We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de l’actualité tennis de la semaine écoulée, sur les courts mais surtout en dehors. Avec un Djokovic omniprésent, des découvertes archéologiques, une déclaration d’amour, un acronyme déjà fameux et une légende en robe jaune.

Lundi 8 juin

BLM. Trois lettres pour l’acronyme de Black Lives Matter, un cri de colère devenu slogan générationnel de la nouvelle lutte en faveur de plus d’égalité raciale aux Etats-Unis et moins de violences policières. Après Coco Gauff, la 73ejoueuse mondiale Taylor Townsend est la deuxième joueuse afro-américaine à apporter un franc soutien à la cause. Avec une telle actu brulante, on en oublierait presque l’épidémie de Covid-19. Et d’ailleurs, la Nouvelle-Zélande est le premier pays à se déclarer totalement hors de danger, n’ayant plus aucun cas de contaminés sur son territoire. Pour autant, la reprise des compétitions est encore loin : alors que la saison de gazon devait démarrer, il va encore falloir se contenter cette semaine de quelques exhibitions, dont l’Adria Cup organisée à domicile par Novak Djokovic, avec Thiem, Zverev et Dimitrov, entre autres.
 


 

 

Mardi 9 juin

On n’est jamais mieux servi que par soi-même : Yannick Noah confie travailler en ce moment à la rédaction d’un biopic sur son histoire. Nicolas Mahut décide quant à lui de déclarer sa flamme à Félix Auger-Aliassime, espérant le voir numéro 1 car « il a tout : charisme, intelligence, générosité. Avec lui le tennis est entre de bonnes mains ». Aux Etats-Unis, c’est jour de funérailles de George Floyd à Houston et c’est cette fois au tour de Venus Williams d’exprimer son émotion sur les réseaux sociaux. Pendant ce temps, les archéologues ne chôment pas : un nouveau site maya aurait été découvert au Mexique et une partie de la muraille de Chine est mise à jour.



 


 

Mercredi 10 juin

C’était à craindre, Roger Federer va devoir se faire réopérer d’un genou et donne rendez-vous à l’année prochaine à ses fans, tirant une croix sur la reprise de la saison 2020… Pour chasser cette triste nouvelle, le Dalaï-Lama décide de se mettre à la chanson et officialise la sortie d’un album baptisé Inner World. A New-York, les autorités recommandent le port du masque pendant l’acte sexuel. Sans aucun lien, Bjorn Borg dit regretter de n’avoir jamais eu l’occasion d’affronter Rafael Nadal sur terre battue. Quel choc des titans cela aurait pu être !


 

Jeudi 11 juin

L’Ultimate Tennis Showdown (UTS), le tournoi new-look organisé par Patrick Mouratoglou dans son académie du sud de la France, se fera sans Félix Auger-Aliassime, forfait et remplacé par Feliciano Lopez. Non loin en Suisse, la fédé locale de tennis déclare organiser elle-eaussi un tournoi amical en juillet avec – surprise ! – la présence de Martina Hingis et Patty Schnyder qui sortiront de leur retraite pour l’occasion, comme au bon vieux temps. Pour Serena Williams en revanche, il n’est toujours pas question de reprendre les raquettes : elle préfère profiter du moment pour passer du bon temps avec sa fille. Et sinon, pendant que des statues de personnages historiques sont déboulonnées en Europe et aux Etats-Unis, la Chine en découvre une vieille de 13 500 ans, ce qui en ferait la plus vieille d’Asie. L’archéologie est décidemment en plein boom cette semaine !



 

Vendredi 12 juin

Stacey Allaster devient la première femme à être nommée à la tête de l’US Open, un tournoi qui doit toujours avoir lieu fin août en théorie mais que certains champions menacent de boycotter en raison des mesures drastiques qui pourraient être imposées. Entre autres obligations : devoir rester confiné à l’hôtel entre deux matchs pour limiter au maximum les risques sanitaires. A la tête des frondeurs, un certain Novak Djokovic. L’ITF – fédé internationale – décide quant à elle de débloquer une enveloppe de 350 000 $ pour aider les joueurs les plus précaires classés au-delà de la 500e place mondiale. En football, la Liga espagnole devient le deuxième championnat majeur à reprendre la compétition après la Bundesliga allemande.

 


 

Samedi 13 juin

L’exploit sportif de la semaine ? Il est assurément pour ce kiné belge qui a grimpé le col du Tourmalet –  l’un des sommets des Pyrénées – avec un… ballon-sauteur. Pendant ce temps Novak Djokovic continue de faire le show à l’occasion du tournoi caritatif qu’il organise en Serbie : après l’avoir vu chanter avec des supporters, le voici qui a affronté un jeune ramasseur de balle pas maladroit du tout ! Du côté de la Côte d’Azur, la pluie reporte le coup d’envoi du tournoi de Mouratoglou. Pour se réchauffer, direction Majorque en Espagne où mouille le nouveau yacht ultra-luxueux que s’est offert Rafael Nadal. On vous laisse admirer la bête…
 

 

 

Dimanche 14 juin

Omniprésent en coulisse, Novak Djokovic s’incline face à son compatriote Krajinovic pour son deuxième match à l’Adria Cup. Rien de bien grave : les tournois organisés en ce moment sont purement amicaux, histoire de retrouver (un peu) le rythme. Et alors que l’actualité reste assez morose, entre crainte d’une seconde vague d’épidémie en Chine et tensions sociales aux Etats-Unis, il est franchement bon de finir la semaine avec ce message plein d’espoir laissé à ses fans par Juan Martin Del Potro (le meilleur d’entre tous). « C’est un long match, a-t-il commenté au sujet de l’étrange période que nous vivons actuellement. Peut-être que nous sommes dans le troisième ou le quatrième set. C’est maintenant qu’il faut mettre encore plus d’énergie et de force. » La victoire n’en sera que plus belle.