L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Andy Murray et une maison hantée

28 avr. 2020 à 02:08:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé des actualités tennis de la semaine écoulée, sur les courts mais surtout en dehors. Une semaine un peu moins confinée que la précédente, avec un Andy Murray très bavard, des exploits sportifs et une maison hantée.

Lundi 20 avril

Réaliser la montée du mont Blanc de chez soi… ou presque. C’est le challenge de ce début de semaine réalisé par un habitant d’Ille-et-Vilaine (France) s’appelant Sébastien Vétier, qui a parcouru 4 810 mètres sans toucher le sol. Pour cela, ce sportif un peu timbré de 33 ans a effectué 120 tours de son garage en s’aidant de ce qu’il pouvait afin de ne pas poser le pied par terre. Début de l’épreuve à 9 heures du matin, fin de l’exploit à 21 heures du soir. Suspendu de toutes compétitions officielles de tennis jusqu'au 15 novembre 2020 en raison d’un contrôle anti-dopage positif, Nicolas Jarry sait ce qu’il lui reste à faire pour garder la forme.



Mardi 21 avril

Six millions d’euros. Telle est la somme que devrait récolter le fonds de soutien, créé par l’ATP et la WTA, pour aider financièrement les joueurs et joueuses moins bien classés en cette période particulière de pandémie. Initiative innovante à Dubaï également, où les radars automatiques de la ville punissent systématiquement les sorties en voiture non justifiées en flashant tous les véhicules qui circulent quelle que soit leur vitesse. Une bonne idée ? Malheureusement, Roger Federer et Rafael n’abordent pas ce débat dans leur live Instagram. Non, ils préfèrent échanger au sujet de la main naturelle de l’Espagnol (droitier ou gaucher ?)… quand ce dernier parvient à faire fonctionner son ordinateur. De quoi faire rire Andy Murray, jamais le dernier lorsqu’il s’agit de chambrer.

 

Mercredi 22 avril

Certains ont plus de chance que d’autres, ou du moins davantage de liberté. En Autriche, Dominic Thiem est par exemple autorisé à retrouver un terrain de tennis et à fouler la douceur de l’ocre. Pour les moins veinards et les moins fidèles, on sait comment ils occupent leur temps : selon Gleeden, site leader de la rencontre extraconjugale en Europe sur lequel le nombre de connexions a bondi de 310% au mois d’avril, 88% des coupables d’adultères se rendent aux toilettes ou dans la salle de bain pour commettre leurs méfaits. Et les 12% restants ?


 

Jeudi 23 avril

Il mesure 45 mètres de long, a été vu par des scientifiques dans le récif corallien de Ningaloo (au large de l'Australie) et représente l’animal le plus grand jamais observé sur la planète. Lui, c’est le siphonophore géant. Vivant à 600 mètres de profondeur, ce cousin de la méduse ferait même peur au Big Three Djokovic/Federer/Nadal. Les trois meilleurs tennismen de l’histoire, Murray n’arrive pas à les départager lors d’une discussion publique par écran interposé avec le Serbe : « C'est tellement difficile d'en choisir un, on ne sait pas ce qu'il va arriver dans le futur… On ne sait pas combien de titres du Grand Chelem chacun va remporter, combien de matchs auront-ils joué les uns contre les autres... Notre sport est aussi différent des autres, car nous avons différentes surfaces. Nadal détient un record sur terre battue, Federer a remporté le plus de trophées à Wimbledon et tu es le meilleur sur dur. Je dirais donc que cela dépend de la surface. » Qu’importe la matière du court, pourvu qu’il y ait l’odeur des balles. N’est-ce pas, Kristie Ahn ?

Vendredi 24 avril

Le confinement, ce moment propice pour ressortir des archives. La preuve avec le compte Instagram suisse Tennis Sportwalkin, qui s’en donne à cœur joie en publiant une sublime photo de Federer à peine majeur en peignoir. Gentil clin d’œil, et toujours plus intelligent que de braver l’interdit en sortant dehors sans en avoir besoin. Pour ces méchants petits garnements, l’Indonésie a peut-être trouvé la parade : ceux qui défient la loi sont condamnés à passer leur quarantaine dans… une maison hantée. Âmes (in)sensibles, s’abstenir.

Samedi 25 avril

« Nous espérons tous pouvoir participer aux gros tournois, mais jouer quatre semaines sur cinq en septembre... Je pense que cela pourrait poser des soucis aux joueurs, surtout que la transition vers une surface différente sera très rapide. Ce que je souhaite vraiment, c'est que ça n’augmente pas le nombre des blessures. » Milos Raonic a envie de reprendre la raquette, mais est légitimement effrayé par les potentielles conséquences physiques sur les organismes provoquées par un nouveau calendrier soutenu. Conseils pour le Canadien : attendre que le soleil se couche, regarder dans le ciel le nouveau train de satellites Starlink lancés par SpaceX qui donne l’impression d’un essaim d’étoiles filantes et profiter de l’instant présent. Tout simplement… et en oubliant qu’il s’agit de pollution visuelle.



 

Dimanche 26 avril

Décidément, Murray avait envie de parler cette semaine. Cette fois, c’est la répartition des richesses qu’il évoque. « Parfois, le chèque du gagnant d’un Grand Chelem s’élève à quatre millions de dollars, réfléchit le Britannique. Cet argent ne pourrait-il pas être mieux utilisé ailleurs, notamment pour les petits tournois ou à l’attention des perdants des premiers tours et des qualifications ? » À méditer, comme les capacités de création que semblent offrir l’enfermement aux personnes qui cherchent à éviter l’ennui : du haut de ses neuf bougies, un enfant italien dénommé Lupo Daturi invente un jeu vidéo en réseau où il faut détruire virtuellement le Covid-19 à coups de tirs lasers à bord du vaisseau spatial Cerba-20 alors que cinq cyclistes français s’affrontent dans une course à distance de 24 heures sur des home-trainers. Incroyables, ces ressources insoupçonnées.


 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus