Accueil Mag Article

Karen Khachanov tsar de Bercy

Déjouant tous les pronostics, le Russe de 22 ans Karen Khachanov décroche le titre à Bercy en dominant le N°1 mondial et grand favori Novak Djokovic 7-5 6-4.

On voyait Djokovic, Nadal ou même un Federer - qui s'était décidé à participer en dernière minute - régner sur Bercy cette année... C'est finalement Karen Khachanov qui décroche la timballe !

Ceux qui suivent de près la chose tennistique ne donnaient que peu de chances de triomphe à l'espoir russe face à Novak Djokovic en ce dimanche matin. 1ère finale en Masters 1000 à 47, 18ème mondial contre celui qui vient de remonter sur le trône de Numéro 1, 4 finales disputées à Bercy toutes remportées pour le Serbe... Il n'y avait pas photo.

Pas photo

Surtout quand on voit Nole, costaud à l'échange, faire le break dès l'entame du match (1-3). Oui mais le Russe est en grande forme en cette fin de saison. Auteur de sa meilleure année en carrière : 2 titres à Marseille et Moscou, 2 huitièmes de finale en Grand Chelem (Roland-Garros et Wimbledon), une demi-finale en Masters 1000 (Toronto) et le Top 15 en ligne de mire, il n'est pas entré sur le Central de Bercy pour regarder Djokovic s'imposer pour la 5ème fois. Armé d'un coup droit Del Potresque, celui qu'on surnomme "Baby Safin", multiplie les coups de canon et débreake dans la foulée. 

Une résistance qui avait le don de destabiliser le Djoker. En difficulté après les longs échanges, passablement énervé, il résista un temps avant de concéder son service en fin de 1er set, arraché par le Russe 7-5 en 58 minutes. 

Implacable géant russe

Souffrant d'un rhume - le fameux automne parisien - et sans doute émoussé par son combat magistral face à Roger Federer la veille, l'homme aux 32 Masters 1000 tentait de résister au géant russe, surpuissant dans ses coups comme dans sa tête, mais la seul chose qu'il réussit dans le 2ème set c'est d'éviter le double break après avoir perdu son engagement une 1ère fois à 1-1.

Lancé pleine balle sur l'autoroute de la victoire, Karen Khachanov bouclait l'affaire en 1h39, 7-5 6-4, pour soulever le plus beau trophée de sa carrière et se placer comme l'une des têtes d'affiche de la Next Gen aux cotés d'Alexander Zverev. 

Article rédigé par

Sylvain Langlois

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?