L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Paire et du vin sur Mars

15 avr. 2019 à 14:59:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose le meilleur de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour. Une semaine faite d’un Benoit Paire vainqueur, d’une Wozniacki prête pour son mariage, de vin géorgien sur Mars et même d’un Gorbachev indonésien.

Lundi 8 avril

Monte Carlo, premier tournoi majeur de la saison de terre battue, ne débute que dans quelques jours mais quelques top joueurs se salissent déjà les socquettes à Houston et Marrakech côté garçons, Lugano et Bogota chez les filles. Au Maroc, Tsonga débute par une victoire et Chardy confirme sa collaboration avec Pioline. Caroline Garcia, elle, s’entraîne avec son chien. Et pourquoi pas ? Moins drôle, Gasquet annonce son forfait pour le tournoi monégasque. Ailleurs dans le monde, la Belgique annonce l’organisation d’un premier festival de la coupe mulet, l’Egypte ouvre un sarcophage en direct à la télé et les gardiens du Denali, la plus haute montagne d’Alaska, s’inquiète des 66 tonnes d’excréments d’alpinistes qui risquent d’être « libérées » par la fonte des glaces.

Mardi 9 avril

Deux jours de compétition et le tournoi de Lugano perd déjà ses deux principales têtes de série, Benici et Suarez Navarro. Ils doivent être contents les organisateurs… Même chose à Bogota avec l’élimination dès son premier match d’Ostapenko. Surprise aussi chez les hommes avec la victoire de Vesely sur Fognini à Marrakech. Novak Djokovic s’en fout, il passe quelques jours de vacances avec madame dans la jungle de République Dominicaine. Serena Williams passe ses congés plus au calme avec sa fille et annonce qu’elle ne peut pas passer une journée sans elle. C’est beau, mais pas autant que la volonté de la Géorgie d’explorer l’idée de faire pousser des vignes sur… Mars. Oui, la planète Mars. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, on ne le dit jamais assez.



Mercredi 10 avril

Pendant qu’Israël offre un nouveau tour de piste à Netanyahu, le Dalaï Lama est hospitalisé en Inde… Mais ce 10 avril restera dans l’histoire pour un cliché un peu flou de ce qui ressemble à un donut : en fait la première photo d’un trou noir. Une nouvelle qui redonne le moral, d’autant que Del Potro recommence à taper la balle sur terre battue, que Sharapova s’entraîne dur sur la dune et que Tsonga enchaîne à Marrakech. Au challenger de Taipei, Stakhovsky est même tellement euphorique qu’il se permet de réussir deux tweeners d’affilée dans le même échange ! Mais le plus fort vient encore des Etats-Unis où une quasi centenaire apprend qu’elle a vécu toute sa longue vie avec les organes inversés, sans s’en être jamais douté. Miracle !



Jeudi 11 avril

La série noire continue pour Zverev, battu par Jaume Munar au deuxième tour à Marrakech. Au Canada, c’est jour de mercato : Raonic s’attache les services de Santoro et Shapovalov se sépare de Rob Steckley pour revenir sous les ordres d’Adriano Fourivia, son ancien coach chez les juniors. Mais le moment de tennis le plus savoureux du jour est signé d’un universitaire américain, Eddie Gutierrez, la vidéo de son improbable coup gagnant faisant le buzz. Ce 11 avril est aussi marqué par la chute d’Omar Al-Bachir au Soudan, l’arrestation de Julian Assange à Londres et la découverte aux Philippines d’une nouvelle espèce d’homme, l’Homo Luzonensis. Plus terre à terre, Roger Federer souhaite bonne chance à son ami le golfeur australien Adam Scott, alors que débute le prestigieux Masters d’Augusta.



Vendredi 12 avril

Monte Carlo, J-2 : Rafa Nadal fignole sa préparation chez lui à Majorque tandis que Djoko est déjà aux affaires sur le Rocher, revenu de ses vacances caribéennes. Au Maroc, les Français s’éclatent avec Simon, Tsonga et Paire en demi-finale. Un Paire qui goûte assez peu la décision des organisateurs du tournoi monégasque de ne pas lui accorder de wild card… A Bogota, Sara Errani réhabilite le service à la cuillère. En Indonésie, un certain Mikhail Gorbachev, homonyme de l’ancien chef d’état soviétique, est candidat aux élections législatives. Et en Allemagne, la presse locale publie une interview de l’ancien pape Benoît XVI assurant que les dérives actuelles de l’Eglise sont la conséquence des événements de mai 68. C’est moche de vieillir.







Samedi 13 avril

Si le tournoi de Lugano est privé de têtes d’affiche, c’est l’occasion de faire connaissance avec la méconnue joueuse slovène Polona Hercog, qui a la particularité d’exhiber d’impressionnants tatouages sur les bras. C’est toujours plus joli que le QR code que s’est tatoué un fan de River Plate en Argentine, renvoyant à un résumé de la dernière victoire des siens face à Boca Juniors, le grand rival argentin… résumé supprimé depuis par la plateforme YouTube. Plus dingue encore, un restaurateur australien se vante d’avoir conçu une pizza 154 fromages. Sinon c’est le week-end et s’il y en a une qui profite bien c’est Caroline Wozniacki : la Danoise a invité ses copines – dont Serena Williams – à fêter son enterrement de vie de jeune fille. Wouhou !



Dimanche 14 avril

Les tournois de la semaine rendent leur verdict : Benoît Paire domine Andujar à Marrakech (ce qui ne l’empêchera pas de manquer Monte Carlo…), le Chilien Christian Garin s’offre un premier titre à Houston, tout comme l’Américaine Amanda Anisimova à Bogota. Hercog, la fille plus rock’n’roll du circuit WTA, va elle aussi au bout à Lugano pour débloquer un palmarès qui n’avait plus bougé depuis 2012. A Monte Carlo, début des hostilités en douceur avec les victoires de Wawrinka, Coric, Dimitrov et Pella. Il va falloir attendre quelques jours pour voir les têtes d’affiche à l’ouvrage. En attendant l’exploit sportif du jour est signé Tiger Woods, qui entre encore un peu plus dans la légende du golf en remportant le Masters d’Augusta. Sans lien, un directeur d’une banque de sperme aux Pays-Bas fait scandale en étant soupçonné d’être le père biologique de 49 enfants. Il arrive parfois que la vie réelle rattrape la fiction.









 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus