Accueil Mag Article

Jour après jour, avec Fabio Fognini, Lesia Tsurenko et le PSG

Une semaine de tennis, avec une réforme de la Coupe Davis par BNP Paribas qui fait causer, un Nadal qui inquiète, le retour en forme de Del Potro et des préservatifs trop petits.

Le meilleur de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour, rien que pour les lecteurs de We Are Tennis by BNP Paribas. Avec une réforme de la Coupe Davis par BNP Paribas qui fait causer, un Nadal qui inquiète, le retour en forme de Del Potro et des préservatifs trop petits.

 

Lundi 26 février

 

Une réforme pour bien commencer la semaine. Celle de la Coupe Davis par BNP Paribas par l’IFT pour devenir une sorte de mini-coupe du monde disputée sur une seule semaine, à compter de 2019. Une annonce qui soulève une vague d’indignation, notamment du côté des Français tenants du titre : le capitaine des Bleus Yannick Noah s’avance déjà comme l’un des plus farouches opposants à la réforme. En ce même début de semaine, Jo-Wilfried Tsonga sort du top 30 à l’ATP, tandis que Lucas Pouille s’approche du top 10, comme un passage de témoin… Chez les filles, Simona Halep repasse n°1 mondiale sans avoir joué ces derniers jours. D’où l’expression “gagner dans un fauteuil”.

Mardi 27 février

Pendant que Roger Federer distribue publiquement les mauvais points - “difficile de voir l’un des joueurs du moment gagner dix Grands Chelems”-, Rafael Nadal inquiète, renonçant finalement à disputer le tournoi d’Acapulco. À Dubaï, la tête de série Grigor Dimitrov se fait sortir d’entrée par Jaziri ; au BNP Paribas Open d'Indian Wells, Alexis Ohanina, aka Monsieur Serena Williams, s’inspire du film Three Billboards pour célébrer le grand retour à la compétition la semaine prochaine de “la meilleure maman du monde”. Comme c’est choupi…

 

 

Mercredi 28 février

 

À Dubaï, le manche de raquette de Benoit Paire se brise en pleine réception d’un service de Yoshihito Nishioka. Comme si toutes les raquettes massacrées de rage par le Français étaient ainsi vengées… Par ailleurs, c’est le Japonais qui s’impose dans ce match du premier tour… Chez les filles, Simona Halep est faite citoyenne d’honneur de la ville de Bucarest et Althea Gibson, première femme noire vainqueur d’un tournoi du Grand Chelem (Roland-Garros, 1956), aura sa statue érigée en son honneur à Flushing Meadows. Un bel hommage. Pas aussi beau que celui rendu par des parents français à leur nouveau-né, prénommé Marseille. Si c’est en référence à la ville, pourquoi pas. Si c’est en référence au club de foot de la ville, cela tombe mal : le PSG inflige deux fois 3-0 en deux matchs à l’OM…

Jeudi 1er mars

Le geste de tennis de la semaine. À Acapulco, Adrian Mannarino réussit un magnifique coup droit à l’aveugle. Une inspiration qui n’empêche pas le Français de se faire sortir du tournoi par Kevin Anderson… À Monaco, Roger Federer et Serena Williams sont élus sportif et sportive de l’année 2017. Les deux joueurs de tennis succèdent à Usain Bolt et Simone Biles, la championne américaine de gymnastique. Congrats.

Vendredi 2 mars

Si la réforme annoncée de la Coupe Davis par BNP Paribas continue de susciter la polémique, elle met en revanche en joie Novak Djokovic, qui parle d’un “une fantastique nouvelle”. À l’inverse, Rafael Nadal déclare aussi forfait pour les tournois du BNP Paribas Open d'Indian Wells et de Miami… Dans le reste de l’actualité, la connexion 4G devrait arriver sur la lune d’ici un an. Tregarran dans le Finistère, Chitenay dans le Loir-et-Cher, Peyrusse dans le Cantal et les 538 autres communes identifiées “zone blanche” en France, c’est-à-dire sans réseau de communication, sont ravies de l’apprendre.

Samedi 3 mars

Les résultats de la semaine commencent à tomber. À Dubaï, Roberto Bautista-Agut prive Lucas Pouille d’un nouveau trophée et d’une entrée dans le top 10 mondial. Juan-Partin Del Potro prend le meilleur en final sur Kevin Anderson à Acapulco et conquiert son premier tournoi 500 depuis octobre 2013. Acapulco toujours, mais chez les filles cette fois : le titre pour Lesia Tsurenko, vainqueur en finale de Stefanie Vögele. Aucun lien avec le tennis : au Zimbabwe, le ministère de la Santé se plaint que les préservatifs importés de Chine soient trop petits. So cliché.

Dimanche 4 mars

Résultats de la semaine, suite et fin : victoire à Sao Paulo de Fabio Fognini, endeuillé par la mort brutale du footballeur de la Fiorentina Davide Astori et par une crise politique dont profitent les populistes… Dans le tableau féminin, toutes les meilleures du moment sont présentes au BNP Paribas Open d'Indian Wells, avec la bagarre Halep et Wozniacki et chez les garçons, Roger Federer sera évidemment le grandissime favori d’un tournoi au cours duquel Milos Raonic et Kei Nishikori font leur retour à la compétition. Vite, à la semaine prochaine.

 

 

 

 

Article rédigé par

Par Régis Delanoë

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?