la joueuse en activité ayant remporté le plus de tournois sur la terre battue. Avec 10 titres dont cinq à Palerme (2001, 2004, 2005, 2006 et 2011), trois à Strasbourg (2005, 2007 et 2008), un à Fès (2009) et un à Estoril (2011) personne n'a fait mieux sur le circuit féminin actuellement. Sa dauphine s'appelle Serena Williams avec neuf trophées. Fraîchement intronisée – malgré le fait qu’elle ait empoché son dernier tournoi sur ocre il y a deux ans - dans le Guinness Book en début de semaine, Anabel a simplement déclaré : « J'étais vraiment heureuse quand je l'ai appris. C'est quelque chose que peu de joueurs reçoivent, donc j'espère pouvoir encore améliorer mon record! » Venez la chercher, maintenant.


Federer et Wilson, une histoire d'Amour

 

Roger Federer, c'est un mec fidèle. Même femme depuis belle lurette : Mirka. Même sponsor : Nike. Même raquette depuis ses débuts : Wilson. Alors quand il s'agit de tourner dans le dernier spot publicitaire pour la marque au "W", le Suisse se livre tranquillement. On y retrouve tous les acteurs majeurs du tennis mondial en partenariat avec la marque. Mais le meilleur, ça reste Federer. Dans un anglais parfait, en plus. Bel homme, Roger.

Rafa et son gâteau madrilène

 

Dans les coulisses du tournoi ATP de Madrid, on en pince pour qui ? Bah c'est simple, pour Rafael Nadal. Notamment le cuistot du restaurant des joueurs. A tel point que le gaucher s'est vu offrir un dessert à son effigie. Un énorme gâteau Rafael Nadal.

 

Wawrinka, le froid lui va si bien

 

« C'est froid... Très froid!!! Mais bon pour la récupération.... » Voilà les mots balancés par Stanislas Wawrinka sur son compte Twitter. Le Suisse, plutôt solide sur le circuit en ce moment, a fait partager ses remèdes modernes pour mieux récupérer d'un match en trois sets. Une méthode qui semble marcher.  Même s’il n’a rien pu faire contre Nadal, le Suisse est arrivé en finale à Madrid.

https://twitter.com/stanwawrinka/status/332638906044530688

 

Le chiffre : 46

 

Après sa victoire contre Pablo Andujar en demie du tournoi de Madrid, Rafael Nadal c’est désormais 46 victoires d'affilée en demi-finale d'un tournoi disputé sur terre battue. Pour trouver trace d'une défaite du Majorquin à ce stade de la compétition, il faut remonter à 2003. C'était face à Carlos Moya à Umag, en Croatie. Nadal avait 17 ans. Normal. 

 

Vesnina, journée de merde

 

Elena Vesnina a testé le fameux site "Vie de merde". Et honnêtement, elle peut gagner haut la main. Tout a commencé par une défaite sur abandon face à Marion Bartoli sur la terre battue de Madrid. Mais ce n'est rien en comparaison de la désagréable surprise qui va être la sienne au retour dans les vestiaires. La suite, c'est sur son compte Twitter que ça se passe : «  Très déçue du tournoi, j'ai perdu hier et à côté de ça, je me suis aperçue que quelqu'un avait volé mes montres qui se trouvaient dans mon sac, resté aux vestiaires. » Badaboum.

https://twitter.com/EVesnina001/status/332762619284946944

 

Tsonga, l'artiste en bois

 

Quand il ne fait pas la queue pour dévorer un Kinder Bueno, Jo-Wilfried Tsonga vagabonde. Ainsi, dans la dernière publicité de son sponsor Adidas, le Français tombe sur sa nouvelle paire de chaussures. Et là, il a subitement envie de la customiser. Sauf que le Manceau n'est pas un artiste et défigure la pompe. Il faut l'intervention d'Ana Ivanovic pour l'aider à réparer le carnage. Le tout, en vidéo.

 

Roger veut égaler McEnroe

 

Dans la vie, quel est le but de Roger Federer ? Après tout, le Suisse a déjà tout gagné sur le circuit et devrait, a priori, rester un certain temps avec l'étiquette de meilleur joueur de tennis de l'histoire collé sur le front. Pourtant, Roger est un homme de défis. Son prochain ? Egaler McEnroe : « J'adorerais égaler McEnroe et ses 77 victoires, c'est évident. Il a été un si grand joueur […] et il a su continuer à le rendre attrayant même après sa retraite, en commentant des matches, en poursuivant une carrière chez les seniors, en participant à des opérations de promotion du tennis ». Avec 76 victoires, le Bâlois n'est pas loin du mythe, 3ème au bilan des victoires dans l'Histoire du tennis. Rattraper les deux premiers semble cependant impossible. En effet, l'Américain Jimmy Connors (109) et le Tchèque Ivan Lendl (94) ont trop d'avance. Petit rappel, Federer facture quand même 17 titres du Grand chelem, un record,  soit 3 de plus que l'Américain Pete Sampras.

 

Par Mathieu Faure

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus