Accueil Mag Article

L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : vive baby Safin !

Le meilleur de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour. Avec un nouveau numéro 1 mondial, une réincarnation de Safin, une saison WTA en pente douce et un bien sage Halloween.

Lundi 29 octobre

La semaine tennistique commence comme à son habitude par un point classement avec deux places de gagnées pour Kevin Anderson, désormais 6mondial et qualifié pour son premier Masters. Chez les filles, le bon en avant est pour Elina Svitolina, 4eà la WTA grâce à sa victoire BNP Paribas WTA Finals. Place maintenant à un Rolex Paris Masters alléchant comme rarement ces dernières années, avec la présence annoncée des trois premiers mondiaux, Nadal, Djokovic et Federer ! Pour l’occasion, Benoit Paire a choisi l’expérimentation capillaire avec des cheveux teints… en rose. Pourquoi pas. En tout cas, c’est autrement plus joyeux que l’actualité du jour, marquée par l’élection de Bolsonaro au Brésil, un crash aérien en Indonésie et l’annonce de la disparition par la WWF de 60 % des animaux sauvages de la planète depuis 1970. C’en est trop pour Angela Merkel, qui préfère jeter l’éponge et annonce la fin prochaine de sa carrière politique.


Mardi 30 octobre

Deuxième jour à Paris-Bercy et il ne reste déjà plus que trois des dix Français engagés. Exit notamment Benoît Paire et sa coiffure « betterave », Lucas Pouille qui n’en finit plus de décevoir et le revenant Jo-Wilfried Tsonga, victime d’un autre revenant, Milos Raonic. Roger Federer, en revanche, confirme sa présence. Sinon du côté du tournoi féminin c’est presque les vacances mais pas encore tout à fait avec la tenue cette semaine du WTA Elite Trophy de Zhuhai, sorte de tournoi de repêchage pour les meilleures filles qui n’ont pas pu accéder au vrai BNP Paribas WTA Finals de la semaine passée. En têtes d’affiche notamment, Kasatkina, Mertens, Muguruza, Garcia… Dans le reste de l’actualité sportive, le début de saison de NBA confirme que le tenant du titre, les Golden State Warriors, sont les grands favoris à leur propre succession en infligeant carton sur carton, le dernier face aux Bulls de Chicago. De quoi ravir leur fan numéro 1, un certain Novak Djokovic.


Mercredi 31 octobre

Cet Halloween 2018 ressemble effectivement à un film d’horreur pour les organisateur du Rolex Paris Masters: les derniers Français éliminés, l’entrée en lice retardée de Federer, qualifié sans jouer grâce au forfait de Raonic, et le forfait de Nadal, insuffisamment remis de sa blessure. L’abandon de l’Espagnol fait les affaires de Novak Djokovic, de retour à la place de numéro 1 mondial. Un scénario que seul un audacieux aurait pu imaginer en début de saison. Mais Halloween, c’est aussi le moment de se déguiser et de ressortir les vieux dossiers du couple Graf-Agassi, les meilleurs en la matière. Dommage qu’ils ne s’y soient pas mis cette année mais il faut dire qu’Agassi a mieux à faire en s’occupant désormais de la carrière de Grigor Dimitrov. On va se consoler en regardant la vidéo du Français Salif Lasource, le roi du moonwalk qui nous gratifie d’une superbe performance devant l’Arc de Triomphe !








Jeudi 1er novembre

Jack Sock contre Dominic Thiem, Alexander Zverev contre Karen Khachanov, Kei Nishikori contre Roger Federer et Marin Cilic contre Novak Djokovic : tel est le programme des quarts de finale à Paris après les 8ede finale de ce jeudi 1ernovembre. Un jour férié pour fleurir les pierres tombales et se poser les bonnes questions, notamment concernant l’état du tennis français. Gilles Simon n’y va pas par quatre chemin et se dit « pessimiste pour l’avenir ». Il ne diffusera pas ses mauvaises ondes au groupe amené à disputer la finale de Coupe Davis par BNP Paribas puisque Yannick Noah l’a écarté de sa pré-liste, tout comme Benoit Paire, Adrian Mannarino, Gaël Monfils et Julien Benneteau. Restent en lice six joueurs : Chardy, Gasquet, Herbert, Pouille, Mahut et Tsonga. Ce qui est sûr c’est qu’ils ne partiront pas favoris face à des Croates en grande forme, Cilic et Coric en tête.



Vendredi 2 novembre

Avant de revenir à Paris, faisons un petit détour pour prendre des nouvelles des filles engagées dans l’Elite Trophy en Chine. La phase de groupes a rendu son verdict et les demi-finales opposeront Julia Görges à Ashleigh Barty et Garbine Muguruza à Madison Keys. Un beau cadeau d’anniversaire pour l’Allemande, qui a fêté ses 30 ans avec ses fans. Dernier carré aussi chez les garçons. Khachanov, très impressionnant face à Zverev, va affronter Dominic Thiem, tombeur du tenant Jack Sock. Surtout, LA confrontation attendue entre Roger Federer et Novak Djokovic va bien avoir lieu, le premier ayant sorti un match très convaincant conclu en deux sets face à Nishikori et le futur numéro 1 mondial s’étant défait plus difficilement de Marin Cilic. Vivement demain !



Samedi 3 novembre

Changement de programme en Chine ! Confrontée à des douleurs à un genou, Madison Keys est contrainte au forfait et est remplacée en demi-finale par Wang Qiyang. La locale saisit sa chance et élimine Muguruza pour se hisser en finale, où elle affrontera Ashleigh Barty. Pas l’affiche du siècle…  A Paris en revanche, le spectacle est au rendez-vous avec un combat homérique remporté par Djokovic en trois longs sets face à Federer, avec quelques moments de très grand tennis à la clé pour ravir le public français. Le Serbe aura fort à faire néanmoins lors du dernier match de la semaine puisqu’il sera opposé à un impressionnant Khachanov, facile vainqueur de Thiem, après n’avoir laissé aucune chance à Zverev au tour d’avant. Dans le reste de l’actu, pas grand-chose, si ce n’est Melania Trump qui quitte Le Caire, où elle était en déplacement, avec une note d’hôtel de 95 000 dollars, et Apu, le personnage indien des Simpson, menacé de disparition après des suspicions de racisme récurrent des auteurs de la série mythique à l’égard de la communauté hindou.


Dimanche 4 novembre

Deux finales de tennis au programme de ce 4 novembre. La première opposait Ashleigh Barty à Wang Qiang et c’est l’Australienne qui s’impose logiquement en deux sets pour remporter le WTA Elite Trophy, dernier tournoi individuel de la saison. Reste à disputer la finale de Fed Cup par BNP Paribas le week-end prochain avec une affiche République Tchèque/Etats-Unis amputée des meilleures Américaines. Face à Kvitova et Pliskova, la team US sera emmenée par… Danielle Collins, Sofia Kenin et Alison Riske. Pas de sœurs Williams, pas d’Alison Keys, pas de Sloane Stephens, donc… Dommage. Chez les garçons, grosse surprise : l’outsider Khachanov surprend Djokovic et remporte son premier Masters 1000 à Paris ! Pas le dernier, très certainement, vu les progrès affichés par « Baby Safin » et sa capacité à répondre présent dans les grands rendez-vous : quatre finales disputées sur le circuit pour autant de succès. Djoko va se consoler en récupérant sa place de numéro 1 mondial. Restent trois rendez-vous avant la fin de saison : dans l’ordre les Next Gen ATP Finals (réservée à la génération 1997 et après, avec Tsitsipas en favori devant De Minaur et les Américains Tiafoe et Fritz), le très attendu Masters de Londres (Djokovic, Federer, Nadal, l’éternel choc des titans revisité) et enfin les adieux à l’actuelle formule de la Coupe Davis par BNP Paribas entre la France et la Croatie à partir du 19 novembre. Préparez les mouchoirs !





Article rédigé par

Régis Delanoë

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?