Accueil Mag Article

NOVAK DJOKOVIC = GOAT ?

Avec le Career Golden Masters en poche, le palmarès de Novak Djokovic est tout simplement ahurissant. Seul manque à son tableau, l'or olympique en simple. De fait peut-on considérer que c'est lui, et non pas Roger Federer ou Rafael Nadal, le meilleur joueur de tous les temps ?

Un bon ami, qui connaît une ou deux choses au tennis, a tweeté ceci  :

En lisant ceci, comment ne pas se dire qu'il s'agit là du palmarès du meilleur joueur de tous les temps  ? La question vient si naturellement à l'esprit qu'on a l'impression de la voir à la fin du tweet. Trop fort Julien  !

Les joueurs ayant remporté les quatre Grands Chelems sans les gagner forcément consécutivement (career Grand Slam) ne sont pas légion  : Fred Perry, Donald Budge, Rod Laver, Roy Emerson, Andre Agassi, Roger Federer, Rafael Nadal et le petit dernier Novak Djokovic. Pour ce qui est du Masters, ils sont un peu plus nombreux (22) mais Rafael Nadal, par exemple, n'en fait pas partie. Djoko oui en revanche et plutôt cinq fois qu'une  ! La Coupe Davis par BNP Paribas a été remportée par un très grand nombre de joueurs. Normal, elle existe depuis très longtemps et ils sont nombreux à la gagner à chaque fois. Et pourtant, certains grands noms n'y figurent pas  : Jimmy Connors, Ilie Nastase, David Nalbandian, Gustavo Kuerten, Guillermo Vilas …

la slibo de la slibo

Roger Federer ne l'a gagnée qu'une fois. Pour les Masters 1000, c'est simplissime  : Novak Djokovic est tout simplement le seul joueur dans l'histoire du tennis a avoir remporté au moins une fois ces neuf tournois. A «  Cinci  », Novak a remporté son 31e Masters 1000 (5 Indian Wells, 6 Miami, 2 Monte-Carlo, 2 Madrid, 4 Rome, 4 Montreal/Toronto, 1 Cincinnati, 3 Shanghai, 4 Paris). Et pour l'or olympique, il peut encore espérer le gagner à Tokyo en 2020. Il n'a pas à rougir car ils ne sont vraiment pas nombreux à posséder une breloque au métal le plus précieux  : 15 et seulement 8 (dont 2 fois Andy Murray) depuis le retour du tennis aux JO à Séoul en 1988.

Alors c'est qui l'plus fort  ? Pas les verts, ça c'est sûr ! Par contre, concernant Novak il y a débat. Mais pourquoi fallait-il attendre qu'il fasse le «  Career Golden Masters  » pour évoquer cette possibilité  ? Finalement, depuis hier, son palmarès n'a pas tant évolué que ça. Il est juste passé de 69 à 70. C'est bien là tout le souci de Djokovic. Il est contraint de réaliser des exploits inédits pour qu'on  daigne considérer qu'il est le best of the best, la crème de la crème, la slibo de la slibo.

« all in » sur Fedal  !

Et pourquoi donc  ?

Novak Djokovic ne bénéficie pas de la même côte d'amour que ses grands rivaux, Rafael Nadal et Roger Federer. Il n'est pas, comme eux, «  markété  » comme le gendre idéal, le type parfait. La faute à qui  ? Lui en partie, car il n'est pas parfait. Il casse des raquettes, insulte son clan pendant les matches, a tendance à faire un peu de cinéma et fait, des fois, la une des magazines people pourris de l'été pour les mauvaises raisons.  Peu importe s'il aide des gens dans le besoin avec ses différentes fondations caritatives. Novak n'est pas et ne sera jamais un golden boy aux yeux du grand public. Pourtant il essaye, mais même lorsqu'il est souriant et tente de communier avec le public, il lui est reproché d'en faire trop. D'être un communiquant calculateur. L'ATP peut aussi être mise en cause pour avoir trop fait « all in » sur Fedal  !

Novak Djokovic est sans aucun doute un des meilleurs joueur de tennis de tous les temps. Dans une ère autre que la sienne, il aurait été GOAT sans aucun doute. Mais il souffre d'un problème de com et d'image qui l'handicapera toujours et l’empêchera probablement longtemps de siéger au même rang que Rafael Nadal et Roger Federer.

  Toute l'actu du tennis décrypté sur We Are Tennis

Article rédigé par

Eli Weinstein

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?