L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Serena Williams et sanglier voleur

11 août 2020 à 03:15:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité tennis de la semaine écoulée, sur les courts mais surtout en dehors. Serena Williams refuse de bouder l’US Open, Federer souffle sa 39ème bougie et un sanglier pique les fringues d’un plagiste allemand.

Lundi 3 août

Une semaine qui démarre comme a terminé la précédente : avec un US Open qui perd chaque jour ses têtes d’affiche. Si Alexander Zverev remet sa présence en doute, Jelena Ostapenko n’hésite pas : elle ne sera pas du voyage. « L'Amérique n'est pas dans mes projets, c'est trop dangereux pour l'instant et je ne veux pas risquer ma santé ou celle des autres », résume la Lettonne. Au moins n’a-t-elle pas à faire semblant d’être malade, comme cette employée de restaurant au Canada qui prétend être contaminée par le coronavirus pour obtenir un jour de congé… Et qui se fait finalement attraper, puis licencier. Jeu, set et échec.

Mardi 4 août

Le Masters 1000 de Madrid ? Annulé. L’US Open 2020 ? Rafael Nadal out. Rien de grave à côté du drame de Beyrouth (Liban), où une énorme explosion fait près de 160 morts et quelques 6000 blessés Mais bon sang, le tennis et la planète sont-ils condamnés aux mauvaises nouvelles ? Non, répond Roger Federer. Profitant de son temps libre imposé par une blessure, le Suisse se pointe sans prévenir en Italie chez deux admiratrices qui avaient réalisé le buzz durant le confinement en s’échangeant des balles depuis leurs toits. Surprise réussie, émotion garantie et petite partie.

 

Mercredi 5 août

Et si Nadal faisait l’impasse sur Roland-Garros, ce qui ne lui est jamais arrivé depuis 2005 et ses débuts dans l’épreuve ? Improbable, n’est-ce pas ? Sauf que l’Espagnol envisage plus ou moins cette perspective, toujours à cause de cette maudite crise sanitaire. « Je vais me préparer pour la saison sur terre battue en Europe et, quand l'heure viendra, je prendrai ma décision. Lorsque le moment sera venu, on verra quelle est la situation en Europe et si tout est sous contrôle ou non », prévient le roi de l’ocre. En attendant, ses supporters peuvent retrouver le sourire en observant ce vacancier de Berlin courir totalement nu après un sanglier qui lui a volé ses vêtements sur la plage du lac Teufelssee. Attention aux chardons…

Jeudi 6 août

Oui, il est possible de passer près de 900 coups de fil en l’espace de trois jours. La preuve avec ce jeune homme de 19 ans originaire de Seine-et-Marne (France), qui insulte les forces de l’ordre à 841 reprises par téléphone. Aussi fou que Nick Kyrgios, en somme. D’ailleurs, l’Australien (re)fait évidemment parler de lui. Plutôt avec intelligence en revanche, mais aussi avec pessimisme par rapport au coronavirus qui devrait lui faire rater les Internationaux de France. Voire davantage : « La chance que je joue en Europe est très mince, entre mince et nulle pour être franc. J'ai entendu à la radio qu'il y avait eu 700 nouveaux cas aujourd'hui, on atteint de nouveaux sommets en matière de décès et je ne suis pas sûr que l'Open d'Australie aura lieu. » Son de cloche entendu par Julia Goerges, qui officialise son forfait pour l’US Open. Encore un peu, et le tournoi se jouera à dix…

Vendredi 7 août

… Ou bien à cinq, vu que Kiki Bertens et Elina Svitolina rejoignent le camp hyper dense des futurs absents. Sans oublier Stan Wawrinka, qui prend la même décision. Si ça continue, les organisateurs de l’US Open risquent de s’étouffer. Surtout s’ils retrouvent un masque chirurgical dans leurs nuggets, à l’instar de cette fillette de six ans dégoutée par son Happy Meal commandé dans un McDonald’s du Sud de l'Angleterre.

Samedi 8 août

« La décision va au-delà du tennis, je souhaite vraiment disputer l'US Open mais je m'inquiète de la quarantaine. Nous ne savons pas encore à 100% si nous pourrons jouer en Europe en automne donc je suis toujours indécis, en fait. » Et allez, voilà que le demi-finaliste de l’an passé, Matteo Berrettini, annonce également la couleur… Pendant ce temps-là, dans la région de Zaporijia (Est de l’Ukraine), une cinquantenaire loue une maison à côté de la prison où séjourne son fils et commence à creuser un tunnel afin qu’il puisse s’évader. Le trou mesure déjà dix mètres de longueur pour trois de profondeur, quand elle est démasquée. Au fait, Federer souffle sa 39e bougie ce samedi. Alors, bon anniversaire !

Dimanche 9 août

Enfin une good news, pour l’US Open ! Grande figure du sport féminin, Serena Williams confirme qu’elle sera de l’événement. Pas sûr qu’elle soit très rassurée, par contre, au regard de sa méfiance durant le confinement. « J'ai vécu comme une recluse, c'était le seul moyen de respecter les distanciations, témoigne l’Américaine. Je n'ai pas une capacité pulmonaire optimale, vous savez. Je ne sais pas ce qui se serait passé si j'avais eu le Covid, et je n'ai pas envie de le savoir. » En parlant de capacité pulmonaire, celle de Madame Liang doit être un poil moins efficace qu’auparavant. Car depuis quelques temps, cette habitante de Guangdong (Chine) vit dans une maison… totalement entourée d’autoroute ! La rebelle a en effet refusé en bloc toutes les propositions de rachat formulées par les autorités du pays, afin de conserver son domicile. Avis aux amateurs de particules fines, et de bruits de moteur…

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus