Accueil Mag Article

Mauresmo rejoint Pouille pour 2019

Alors qu'elle était la prochaine capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis par BNP Paribas, Amélie Mauresmo a du renoncer. L'ex numéro 1 mondial remplace Emmanuel Planque dans le rôle d'entraîneuse de Lucas Pouille.

Justement, je me faisais la réflexion avant-hier, en discutant avec mon kiné - qui au passage est un magicien - : avec qui Lucas Pouille va-t-il bien pouvoir s'associer de manière à remettre la machine en route? Ce n'était pas une discussion de comptoir, car mon kiné est calé tennistiquement parlant. Mais il faut être honnête, jamais ô grand jamais le nom de Mauresmo ne nous a ne serait-ce que traversé l'esprit. Comme quoi, le secret était bien gardé, ou alors nous (mon kiné et moi) sommes totalement déconnectés, mais je ne pense pas.

Alors parlons-en de cette nouvelle collaboration. Excellente idée  ! Je ne sais pas qui est à l'origine de cette association, mais elle ou il a été particulièrement bien inspiré de créer ce «  shiduch  *». En se séparant d'Emmanuel Planque, qui au passage est reparti rapidement (normal, c'est un super entraîneur) sur une nouvelle aventure avec Corentin Moutet (on leur souhaite autant de réussite que celle de la paire Pouille/Planque), bref en se séparant d' Emmanuel Planque, Lucas a prouvé qu'il était prêt à sortir de sa zone de confort, afin de redresser la barre et reprendre le cap. Déjà qu'avec Planque, ce n'était pas ambiance « Pousse l'ananas et mouds le café», je peux vous garantir qu'avec Amélie, ça le sera encore moins.

Elle fait les bon choix

On le sait, Mauresmo est une perfectionniste, c'est pourquoi elle a autant réussi dans tout ce qu'elle a entrepris. D'ailleurs, quand on parle de « Momo  », les avis sont dithyrambiques et unanimes. Les propos d'Arnaud Clément, ancien capitaine de l'Equipe de France de Coupe Davis par BNP Paribas, en sont l'illustration  : «  Ça ne peut que fonctionner, ça va même cartonner, pas de doute là-dessus  ! Si lui l'a choisie, c'est qu'il est ambitieux et motivé, et si elle a accepté, c'est qu'elle est motivée également. Elle va partager sa vision et sa connaissance du très, très haut niveau. Pour l'avoir connue à son meilleur, Amélie a réussi grâce à une exigence et un sérieux au quotidien hors du commun, rare pour un joueur ou une joueuse français. Si elle peut apporter un peu de tout ça à Lucas, alors...  ».

Je suis de l'avis d'Arnaud. Mauresmo est certes une winneuse, et tout, et tout mais elle est surtout intelligente. Elle fait les bon choix. Quand elle devient Capitaine de Fed Cup par BNP Paribas, elle sait que l'équipe a du potentiel et qu'elle est capable de les amener en haut de la pyramide (ou presque). Pourtant, au moment de signer, l'équipe était au plus bas... 

Autre option qui me semble judicieuse  : Thierry Champion

Lorsqu'elle s'engage aux côtés de Murray, elle est persuadée qu'il peut "performer" sur terre. Et Andy de remporter son premier titre sur cette surface dès le premier tournoi de la saison de terre battue avec Mauresmo à ses côtés! Bref, ça va coller.

Maintenant, quid du capitanat. Qui pour remplacer Mauresmo  ?

Le journal L'Equipe annonce Grosjean comme favori. Peut-être. Pourquoi pas? Il a de l’expérience comme entraîneur. Il connaît très bien le circuit, qu'il suit de près grâce à ses différentes missions (directeur de tournoi, consultant). Mais son nom circulait déjà pour remplacer Noah et ses responsabilités sur les différents tournois l'auraient mis hors-jeu. Je ne vois pas bien pourquoi ça changerait aujourd'hui. Grosjean n'est pas l'unique potentiel à mon avis. Julien Benneteau pourrait se voir attribuer la double casquette Fed Cup/Coupe Davis. Il est très proche des joueurs. Il a leur confiance. Il manque d’expérience, mais cela sera le cas de tous, vu que le format sera inédit. 

Autre option qui me semble judicieuse  : Thierry Champion.  Difficile pour quelqu'un de mieux connaître les joueurs en tant qu'entraîneur. Il a coaché Benneteau, Gasquet, Paire et Monfils. L’expérience de l'équipe de France, il l'a car il était entraîneur de l'équipe de Fed Cup sous Yannick Noah. Il a aussi été joueur de Coupe Davis. Ok, une rencontre avec deux matches joués pour autant de défaites. So what  ? Il connaît parfaitement ce milieu. D'ailleurs, il est salarié de la FFT en tant que responsable du haut niveau au sein de la DTN. Pour moi, Champion est LA solution logique. C'est un tacticien hors pair. Il peut facilement modifier le cours d'un match sur un conseil délivré à l'occasion d'un changement de côté.

La période des fêtes s'annonce plus agitée que prévu pour les décideurs de la FFT. A moins que l'annonce ne survienne avant.

*mot yiddish pour mariage arrangé

Article rédigé par

Eli Weinstein

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?