Accueil Mag Article

Thiem bat Nadal et offre un espoir

Dominic Thiem a stoppé la série de folie de Rafael Nadal en le battant en 1/4 de finale à Madrid. Ce résultat, permet de rêver à un face à face à Roland-Garros, si possible en finale, qui pourrait être un match historique !

Ce matin en me levant, je n'avais pas envie de regarder les infos sportives, car je savais «  qu'ils  » n'allaient parler que de la défaite de Rafael Nadal face à Dominic Thiem. Un peu comme quand tu reçois un courrier des impôts. Tu reconnais l'enveloppe, tu sais exactement ce qu'il y a dedans, et tu ne l'ouvres pas. Comme si tant que l'enveloppe n'était pas ouverte, la nouvelle n'existait pas. Puis, je me suis dit qu'il fallait que je prenne mon courage à deux mains pour affronter la dure réalité.

Bref. J'ai lu, écouté, regretté, pesté, puis j'ai eu une révélation. D'un coup d'un seul, ma journée s'est éclairée. Alors que je m'était réveillé dans une grisaille bouchée, le soleil a pris le contrôle de mon samedi. Dominic Thiem n'a pas tout gâché, au contraire, il a tout rendu plus beau. Certes, il empêchera Rafael Nadal de réussir le Grand Chelem sur terre battue en remportant tous les tournois, de Monte-Carlo à Roland-Garros. En revanche, il permet d'envisager un vrai duel à Paris.

Thiem digne successeur de Thomas Muster

Depuis 2005 à Roland-Garros, Rafa n'a jamais vraiment été poussé dans ses retranchements. Sur dix finales disputées, l'Espagnol n'a concédé que 6 petits sets sur 30 potentiellement perdables. Paradoxalement, la finale durant laquelle il a rencontré le plus de répondant était celle qu'il a joué face à Mariano Puerta en 2005  : sa première. Rappelons que quelques semaines plus tard, Puerta écope de huit ans de suspension pour contrôle positif à l'étilifétrine, contrôle réalisé le soir de la finale. En gros, à moins d'être «  chargé  », personne ne fait le poids face à Nadal.

6-3 pour Nadal

Et puis arrive Dominic Thiem. Le digne successeur de Thomas Muster. Un bourreau de travail avec un revers à une main surpuissant, rappelant celui de Wawrinka mais en mieux (c'est mon avis et je suis d'accord avec moi-même). Nadal et Thiem ont croisé le fer pour la première fois à Roland Garros au 2e tour en 2014. Celui qui sera n°2 mondial après-demain s'était alors imposé en 3 sets. Je me souviens avoir interviewé Nadal à l'issue du match et il m'avait dit  : «  Dominic sera une grande star  ». Il avait raison. Depuis, les deux terriens se sont joués huit fois  (5-3 pour Rafa), exclusivement sur terre battue. L'année dernière en demi-finale de Roland-Garros, on pensait qu'on allait enfin assister à un combat digne de ce nom. Résultat  : 6-3 6-4 6-0 en 2h07 en faveur de qui vous savez. Sans doute que le rendez-vous était trop grand pour «  Dominator  ».

Une finale digne de Roland-Garros

Cette année, l'Autrichien n'est plus le même. Il connaît l'amour et ça, ça vous change un homme. Il a aussi engrangé de l'expérience. Si les deux joueurs pouvaient se retrouver en finale du Grand Chelem parisien, ça pourrait être extraordinaire. On pourrait enfin avoir le droit à une finale digne de ce nom. La dernière finale extraordinaire remonte à 1999 avec la victoire d'Andre Agassi qui était  mené deux sets à rien face à Andrei Medvedev. 19 ans plus tard, une passe d'armes entre le roi de Roland et son prince serait la bienvenue.

Toute l'actu du tennis décryptée sur We Are Tennis

Article rédigé par

Eli Weinstein

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?