Accueil Mag Article

Et pourquoi pas 15 ?

Après son 11e titre à Roland-Garros, Rafael Nadal a prouvé à la planète tennis qu'il est le maître incontestable et incontesté de la terre battue parisienne. Avec cette domination, ne pourrait-il pas envisager de gagner le Grand Chelem parisien 15 fois ?

Rafael Nadal a remporté son 11e Roland-Garros dimanche dernier en dominant Dominic Thiem 6-4 6-3 6-2. Bien qu'il ait concédé un set face à Diego Schwartzman, durant l'édition 2018 des Internationaux de France, Rafael Nadal s'est quand même trimbalé avec un niveau de jeu qui est monté en puissance au fur et à mesure des tours, pour culminer en finale face à l'Autrichien, dont nombreux pensaient qu'il allait pouvoir challenger l'Espagnol. Comment dire? Ça n'a pas été exactement le cas …

Le torse bombé, vers un 12e titre

A 32 ans, et pour son 11e titre, le meilleur joueur de tous les temps sur terre battue n'a pas tremblé une seconde, mis à part lorsque sa main s'est mise à cramper durant le 3e set de la finale. Bolelli l'a échauffé, Marterer l'a entretenu,  Schwartzman l'a intéressé, Del Potro l'a fait rigoler. Thiem, lui, l'a regardé. Du coup, la  première chose à laquelle on pense est  : peut-il regagner l'année prochaine  ? Evidemment. Qui pourrait l'arrêter  ? Federer  ? Hahaha  ! Djoko  ? Non. Murray  ? De sa maison de retraite peut-être, mais uniquement à  la  bataille navale en ligne. Thiem  ? Visiblement non. Zverev  ? Encore faudrait-il qu'il passe les quarts de finale. Sincèrement, il n'y a personne pour barrer la route de Nadal et l'empêcher de marcher, le torse bombé, vers un 12e titre.

J'ai beaucoup entendu, à l'issue de sa 11e victoire  : «  C'est nul  ! Il n'y a plus de suspense ! On sait dès le début qui va gagner  ». A ces gens-là, je dis  qu'ils ne voient pas la vraie beauté de l'exploit. Bien sûr que le suspense n'y est plus. Mais pour qu'un joueur en arrive au point où on ne se demande plus s'il va gagner le tournoi, mais combien de tournoi il va encore gagner, c'est vraiment  qu'il est en phase de réussir quelque chose d'exceptionnel. Après sa 10e victoire, l'ambiance au sein du Players' Lounge du court Philippe Chatrier était euphorique. Ça rigolait, ça chantait. Dimanche, après sa 11e, c'était calme. Quel exploit que celui de banaliser la victoire à Roland-Garros  ! C'est fou  !

Qu'il aille à 15 !

En enflant chaque année son record à Roland, Rafael Nadal a désormais officialisé le fait que le battre en finale de Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier est désormais le plus gros challenge du sport professionnel dans son intégralité. C'est ce qui se fait de mieux.

Donc l'année prochaine, c'est pour Rafa. Mais s'arrêter à 12 ne ressemblerait à rien. Il faut un beau chiffre pour inscrire le record dans le marbre. C'est pourquoi je souhaite qu'il aille à 15  ! Ensuite, il pourra prendre sa retraite. D'ailleurs, s'il annonçait durant son discours de vainqueur en 2022 qu'il venait de jouer son dernier match, sa légende serait assurée pendant des siècles et des siècles. Ce qui pour un champion de son envergure serait le minimum.

Bravo Rafa  !

Toute l'actu du tennis décrypté sur We Are Tennis

Article rédigé par

Eli Weinstein

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?