Accueil Mag Article

L'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Halep en vacances.

Le meilleur de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour, rien que pour les lecteurs de We Are Tennis by BNP Paribas. Avec des Français qui se rebiffent (un peu), la confirmation Tsitsipas, le Masters féminins en approche et une toile d’araignée XXL…

Lundi 15 octobre

Le come-back sportif de l’année ? Peut-être bien. Revenu de son très gros coup de mou, Novak Djokovic déboule déjà au deuxième rang mondial, derrière Rafael Nadal mais grattant une place à Roger Federer. La mise à jour du classement ATP profite à Borna Coric, plus belle progression de la semaine (+6, 13e place), le plus beau gadin étant pour Lucas Pouille (-4, 22e). Il n’y a plus un Français dans le top 20. Chez les filles, Caroline Garcia grimpe de quatre places et revient au 12e rang. Au programme de la semaine, les tournois de Moscou chez les garçons (Cecchinato, Medvedev, Kyrgios…) et les filles (Pliskova, Stephens, Bertens…), de Stockholm (Isner, Fognini, Tsitsipas), Anvers (Schwartzman, Edmund, Raonic…) et Luxembourg (Görges, Muguruza, Suarez Navarro…). Hors tennis, la vidéo mignonne de la journée voit un gamin d'à peine 10 ans reprendre du Metallica sur scène avec les Foo Fighters. Terminons par une info pas jojo : le réchauffement climatique pourrait provoquer très bientôt une flambée des prix de la bière.

Mardi 16 octobre

Simona Halep a deux façons de voir les choses. La positive : elle est assurée de finir l’année n°1 mondiale, comme en 2017. La négative : elle renonce au Masters sur blessure et termine prématurément sa saison. Angelique Kerber, elle, s’envole bien pour Singapour avec de grosses ambitions mais sans son coach Wim Fissette, dont elle a décidé de se séparer. Le tennis masculin français peut lui aussi voir sa journée en rose (Jo-Wilfried Tsonga passe un tour à l'European Open d'Anvers et gagne un match 249 jours après sa précédente victoire sur le circuit) ou en noir (c’est déjà fini pour Pouille à Stockholm). Mais la vraie bonne nouvelle du jour est pour la population new-yorkaise qui, pour la première fois en 25 ans, n’a pas connu une fusillade dans sa ville de tout le week-end.

Mercredi 17 octobre

La surprise de la semaine nous vient de Tunisie et joue à Moscou : la qualifiée Ons Jabeur enchaîne les tours et surprend Sloane Stephens. Moscou toujours, mais chez les garçons cette fois : une autre tête de série tombe, en la personne de Cecchinato. L'European Open d’Anvers, lui, se transforme en clinique pour joueurs français convalescents : comme au bon vieux temps, les quatre mousquetaires Gasquet, Simon, Tsonga et Monfils sont encore en lice ! En Belgique, c’est déjà fini en revanche pour Raonic, qui vit décidément un retour de blessure compliqué. Le Canadien va pouvoir en profiter pour rentrer chez lui et se détendre un peu, son pays étant le deuxième au monde (après l’Uruguay) et le premier pays du G20 à légaliser l'usage récréatif de la marijuana !



Jeudi 18 octobre

Une perf, un combat, un débat, une polémique, un frisson, un WTF au menu de ce 18 octobre. La perf ? Jabeur poursuit sa route à Moscou en se hissant en demi-finale. Le combat ? Remporté par Monfils face à Tsonga, malgré un vomi du vainqueur en plein match. Le débat ? Lancé par Patrick Mouratoglou qui, dans une longue tribune postée sur Twitter, plaide en faveur du coaching autorisé dans le tennis. La polémique ? L’accord donné par Djokovic et Nadal de jouer le 22 décembre un match exhibition en Arabie Saoudite, en pleine affaire Khashoggi. Le frisson ? En Grèce, une toile d’araignée de 1 000m de long (!!!) fait le buzz. Brrr… L’info WTF enfin ? Une Américaine aurait cuisiné les cendres de son grand-père pour les incorporer à la recette de ses cookies.

Vendredi 19 octobre

La France est en émoi ! L’album posthume du regretté Johnny Halliday sort dans les bacs et provoque les larmes de quelques fans hardcore qui n’ont toujours pas fait le deuil du chanteur. Larmes encore, mais de joie cette fois pour le prochain vainqueur d’une loterie américaine dont la cagnotte a atteint la somme record de 900 millions de dollars. En tennis, la phrase du jour est signé Rod Laver : " Roger Federer et Rafael Nadal ont révolutionné le tennis. » On est d’accord. Mais la plus grosse annonce de ce 19 octobre et même de la semaine est pour les organisateurs de Wimbledon, avec la mise en place d’un tie-break à 12-12 au 5e set dès l’édition 2019. Le record du match Isner-Mahut est bel et bien gravé dans le marbre. Une chouette photo pour finir la journée : le classique selfie des futures participants au Masters à Singapour.

Samedi 20 octobre

Mannarino, Khachanov, Gulbis, Tsitsipas, Edmund et Monfils : telle est la liste des six finalistes de la semaine tennistique. Chez les filles, c’est déjà fini avec les finales de Moscou et de Luxembourg qui ont rendu leur verdict : victoires respectivement d’une Kasatkina renversante face à la surprise Jabeur et de la tête de série n°1 Görges face à une autre belle surprise, la revenante Bencic. Le Masters devient de plus en plus concret avec le tirage des groupes : Kerber, Osaka, Stephens et Bertens dans l’un, Wozniacki, Svitolina, Pliskova et Kvitova dans l’autre. Une belle actu tennis mais qui ne peut rien face au rouleau compresseur de la NBA, la nouvelle saison commençant sur les chapeaux de roue avec un premier match à tension perdu par Lebron James à domicile avec son nouveau maillot des Lakers, avec en prime une grosse bagarre sur le parquet pour pimenter la chose.

Dimanche 21 octobre

Edmund, Tsitsipas et Khachanov : trois victoires et à chaque fois la même photo cliché du vainqueur du tournoi faisant un bisou à la coupe. Il faudra un jour analyser plus en profondeur ce drôle de rituel. Si c’est le troisième tournoi en carrière remporté par le Russe chez lui à Moscou, c’est le premier pour Edmund et Tsitsipas, respectivement à l'European Open d'Anvers et Stockholm. Le Grec affiche décidément de très grosses promesses et donne rendez-vous pour les saisons à venir, avec une progression vraiment intéressante. Affaire à suivre. Et la semaine qui vient s’annonce une fois encore palpitante, entre le Masters WTA et le retour du roi Roger Federer chez lui à Bâle. Miam !

Article rédigé par

Régis Delanoë

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?