Accueil Mag Article

l'actu tennis (mais pas que) de la semaine : Federer à Stuttgart et la coupe du monde de foot

Le meilleur de la semaine tennis écoulée, comme en dehors, jour après jour… Avec le début de la saison sur gazon, un 98e titre pour le roi Roger, le retour triomphal de Simona Halep chez elle et déjà des surprises à la Coupe du monde de foot.

Lundi 11 juin

Fin de la saison sur terre battue, place au gazon ! Le changement de surface acte le retour à la compétition de Roger Federer, tête de série numéro 1 du tournoi de Stuttgart. En cas de finale en Allemagne, le roi suisse pourrait d’ailleurs déjà détrôner Rafael Nadal, actuel leader du classement ATP. Pour le reste, Dominic Thiem, finaliste à Roland-Garros, gagne une place pour accéder au septième rang. La plus grosse progression est pour Cecchinato, désormais 27ème avec un bon de 45 places ! Chez les filles, Halep conforte sa première place, devant Wozniacki et Muguruza. Stephens s’approche du podium, au quatrième rang. Le reste de l’actualité du jour est dominée par le sort de l’Aquarius, bateau humanitaire qui se voit refuser l’accès à un port italien. Déprimant.

Mardi 12 juin

Pendant que Simona Halep est accueillie telle une rock star chez elle en Roumanie après sa victoire sur la terre battue parisienne, Eugenie Bouchard semble de plus en plus s’éloigner des courts de tennis et se rapprocher des podiums et des flashs des photographes. Un destin à la Kournikova pour la Canadienne, 5e mondiale fin 2014 et proche de la 200e place aujourd’hui… Et pendant que l’improbable coupe de com’ – pardon, rencontre internationale et historique – entre Donald Trump et Kim Jong-un est organisée à Singapour, Andre Agassi donne son avis sur le duel de légendes entre Nadal et Federer : « L’Espagnol est le plus grand compétiteur tous sports confondus. » Traduisons-le : le talent est peut-être suisse mais le mental porte un bandana et est bouffé par les tocs au moment de servir.

Mercredi 13 juin

Retour gagnant pour Roger Federer, vainqueur de Mischa Zverev à Stuttgart. Lucas Pouille, tenant du titre du tournoi, se qualifie aussi en dominant Rudolf Molleker, grand espoir du tennis allemand. Ça passe également pour Milos Raonic mais pas pour Denis Shapovalov, éliminé par le modeste Prajnesh Gunneswaran. Rafael Nadal annonce son forfait pour le Queen’s et Wawrinka fait de même pour Bastad et Gstaad. Pour Bartoli, c’est bel et bien fini : l’ex-vainqueur de Wimbledon range définitivement les raquettes après une tentative de come-back manquée. Et sinon, McEnroe décide de casser l’ambiance en doutant d’un retour de Murray à son meilleur niveau : « Ce sera compliqué de revenir et d’être meilleur qu’avant son opération de la hanche. » Sympa, John !

Jeudi 14 juin

Chouette, la Coupe du monde de football débute ! Première affiche : Russie contre Arabie Saoudite. Devant son public, le pays-hôte s’offre une belle victoire 5-0. Auparavant, Robbie Williams s’était chargé de mettre du piment à la cérémonie d’ouverture en adressant un doigt d’honneur à la caméra. Un début du Mondial qui semble mettre en joie Benoît Paire et Nick Kyrgios, qui font le spectacle à Stuttgart avec deux tweeners bien sentis. Pendant ce temps, Boris Becker essaie le coup de l’immunité diplomatique pour échapper à ses poursuites judiciaires. « Boum-boum » qui tente le jeu de fond de court, pas sûr que la stratégie paie…

Vendredi 15 juin

Deuxième jour de Coupe du monde de foot et déjà un match référence : 3-3 entre une Espagne impressionnante de maitrise collective et un voisin portugais sauvé par le triplé de son héros Cristiano Ronaldo. Autre héros sportif, Roger Federer se hisse dans le dernier carré à Stuttgart et n’est plus qu’à un match de retrouver sa place de numéro 1 mondial. Kyrgios, Pouille et Raonic sont les autres demi-finalistes du tournoi. Sinon, ça joue aussi ailleurs qu’en Allemagne. Chez les garçons, deux duels franco-australiens au programme des demi-finales à ‘s-Hertogenbosch : Chardy contre Ebden et le revenant Tomic contre Gasquet. Chez les filles, toujours aux Pays-Bas, la tête de série Coco Vandeweghe reste en lice pour gagner le tournoi, tandis qu’à Nottingham la favorite se nomme Ashleigh Barty, 16e joueuse mondiale. Oh, et une dernière info pour la route : Gaël Monfils n’a plus de coach depuis la fin de sa collaboration avec le Suédois Mikael Tillström.

Samedi 16 juin

Et voilà : difficile vainqueur de son match face à Nick Kyrgios, Roger Federer se hisse en finale à Stuttgart et reprend officiellement la tête du classement ATP. Il sera opposé à Raonic, tombeur du tenant du titre Lucas Pouille. Le tennis français fait mieux à ‘s-Hertogenbosch, avec un duel Chardy-Gasquet au programme du lendemain. Chez les filles, si Ashleigh Barty trace sa route à Nottingham, Coco Vandeweghe est éliminée en demi-finale par Aleksandra Krunic. L’excellente nouvelle de la journée en tennis, c’est le retour confirmé à la compétition d’Andy Murray. Après quasi un an d’absence, l’Ecossais va disputer le tournoi du Queen’s la semaine prochaine. Entrée en lice au premier tour face à Nick Kyrgios. Troisième journée de la Coupe du monde en Russie, et déjà des favoris accrochés : si la France finit par se sortir difficilement du piège australien (2-1), l’Argentine ne peut faire que match nul face à l’Islande (1-1). Un partage des points face à Messi et consorts, ça mérite quand même un petit clapping pour les vikings islandais.

Dimanche 17 juin

Ce qui devait arriver arriva : Roger Federer domine Milos Raonic en finale à Stuttgart et remporte le tournoi. Son 98e à l’ATP et son 3e de la saison après l’Australie et Rotterdam. Il peut gagner le 99e à Halle la semaine prochaine et taper la barre des 100 à Wimbledon en juillet… Autres titrés du jour : Richard Gasquet, tombeur de Jérémy Chardy, Aleksandra Krunic, qui confirme face à Kirsten Flipkens, et Ashleigh Barty, vainqueur de Johanna Konta. C’est bon, la saison de gazon est bel et bien lancée, de même que le Mondial de foot, avec cette entame poussive des favoris qui se confirme : le Brésil accroché par la Suisse (belle journée pour le sport helvète, décidemment) et le champion du monde en titre allemand dominé par une formidable équipe du Mexique. Richard Gasquet qui gagne une finale, l’Allemagne qui perd un match de foot… De quoi en perdre tous nos repères.

Retrouvez toute l'info du tennis sur We Are Tennis

Article rédigé par

Régis Delanoë

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?