Nalbandian, les nerfs à vif

19 juin 2012 à 14:41:13

Nalbandian, les nerfs à vif
Les semaines après Roland-Garros sont souvent des étapes de transition. Pourtant, David Nalbandian a réalisé un fait rarissime en perdant sa finale de Queen's  par disqualification. Ce mec mérite une...

Les semaines après Roland-Garros sont souvent des étapes de transition. Pourtant, David Nalbandian a réalisé un fait rarissime en perdant sa finale de Queen's  par disqualification. Ce mec mérite une statue.

L'insolite

Quel est le point commun entre Rafael Nadal, Novak Djokovic, Roger Federer et Maria Sharapova, outre le fait que chacun ait été, au moins une semaine dans sa vie, numéro 1 mondial de sa discipline ? Cet été, durant les Jeux Olympiques de Londres, la bande des quatre aura l'honneur d'être le porte-drapeau de son pays respectif. Ainsi, l'Espagne, la Serbie, la Russie et la Suisse ont donné leurs étendards à ses monstres sacrés du tennis mondial.  

Le chiffre : 49

Avant sa défaite contre Tommy Haas (7-6 [5], 6-4), Roger Federer restait sur 49 victoires consécutives face à des joueurs allemands. Il n'était qu'à une victoire d’afficher un chiffre rond, proche de la perfection. Au lieu de ça, l'ancien numéro 1 mondial s'est pris les pieds dans le tapis et voit sa série repartir à zéro. Dur.

 

La déclaration :

Oh, non ! Il ne faut pas exagérer. Je ne suis pas dans un état tel que je ne suis plus en mesure de jouer avec Jada ou avec mes chiens…
La confession est signée Kim Clijsters, ancienne numéro un mondiale (la seule en étant mère d'un enfant, ndlr) qui devrait faire son retour sur le circuit après deux mois d'absence suite à une blessure. Clin d'œil du destin ou pas, pour son come-back sur le circuit, la Belge doit se coltiner Romina Oprandi (une Italienne devenue Suissesse, ndlr) contre qui elle s'était blessée en 2011. Une blessure qui l'avait écarté de Wimbledon. Quoi qu'il en soit, la joueuse belge a tenu à rassurer les sceptiques sur son état de forme physique. La connaissant, elle devrait envoyer du bois.

 

La vidéo :

Avant de se faire salement marcher dessus en finale à Halle, Roger Federer a donné la leçon au Russe Mikhail Youzhny. Un régal de service-volée et de touché divin. Pour s'en convaincre, vous avez moins de quatre minutes de bonheur à portée de souris: http://youtu.be/LCH4f2iP-tY  

Bad Gastein : Cornet, quatre ans plus tard

On avait placé très tôt - sans doute trop tôt, d'ailleurs - la Française parmi les futures grandes du tennis mondial. Ça, c'était en 2007. Depuis, Alizé s'est cramée. Alors, il a fallu du temps pour que l'ancienne jeune pousse redevienne une guerrière. Avec son nouvel entraîneur - Georges Goven - elle a fait de 2012 une année charnière. Celle de la reconquête. Pour ce faire, il fallait gagner des matches. Et six mois plus tard, voilà la demoiselle qui s'empare du tournoi de terre battue de Bad Gastein, sa surface de prédilection. C'est d'ailleurs sur terre qu'elle avait remporté son unique tournoi jusqu'à présent (Budapest en 2008, ndlr). Durant sa semaine, la Française n'a pas perdu un seul set. Idem en finale où elle a dû s'arracher pour venir à bout de la Belge Wickmayer (7-5, 7-6 [1] en 2h13', ndlr). Dès lundi, l'actuelle 73ème mondiale devrait se rapprocher du Top 50. Bien loin de sa formidable année 2009 où elle pointait à une prometteuse onzième place. Mais bon, elle a le temps Alizé. Elle n'a que 22 ans.

 

Halle : Tommy Haas fait sensation

Depuis Fabrice Santoro et son braquage à Newport en 2008, aucun joueur de 34 ans au moins n'avait remporté le moindre titre sur le circuit ATP. C'est dire la montagne que vient de gravir Tommy Haas, 34 piges au compteur. D'autant que l'Allemand s'est offert le scalp de Roger Federer. Et sur herbe, excusez-du peu. Un Roger déjà victorieux à cinq reprise à Halle et dont l'une des allées du tournoi porte son blase. Forcément, le sacre de Tommy - ex numéro 2 mondial en 2002 - est une sacrée surprise. Peu épargné par les blessures depuis ses débuts professionnels en 1996, Haas a profité d'un moment de grâce pour s'emparer de la coupe. A ce propos, son dernier sacre dans un tournoi remontait à 2009. C'était déjà à Halle. Solide au service et surtout très bon sur les balles de break, l'Allemand peut être fier de sa finale (7-6 [5], 6-4 en 1h35', ndlr). Avec 483 victoires au compteur depuis ses débuts, Haas aimerait s'arrêter à 500. Allez, encore un petit effort.  

Queen's : la folie Nalbandian

2002, David Nalbandian, 20 ans, se hissait en finale de Wimbledon sans prévenir son monde. 2012, revoilà l'Argentin en finale sur herbe après un an demi de disette. Opposé au Croate Marin Cilic, l'Argentin réalise une finale solide puisqu'il s'empare du premier set au tie-break 7-6 [3]. Dans le second, il est au coude-à-coude avec son adversaire. Tout semble rouler. Sur le septième jeu du set, il rate complètement son retour et Cilic mène alors 4/3. C'est le point de trop. Nalbandian pète un câble et débranche ses neurones. Il confond une chaise arbitre avec un ballon de football et fracasse le panneau publicitaire au pied de celle-ci d'un plat du pied rageur. Le juge de ligne se tord de douleur. Pour son geste de folie, Nalbandian est disqualifié dans la foulée. Cilic repart avec le trophée. Nalbandian tout penaud. Un génie. http://youtu.be/vy1tBbQHzvU  

Le classement :

En une semaine, David Goffin a grimpé de 45 places au classement ATP après sa bonne tenue lors de Roland-Garros et son huitième de finale contre Federer. Actuellement, le Belge est 64ème mondial.  

Le tweet :

On le sait, Janko Tipsarevic est un homme qui aime rire. Alors sur Twitter, il parle de tout, surtout de rien et accessoirement très peu de tennis. D'ailleurs, il n'est pas rare de voir le joueur serbe raconter sa vie. Et comme sa magnifique femme, Biljana, est également sur Twitter, les tourtereaux font partager des moments de vie intime. A ce jeu-là, le couple a fait du visionnage de la série Friends un art de vivre. "Watching Friends with @BTipsarevic is one of my favorite things in life…"   Par Mathieu Faure  

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus