L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Gauff, Medvedev et des trottinettes

15 oct. 2019 à 08:00:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé des actualités tennis de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors. Une semaine faite de NextGen qui enfonce la porte, de Medvedev et Cori Gauff qui régalent, et de trottinettes verbalisées.

Lundi 7 octobre

« C’est génial de revoir Murray ! » On partage complètement l’enthousiasme de Roger Federer : c’est effectivement une super nouvelle de retrouver Andy, vainqueur d’un premier match en simple depuis la pose d’une prothèse à sa hanche gauche en janvier dernier. L’Ecossais domine Londero au premier tour du tournoi de Shanghai, un Masters 1000 où tout le gratin de l’ATP, ou presque, répond présent, à l’exception de Nadal. Federer, lui, se chauffe en préparant un barbecue pour une opération promotionnelle. Au programme de la semaine chez les filles, les tournois de Tianjin et de Linz, tandis que Naomi Osaka retrouve le top 3 du classement grâce à sa récente victoire à Pékin. Dans le reste de l’actualité, Vladimir Poutine s’offre un séjour en pleine nature pour ses 67 ans et les passagers d’un train de luxe traversant l’Australie sont victimes d’une épidémie faisant une centaine de malades.

 

Mardi 8 octobre

Libéréééé, délivréééé ! La reine des neiges du jour se nomme Benoît Paire, psychologiquement au plus mal et qui se fait sortir d’entrée à Shanghai par Basilashvili, non sans avoir gueulé en plein match un « j’ai envie de rentrer chez moi, libérez-moi j’en peux plus ». On ne sait plus bien s’il faut continuer à en rire ou commencer à s’inquiéter… Pas d’inquiétude en revanche pour Federer, qui réussit son retour, tout comme Medvedev qui avouait la veille que l’aide d’une psychologue lui avait fait le plus grand bien pour l’aider à se concentrer. Peut-être peut-il filer ses coordonnées au Français ? Ce ne sont pas des trous dans le cerveau mais dans le short de l’Espagnol Zapata Miralles, qui sont réprimandés par l’arbitre de son match au tournoi mineur de Mouilleron-le-Captif, pour « tenue indécente ». La sanction ? Disqualification du 232ejoueur mondial ! Une justice expéditive, tout comme celle qui va devoir juger l’Américain Samuel Little, déjà considéré comme le plus grand serial killer de l’histoire après avoir reconnu le meurtre de 93 personnes. En voilà un qui n’aura pas le prix Nobel de la paix, contrairement à Raoni et à Greta Thunberg, favoris des bookmakers.

Mercredi 9 octobre

C’était à prévoir, Maria Sharapova met le clignotant pour cette saison 2019 et donne rendez-vous à l’année prochaine. En attendant, Cori Gauff, elle, va bien et va intégrer le top 100 à 15 ans seulement. Elle devrait bientôt doubler Caroline Garcia, qui n’arrive plus à gagner un match et perd son titre à Tianjin après une énième défaite. Quant à Ostapenko, qui ne va pas très fort non plus, elle a décidé de faire appel à Marion Bartoli pour s’entraîner. Chez les garçons, la journée est surtout marquée par le joli choc « NextGen » gagné par Tsitsipas face à Auger-Aliassime. En Angleterre, un parieur remporte les 190 millions de la cagnotte de l’Euromillions, ce qui doit pas mal le faire réfléchir sur le Brexit… Enfin en Norvège, une jeune cavalière a décidé d’honorer la mémoire de son cheval en le cuisinant version chili avec de la mangue et du piment.



Jeudi 10 octobre

Naomi Osaka a fait son choix : Japonaise de mère, Haïtienne de père et Américaine de résidence, ce sont les couleurs du Japon qu’elle défendra à domicile l’an prochain à l’occasion des Jeux de Tokyo. L’une de ses principales concurrentes pour le titre olympique devrait être Ashleigh Barty, intronisée au Hall of Fame du sport australien. En parlant de médailles olympiques, Juan Martin Del Potro – en argent à Rio en 2016 et en bronze à Londres quatre ans avant – reporte son retour à la compétition d’un mois et va manquer le tournoi de Stockholm la semaine prochaine. Federer, lui, continue de tracer sa route à Shanghai en éliminant difficilement David Goffin. Pendant ce temps en Allemagne, on ne badine pas avec le code de la route : 254 personnes participant au fameux Oktoberfest de Munich se sont vu retirer leur permis de conduire après avoir été contrôlés positifs à l’alcool en… trottinette.



Vendredi 11 octobre

Un vendredi « jeunesse triomphante » sur les courts de Shanghai : Alexander Zverev domine Roger Federer et Stefanos Tsitsipas élimine Novak Djokovic. Le dernier carré du tournoi est complété par Medvedev et Berretttini, vainqueurs respectivement de Fognini et de Thiem. Les NextGen au pouvoir ! Pour Djoko, cette élimination a en tout cas de grosses conséquences puisque Nadal va en profiter pour lui ravir sa place de numéro un mondial à l’issue du tournoi de Bercy, quel que soit le résultat des deux hommes à Paris. Mais le vrai champion du jour se nomme Abiy Ahmed, premier ministre de l’Ethiopie et prix Nobel de la paix 2019.a


Samedi 12 octobre

Retraitée précoce des tours, la Française de 31 ans Tatiana Golovin a officiellement fait son retour à la compétition en disputant son premier match sur le circuit depuis 2008. Le résultat ? Une défaite avec les honneurs face à Kaja Juvan, 134ejoueuse mondiale, lors du tournoi de Luxembourg, mais son pari est déjà à moitié réussi. Pendant ce temps, la prodige Cori Gauff, 15 ans rappelons-le, se qualifie pour sa première finale WTA à Linz. Chez les garçons, qualifications de Medvedev et Zverev au détriment de Tsitsipas et Berrettini. Aux Etats-Unis, Melania Trump inaugure un terrain de tennis dans l’enceinte de la Maison Blanche. En Ecosse, la police confond un honnête homme avec le fugitif français le plus recherché depuis 8 ans, suspecté du meurtre de toute sa famille. Au Japon, un violent typhon fait des siennes, et un parachutiste espagnol finit encorné sur un lampadaire en pleine commémoration nationale.



Dimanche 13 octobre

Qu’il est fort Daniil Medvedev ! Presque intouchable depuis cet été. Le Russe s’impose à Shanghai en ne laissant que cinq petits jeu en finale à Zverev et remporte le premier Masters 1000 de sa carrière. « Cette semaine, j’étais invincible », a-t-il déclaré à l’issue de sa démonstration. Invincible aussi, Corri Gauff remporte à Linz son premier titre, dans un tournoi démarrée comme lucky loser… Autre fille titrée cette semaine, Rebecca Peterson s’impose à Tianjin. Mais l’exploit sportif du jour est signé de l’équipe de rugby du Japon qui se qualifie pour les quarts de finale de son mondial, au lendemain d’un typhon meurtrier. Force à eux et force à Jane Fonda, grande dame arrêtée à l’occasion d’une marche pour le climat. Greta Thunberg n’a peut-être pas gagné le Nobel de la paix mais elle a gagné un soutien dans sa lutte pour des lendemains qui chantent.





 

 

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus