Accueil Mag Article

Jour après jour, semaine du 22 au 28 janvier

Une deuxième semaine d'Open d'Australie 2018 avec le vingtième Grand Chelem de Roger Federer.

Le meilleur de la semaine écoulée, sur les courts comme en dehors, jour après jour, rien que pour les lecteurs de We Are Tennis by BNP Paribas. Avec le vingtième Grand Chelem de Roger Federer après sa victoire à l’Open d’Australie, et puis c’est tout…

Lundi 22 janvier

Melbourne, semaine 2 : ça passe pour Federer et Nadal, ça casse pour Thiem et Djokovic, encore diminué par une douleur au coude. La défaite du Serbe en trois sets est l’occasion de mettre en lumière son bourreau, le méconnu Sud-Coréen Chung Hyeon… Chez les filles, la dernière Française en lice, Caroline Garcia, tombe face à Madison Keys. Loin des courts, Anna Kournikova montre qu’elle a bien récupéré de son récent accouchement en s’offrant quelques pas de danse sur un bateau, accompagnée de ses chiens. Plaisir. Comme cet homme qui retrouve un ver d’1,70m en lui après avoir mangé des sushis. Saleté de menu B12.

Mardi 23 janvier

Coucou tout le monde, méga surprise : Kyle Edmund bouscule l’ordre établi en quart de finale de l’Open d’Australie en faisant tomber Grigor Dimitrov, dernier vainqueur du Masters. Autre quart du jour dans le tableau masculin : qualification de Cilic aux dépens de Nadal, qui abandonne sur blessure et sera absent au moins trois semaines… Chez les filles, la performance du jour est signée Elise Mertens, l’élève de Kim Clijsters, facile vainqueur d’Elina Svitolina. Elle rejoint Wozniacki, Kerber et Halep dans le dernier carré. Pendant que la bagarre fait rage en Australie, un chauffeur russe est arrêté en France alors qu’il conduisait son véhicule tout en regardant un film et en mangeant des toasts au foie gras. Marat Safin ?

Mercredi 24 janvier

Dans le quart insolite entre Chung Hyeon et Tennys Sandgren, la victoire du Sud-Coréen fait plaisir à pas mal de monde : l’Américain voit en effet sa réputation sérieusement assombrie par d’anciens tweets et retweets montrant une accointance assez claire avec l’extrême-droite américaine… Le dernier quart voit Federer poursuivre sa promenade de santé face à Tomas Berdych, tandis que Boris Becker est à la recherche de cinq trophées du Grand Chelem, qu’il aimerait récupérer pour mieux les revendre et ainsi éponger une partie de ses dettes. Une bonne nouvelle pour compenser : Serena Williams officialise son retour à la compétition le 10 février en Fed Cup. Bientôt une nouvelle concurrente pour les deux filles en forme du moment, Simona Halep et Caroline Wozniacki, qualifiées pour la finale à Melbourne.

Jeudi 25 janvier

Trois non-présentations d’Alizé Cornet lors de contrôle anti-dopage inopinés et la voilà suspendue de Fed Cup par la Fédération française de tennis… La Française plaide le malentendu et assure de sa bonne foi. Dopage, toujours : des commissaires d’un concours de beauté de chameaux en Arabie Saoudite disqualifient certains d’entre eux pour… injection de botox ! Pendant ce temps-là, Marin Cilic est le premier qualifié pour la finale à Melbourne en mettant fin au parcours de la surprise Edmund.

Vendredi 26 janvier

Jour creux à Melbourne, avec un seul match au programme et considérablement raccourci avec l’abandon de Chung Hyeon en demi-finale face à Roger Federer. La cause ? Une énorme ampoule pour le Sud-Coréen, image à l’appui… En double féminin, Kristina Mladenovic se relance en remportant le tournoi avec sa copine Timea Babos, face à la paire russe composée de Makarova et de Vesnina. En France en revanche, des signes inquiétants de fin du monde apparaissent, entre bagarres dans les supermarchés pour une histoire de promo sur les pâtes à tartiner, et des babouins qui s’évadent par dizaines du zoo de Vincennes. Can we panic now?

Samedi 27 janvier

La finale très attendue entre Caroline Wozniacki et Simona Halep tient ses promesses : en trois sets acharnés, la Danoise fait coup double en remportant le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière et en reprenant à la Roumaine la place de numéro 1 mondiale. Serena Williams félicite la nouvelle reine du tennis féminin, tandis qu’Halep finit aux urgences en raison d’un coup de chaud. Dans le reste de l’actualité, la région parisienne est sous les eaux, l’Afghanistan subit une nouvelle série d’attentats sanglants et une incroyable opération de sauvetage se met en place au Pakistan pour tenter de secourir une alpiniste française et son compagnon de cordée polonais, en difficulté dans la descente d’un sommet de plus de 8 000m.

Dimanche 28 janvier

L’épilogue de l’opération de sauvetage au Pakistan, tout d’abord : la Française Elisabeth Revol est sauvée, pas son acolyte polonais Tomek Mackiewicz, prisonnier de la montagne à plus de 7 000m et qui ne peut pas être secouru. RIP. Retour au tennis malgré tout avec cet immense exploit, bien évidemment : la victoire de Roger Federer en finale à Melbourne. Le Suisse en est désormais à 20 titres du Grand Chelem, dont 6 à Melbourne. Tenant du titre, il garde son trophée, ce qui ne lui était plus arrivé depuis l’US Open entre 2007 et 2008. Il est inoxydable, et pourtant Marin Cilic peut s’en vouloir, lui qui a tout de même bataillé 5 sets et qui a eu des opportunités de prendre le dessus sur son adversaire… Voilà, Melbourne c’est fini pour cette année, place maintenant au premier tour la Coupe Davis par BNP Paribas le week-end prochain.

 

Article rédigé par

Par Régis Delanoë

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?