Accueil Mag Article

A Wimbledon, fais ce qu'il te plait

L'absence de tie-break au 5e set à Wimbledon est un soucis. Ce manque de jeux décisif a coûté au Grand Chelem britannique une finale de qualité chez les messieurs en cause d'un joueur épuisé. Le "temple" du tennis a annoncé qu'il y aura désormais un tie-break au 5e set mais seulement à 12 jeux partout.

Il est toujours intéressant de parler de la semaine passée. Et dieu sait qu'il y a des choses à dire, entre les finales de Gaël Monfils et d'Adrian Mannarino, les premiers tournois remportés par Edmund et Tsitsipas. Pourtant, ce qui a le plus retenu mon attention est l'annonce qu'a fait Wimbledon pour «  Ze Championships  » de 2019.

Vous vous souvenez de l'édition 2018 et de la finale perdue d'avance par Kevin Anderson face à Novak Djokovic? Non bien sûr, vu qu'elle était programmée en même temps que la finale de la Coupe du Monde... Cham-pions du monde, cham-pions du monde, cham-pions, cham-pions, cham-pions du monde! Pardon. J'en étais où déjà  ? Ah oui, Djokovic a marché sur Kevin Anderson en finale d'un Grand Chelem. Pourquoi  ? Déjà, parce que Novak rejouait le feu, mais aussi et surtout parce qu'Anderson avait battu Roger Federer en quart de finale 13-11 au 5e en 4h14, puis John Isner en demie 26-24 au 5e en 6h36. Soit prêt de 11 heures en deux matches. Tu m'étonnes qu'il était cramé, le Springbok, pour la finale !

Et là, d'un coup d'un seul, tout le monde s'est écrié en cœur  : « Faudrait vraiment qu'ils mettent un tie-break au 5e à Wim  !  » Nan ? Tu déconnes ! C'est quand même dommage qu'il faille attendre une finale toute pourrie pour comprendre que le tie-break du 5e set est une nécessité.

Et donc, la semaine dernière, le All England Lawn Tennis and Croquet Club a réagi. Incroyable  ! Wimbledon entre dans le rang. Désormais, il y aura au Grand Chelem anglais, comme à l'US Open un tie-break au 5e set à … 12 jeux partout. Je vous jure que c'est vrai. Ben quoi  ? Vous ne pensiez quand même pas qu'ils allaient le faire à 6 partout comme ça peut se faire ailleurs. Manqueraient plus qu'ils fassent comme les autres.

Franchement  ! C'est quoi le problème  ? Pourquoi Wimbledon est-il un électron libre, au point de se permettre de réinventer les règles du tennis? Ça a le don de me gonfler à un point  ! La bonne nouvelle est que le tie-break en question se jouera, je vous rassure, en sept points. Mais pourquoi tant de conservatisme  ? Je suis vraiment étonné que ce tie-break ne se dispute pas en 23 points. Pourquoi 23  ? Pourquoi pas  ! Pourquoi 12-12  ?

En fait, Wimbledon, c'est un peu comme le Masters de la NextGen avec toute ses nouveautés. Mais pourquoi s'arrêter au tie-break à 12-12  ? Je propose que les sets se jouent jusqu'à 12 jeux, qu'il y ait un 3e service, des points qui comptent double sur des smashs... Et si un joueur fait le break, il gagne deux jeux d'un coup.

Je ne comprends pas que le soi-disant «  temple  » du tennis puisse s'affranchir à ce point des règles du jeu. C'est grotesque. Mais apparemment, ce sont eux qui décident …

Le 70-68 d'Isner-Mahut sera donc éternel, à moins qu'ils ne reviennent sur leur décision. Après tout, ils font ce qu'ils veulent.

Article rédigé par

Eli Weinstein

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?