Djokovic clinique à Bercy

3 nov. 2019 à 17:28:00

Novak Djokovic s’est imposé pour la 5ème fois au Rolex Paris Masters dans une finale à sens unique remportée 6-3 6-4 face à l’invité surprise canadien Denis Shapovalov.

Djokovic a fait du Djokovic. Comme souvent lors de ses finales remportées dans l’ancien Palais Omnisports de Paris-Bercy (4 victoires en deux sets sur 5), le Djoker - qui n’aura pas sorti de masque d’Halloween cette année, à notre grand désarroi - s’est imposé sans laisser une seule once de suspense s’immiscer dans le scenario du match. 

On imaginait pourtant Denis Shapovalov d’avantage en mesure d’inquiéter le futur ex Numéro 1 mondial. Le gaucher était sur une semaine parisienne convaincante émaillée de victoires face à Fognini, Zverev et Monfils, complètement éteint en quart de finale, et surtout : une victoire sur tapis vert face à Rafael Nadal, synonyme de fatigue en moins.  

3-0 après 8 minutes

Cette exemption de demi-finale a semble-t-il joué des tours au jeune Canadien, en total manque de rythme au commencement de cette finale et mené 3-0 après seulement 8 minutes de jeu. À moins que ce ne soit la pression liée à une 1ère participation en finale de Masters 1000 ? 

En face, « Djoko » récitait son tennis : implacable défensivement, solide au service et plaçant ses coups à merveille, le tout sans s’embarrasser de fulgurances éblouissantes. Tout simplement clinique. Résultat : un 1er set bouclé 6-3 en 30 minutes.

Tout simplement clinique 

Au moment du deuxième acte, « Shapo » montrait une plus grande résistance, tenant son service jusqu’à 3-3. Mais trop de déchets en coup droit offraient un break à Djokovic. Menant 6-3 4-3, celui-ci devait tout de même sauver une balle de break. Mince sursis pour le Canadien avant de voir le Serbe dérouler vers la victoire en à peine plus d’une heure.



S’il va devoir descendre de son trône de Numéro 1 mondial au profit de Rafael Nadal ce lundi, Novak Djokovic peut s’enorgueillir d’accueillir un 34ème Masters 1000 dans sa collection, d’avoir soulevé un 5ème Arbre de Fanti et d’égaliser avec les 77 titres en carrière d’un certain John McEnroe. On a vu pire !

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus