Accueil Mag Article

Qui va gagner Roland-Garros ?

A Roland-Garros en 2018, Rafael Nadal est le favori évident, par contre du côté des femmes c'est beaucoup moins évident. Et pourquoi pas une victoire française ?

Alors, qui va gagner  ? Hahahahah  !!!!

Bon OK. Alors qui va finir deuxième  ? C'est la seule question qu'on est en droit de se poser pour les hommes à Roland-Garros en 2018. Ben quoi  ? Ben oui  !! Mise à part un cataclysme interstellaire du genre Rafael Nadal est en train de jouer sur le court Philippe-Chatrier et un piano à queue lui tombe sur la tête, l'Espagnol aura rarement été aussi favori pour se succéder à lui même. Ce qui, je vous le rappelle, ferait 11  !

Pourquoi suis-je aussi confiant et à la limite de l'arrogance  ? Très simple. Si le parcours de Nadal se déroule ainsi  : Bolleli, Pella ou Sousa, Gasquet, Shapovalov, Schwartzman, Cilic et Zverev alors «  décimator  » pourra s'appuyer sur un face à face cumulé de 39-3. Zverev ou Thiem pourraient embêter Rafa en finale car ils sont les seuls aujourd'hui qui pourraient peut-être espérer... Non je n'y arrive pas. Rafael Nadal gagnera son 11e Roland-Garros en 2018.

Du côté des femmes, la situation est inverse. Autant chez les hommes il n'y a aucun doute, autant pour ces dames, c'est totally open  ! La tête de série numéro un du tournoi, Simona Halep, n'a toujours pas gagné de Grand Chelem, même si ça ne saurait tarder. La 2, Caroline Wozniacki, n'a jamais dépassé les quarts de finale à Paris en 10 participations. Muguruza est une des anciennes championnes dans le tableau (ndlr  : S.Williams, Sharapova, Ostapenko, Muguruza, Kuznetsova, Schiavone), le problème est qu'elle ne met pas vraiment un pied devant l'autre en ce moment.

C'est la tête de série numéro 5 qui est ma favorite  : j'ai nommé Elina Svitolina. Elle sort d'une victoire à Rome où elle a dominé la numéro 1 mondiale 6-0 6-4. Elle a perdu du poids, ce qui la rend indubitablement plus performante. Et surtout elle a un caractère de winneuse. Il lui manque juste la puissance d'une Kvitova. Tiens, Kvitova, elle aussi est en grande forme. La Tchèque reste sur deux titres «  back to back  », chez elle à Prague et Madrid. Elle n'a pas disputé Rome pour cause de grosse fatigue après l'enchainement de ses deux titres. Comme Svitolina, la «  Kvit  » a fondu ce qui la rend encore plus dangereuse et même si la terre battue n'est pas sa surface de prédilection. Donc en fait, c'est elle ma favo. Et puis il y a aussi la tenante, qui avant Roland-Garros 2017, n'avait jamais gagné un tournoi. Depuis elle en a rajouté un (Séoul) et une finale à Miami. Elle joue gros car elle doit défendre un paquet de points (2000). Peut-elle réaliser le doublé  ? Ça va être compliqué mais pas impossible. Et si c'était elle ma favo  ?

Bref, ce tournoi est ouvert. Trois, quatre, voire cinq joueuses peuvent espérer soulever la Coupe Suzanne Lenglen. Trop compliqué à pronostiquer. Mais tant pis, je me jette à l'eau  : Kristina Mladenovic  ! Why not  ? On sait qu'elle est capable de très bien jouer si elle le veut et si son corps la préserve. Elle connait le grand amour ce qui peut lui donner ce supplément d'âme suffisant pour, pourquoi pas, succéder à Mary Pierce …

On reparle de tout ça dans 15 jours. Bon tournoi à tous.

Article rédigé par

Eli Weinstein

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?