L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Federer déjà out, un oeuf déjà in.

22 janv. 2019 à 07:43:00

We Are Tennis by BNP Paribas vous propose le meilleur de le semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour. Place à la première semaine de l’Open d’Australie, qui a éjecté Federer et Wozniacki et au post le plus liké du monde : un oeuf...

Lundi 14 janvier

C’est le jour « sans froc dans le métro » à New York… où de nombreux passagers circulent donc en slip dans les rames ! C’est aussi le début de l’Open d’Australie à Melbourne, où Katie Boulter devient la première personne de l’histoire du tournoi à gagner un super tie-break (6-0, 4-6, 7-6 contre Ekaterina Makarova). Chez les hommes, il convient de noter les 87 aces observés lors du combat de géants Reilly Opelka-John Isner (7-6, 7-6, 6-7, 7-6). L’Américain devient le premier membre du Top 10 à être éliminé. Andy Murray a joué son potentiel ultime match en carrière,malgré son abnégation,battu par Roberto Bautista-Agut (6-4, 6-4, 6-7, 6-7, 6-2). Une mauvaise nouvelle pour finir : Pawe? Adamowicz, maire de Gdansk (Pologne), décède après avoir été poignardé en public. Condoléances.

Mardi 15 janvier

Après Boulter, Jérémy Chardy. Le Français, vainqueur d’Ugo Humbert (3-6, 7-6, 6-4, 6-7, 7-6), devient le second être humain à se qualifier à la suite d’un super tie-break. Celui qui passe au deuxième tour a su éviter le coup de chaud, contrairement aux cinq abandons à déplorer ce mardi sur le circuit masculin. Daria Kasatkina, elle, a terminé sa rencontre mais est tout aussi déçue : Timea Bacsinszky l’a mangée toute crue (6-3, 6-0) alors que la Russe menait 3-0… Au fait, coucher dès le premier soir avec un parfait inconnu a de grandes chances d’aboutir à une réelle histoire d'amour. C’est l’Université de Rochester (États-Unis) qui le démontre.

Mercredi 16 janvier

67-2. Tel est le score d’aces entre Opelka et Thomas Fabbiano, ce dernier ayant pourtant remporté la bataille au gré du super tie-break (6-7, 6-2, 6-4, 3-6, 7-6). Encore plus étonnant ? Le service de Venus Williams chronométré à 200 km/h face à Alizé Cornet (6-3, 4-6, 6-0). Au rayon surprises, on trouve aussi la défaite de la tête de série numéro cinq Kevin Anderson (4-6, 6-4, 6-4, 7-5 pour Frances Tiafoe), l’heure hyper tardive du début de la rencontre opposant Garbine Muguruza à Johanna Konta (0h30, un record tous Grands Chelems confondus ; 6-4, 6-7, 7-5 en faveur de l’Espagnole) et la photo d’un oeuf posté par un anonyme qui pulvérise le record de likes sur Instagram. 25 millions de personnes « aiment » ça.

Jeudi 17 janvier

58-8. Tel est le score d’aces entre Ivo Karlovi? et Kei Nishikori, ce dernier ayant pourtant remporté la bataille au gré du super tie-break (6-3, 7-6, 5-7, 5-7, 7-6). Encore plus étonnant ? La Chine annonce qu’elle a réussi à faire germer du coton à la surface de la Lune. Combien de personnes « aiment » ça ?

Vendredi 18 janvier

Du neuf et de l’ancien. À 17 ans seulement, Amanda Anisimova accède aux huitièmes de finale de l’Open d’Australie après son large succès devant Aryna Sabalenka (6-3, 6-2). Ce qui fait d’elle la plus jeune femme à atteindre ce tour depuis 2006 et Nicole Vaidišová. Plus connue, Maria Sharapova s’offre la tenante du titre Caroline Wozniacki (6-4, 4-6, 6-3). Tenant du titre de la plus belle promesse enfin : des sous-vêtements de la marque Organic Basics pourraient être portés trois semaines sans qu’ils se salissent. À tester.

Samedi 19 janvier

Une minute de silence pour Boo, le chien « le plus mignon d'Internet » (seize millions de fans sur Facebook) parti au ciel en ce début de week-end. Visiblement, Alexander Zverev s’en fiche un peu et préfère se plaindre de sa musculature. « On m'appelle toujours “le mec maigre” sur le circuit, même si j'ai pris quinze kilos, rapporte celui qui vient de surclasser Alex Bolt (6-3, 6-3, 6-2) pour filer en huitièmes. On m'a aussi appelé plusieurs fois “l’asperge” (…) Quand Rafa Nadal porte ses t-shirts sans manche, c'est intimidant. Si je le fais, tout le monde se marre. » Il n’y a plus qu’à demander l’avis de Simona Halep, tombeuse d’une Venus Williams (6-2, 6-3) désormais recordwoman du nombre de tournois majeurs disputés dans l’ère Open (81), et des 93 178 spectateurs présents à Melbourne. Un record, là-aussi.

Dimanche 20 janvier

Quelle journée ! Les grands perdants en sont Maria Sharapova, renversée par Ashleigh Barty (6-4, 1-6, 4-6), Angelique Kerber, balayée par Danielle Collins (0-6, 2-6), Sloane Stephens, dégagée par Anastasia Pavlyuchenkova (7-6, 3-6, 3-6), Grigor Dimitrov, étouffé par un Tiafoe devenant le premier Américain à rallier les quarts de l’Open d’Australie depuis Andy Roddick en 2010 (5-7, 6-7, 7-6, 5-7), Marin ?ili?, désossé par un Bautista-Agut pour la première fois en quarts d’un Grand Chelem (7-6, 3-6, 2-6, 6-4, 4-6)… Et surtout Roger Federer, assommé contre toute attente par un Stefanos Tsitsipás en feu (7-6, 6-7, 5-7, 6-7). « Je vais jouer Roland-Garros », annonce dans la foulée le Suisse pour achever ces 24 heures complètement dingues. Et pour couronner le tout, on apprend qu’un Irlandais de 33 ans s’injecte régulièrement du sperme dans le sang pour soulager ses douleurs au dos. Insensé, on vous dit.

 

Avantages

Découvrez les avantages WE ARE TENNIS

En savoir plus