L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Halep et serpents superstars

23 juil. 2019 à 05:39:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose un condensé de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors. Une semaine marquée par l’accueil triomphal de la Roumanie pour Simona Halep, les vérités de Zverev sur Lendl et des serpents en rogne contre Amazon.

Lundi 15 juillet

9,6 millions. C’est le nombre de personnes qui ont suivi, devant leur téléviseur branché sur la BBC, le cinquième set de la finale de Wimbledon opposant Novak Djokovic à Roger Federer. Un match remporté par le Serbe, qui lui permet de conserver une bonne avance au classement ATP sur ses deux poursuivants Rafael Nadal et… Federer. Chez les femmes, c’est toujours Ashleigh Barty qui trône en tête mais Simona Halep - quatrième, trois places glanées - revient bien. Sinon, l’actualité de la France est monopolisée par le procès de Coco, un coq qui fait trop de bruit le matin et qui doit donc être séparé de son propriétaire après décision de justice.


Mardi 16 juillet

Selon un sondage du jour, pas moins d’un Britannique sur huit pense qu’il pourrait remporter un point contre… Serena Williams. C’est largement sous-estimer le pouvoir de la gent féminine, capable d’exploits encore plus invraisemblables que la carrière de l’Américaine. En témoigne le mardi matin de Fatoumata Kourouma Condé, qui a passé son épreuve de physique du baccalauréat tout en prenant le temps d’accoucher. Entre le moment où la Guinéenne a quitté la salle d’examen et celui où elle a repris ses calculs, il s’est écoulé moins d’une heure. Ça aussi, 12% des Britanniques estiment pouvoir le faire ?


Mercredi 17 juillet

Attention, nouveau record du monde du temps passé assis sur les toilettes. Il est l’oeuvre de Jimmy De Frenne, un Belge de 48 ans resté posé sur une cuvette durant 120 longues heures. Sera-t-il célébré aussi chaudement que Simona Halep, lors de son retour à la maison ? Toujours est-il que la gagnante de Wimbledon est accueillie comme une véritable rock star dans un stade comble, en Roumanie. Chacun son talent.

Jeudi 18 juillet

18 ans. La légendaire finale de Wimbledon Goran Ivaniševi?-Patrick Rafter a déjà 18 ans. Pour fêter ça, les deux retraités s’offrent une petite partie d’exhibition sur la terre battue d’Umag. Avec, évidemment, un nouveau succès du Croate. Reste qu’à côté, une vraie compétition a lieu avec la présence de l’ATP 250. Filip Krajinovi? s’y distingue par un tweener dingue face à Taro Daniel, alors qu’il est en bien mauvaise posture, comme ce livreur d’Amazon face à deux serpents en Floride au moment de déposer ses colis. Il préfère balancer ce qu’il a entre les mains. Retenue sur salaire, pour cet acte aussi compréhensible que désespéré ? Les prochains participants à l’US Open, eux, ne craindront pas pour leur argent : la dotation du tournoi, la plus élevée parmi tous les Grands Chelems de l’histoire, augmente de 8% pour atteindre 57 millions de dollars.

Vendredi 19 juillet

« La liste de vos mauvais comportements passés dans les Grands Chelems, sans parler des autres tournois, offre peu de justification pour un ajustement de cette décision. Vous conviendrez, Bernard, qu'il n'y a pas eu de preuve, par le passé, pour conforter la théorie selon laquelle vous pourriez modifier votre comportement. Je reconnais être sceptique sur la possibilité que vous parveniez à cette évolution de votre comportement sur le court en Grand ChelemBien d'autres, sans aucun doute, seraient plus que sceptiques. Bonne chance, j'espère être agréablement surpris à l'avenir par votre évolution. » Bill Babcock, dirigeant du tournoi de Wimbledon, est formel : l’amende infligée à Bernard Tomic pour non-combativité ne sera pas annulée, et ne sera remboursée de 25% que s’il fait bonne figure lors des huit prochains Grands Chelems. Désabusé, l’Australien devrait donc viser une autre mission : trouver un bar caché dans l’une des 155 forêts des États-Unis, avec à la clé des bières à vie en cas de découverte fructueuse. Ce sera néanmoins sans Angelique Kerber, qui prend un nouveau départ en se séparant de son ex-entraîneur Rainer Schüttler. Un conseil : ne pas le remplacer par celui de Tomic.


Samedi 20 juillet

Prenez garde, si vous aimez le café et que vous séjournez à Venise : deux personnes ont été obligées de quitter la ville et sanctionnées de 950 euros d’amendes pour avoir préparé leur breuvage au réchaud, dans la rue. Des rebelles. À l’instar de Nick Kyrgios, qui tacle Mikhail Kukushkin, pas franchement fan du service à la cuillère : « T'en fais pas, mec, je n'en ai pas eu besoin pour te découper à Dubaï. » De son côté, Alexander Zverev fait aussi parler de lui en ciblant son coach Ivan Lendl comme possible coupable de ses derniers résultats en berne : « Parfois, quand nous sommes sur le court pour un entraînement, il passe une demi-heure à me tourner le dos et à me raconter comment il a bien joué au golf le matin précédent sur les deux heures de séance. Nous en avons parlé, et je lui ai demandé de se concentrer un peu plus sur le tennis. » Plus aucun respect, ces vieux.


Dimanche 21 juillet

S’unir, pour récolter un record supplémentaire. Le 7 février 2020, Nadal et Federer s’affronteront au Cap dans une rencontre d’exhibition afin de réunir le plus grand nombre de spectateurs pour un match de tennis. Les amateurs de photos, qui ont pu profiter des erreurs d’Amazon vendant par exemple des téléobjectifs à 83 euros au lieu de 11 000, vont pouvoir se faire plaisir. Au fait, Fiona Ferro, Elena Rybakina, Nicolás Jarry, John Isner et Dušan Lajovi? ont respectivement remporté les tournois de Lausanne, Bucarest, Bastad, Newport et Umag. Et non, ce n’était pas une semaine de pause pour tout le monde.

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus