Accueil Mag Article

Jour après jour, semaines du 27 novembre au 10 décembre

Le meilleur de deux semaines écoulées, sur les courts comme en dehors, jour après jour, rien que pour les lecteurs de We Are Tennis by BNP Paribas. Avec des vacances et une France en deuil.

Le meilleur de deux semaines écoulées, sur les courts comme en dehors, jour après jour, rien que pour les lecteurs de We Are Tennis by BNP Paribas. Avec des vacances et une France en deuil.

 

Lundi 27 novembre

 

Gueule de bois pour la Belgique, battue en finale de Coupe Davis par BNP Paribas la veille, et pour la France, vainqueur d’un tournoi qu’elle a bien célébré, vu le son de la voix de Jo-Wilfried Tsonga visiblement fatigué au micro de Canal Plus. Ce qui n’empêche pas les deux pays de proposer, main dans la main, 10 000 licences de tennis gratuites à des jeunes de dix ans ou moins lors d’une initiative organisée à Rennes par la BNP. Non, pas des licences IV.



 

Mardi 28 novembre


Adieu Key Biscayne. Le Masters 1000 de Miami, qui y avait ses habitudes depuis 1986, se déroulera désormais au stade des Miami Dolphins, franchise de football américain. Dépité par la nouvelle, un Russe noie son chagrin dans l’alcool et se retrouve coincé devant une porte. Qu’il parvient à ouvrir en appuyant tout simplement sur le bouton prévu à cet usage… au bout de trois heures d’acharnement ! Petit joueur, Jo-Wilfried.



 

Mercredi 29 novembre 


La question du jour : Serena Williams répondra-t-elle présente pour Melbourne 2018 ? « Elle s'entraîne. Nous verrons comment son corps réagi et quel est son niveau tennistique, tempère Patrick Mouratoglou, son entraîneur, à CNN. Ensuite, nous prendrons une décision pour l'Open d'Australie. » Yannick Noah, lui, sera bien là l’année prochaine, les dirigeants de la Fédération Française de Tennis ayant renouvelé leur confiance au capitaine des Bleus. Avec le doublé en ligne de mire, évidemment.


 

Jeudi 30 novembre


Après Serena, Venus qui, dans les colonnes de l’Entrepreneur, proclame elle aussi son défi : participer aux JO 2020. « Je n'ai pas l'intention de m'arrêter, assure-t-elle. Les Jeux 2020 sont à l'horizon : ça ne serait pas fou ? Je vais essayer de me fixer cet objectif. » Une compétition que ne disputera pas Roberta Vinci, 34 ans et bientôt retraitée. Annonce faire dans la Gazzetta dello Sport : « J'ai décidé de faire ma dernière apparition sur le circuit devant le public italien (à Rome en mai prochain), c'est une manière de lui dire merci. » Toujours au rayon des annonces officielles, Novak Djokovic livre le nouveau nom de son entraîneur - Radek Stepanek -, et Frank Dancevic remplace Martin Laurendeau à la tête de l’équipe du Canada. Un mois de novembre qui s’achève sur une riche feuille de note, donc.



 

Vendredi 1er décembre


Des nouvelles de Stan Wawrinka, enfin ! Opéré du genou en août dernier, le Suisse explique pourquoi il était temps pour lui de faire une pause : « J'avais des problèmes avec ce genou depuis le tournoi de Bâle en 2016Mon seul regret est de ne pas avoir arrêté plus tôt ma saison sur gazon, qui n'a fait qu'aggraver la situation (...) Aujourd'hui, je travaille mon physique six jours sur sept, mais tennistiquement parlant, ce n'est pas encore ça. L'objectif est de jouer l'Open d'Australie, même si je ne suis pas à 100 %. » Stan peut toujours se consoler en constatant que son estomac va bien, contrairement à celui de cet Indien dans lequel les médecins ont retrouvé environ 1,5 kg de clous et lames de rasoir (soit plus de 200 pièces). Un homme qui vit sur le fil.

 

Samedi 2 décembre


Le saviez-vous ? Vous pouvez maintenant prendre des cours de sabre laser, le CREPS de Wattignies dispensant son premier stage ce week-end. Pas de quoi raccourcir les vacances de Grigor Dimitrov. Le jet-ski, c’est pour qui ?

 

Dimanche 3 décembre 


Le saviez-vous ? Un Chinois a trouvé la technique parfaite pour éviter les bouchons, en peignant lui-même le fléchage au sol afin de le faire correspondre à ses propres besoins de transport. Pas de quoi susciter l’intérêt d’Angelikque Kerber, bien calée au bord de la mer. Le VTT, c’est pour qui ? 


 

Lundi 4 décembre


« Federer est le meilleur joueur de tous les temps », tranche Mark Philippoussis dans L’Equipe : « Nadal est juste derrière. Il est à seulement trois victoires en Grand Chelem derrière lui. Et il a l'air d'être en bonne forme. Je crois que c'était une bonne chose de sa part de rester un peu au repos jusqu'à la fin de l'année. Mais nous sommes vraiment chanceux et gâtés avec tout ce qui se passe actuellement. » Celui qui n’est ni gâté ni chanceux, c’est cet habitant de Loire-Atlantique, déprimé de voir les voitures de sa ville rayées de manière quotidienne. Alors, le justicier passe plusieurs jours de son mois caché dans son coffre, afin de débusquer le coupable. Pari réussi.




Mardi 5 décembre


Venus Williams n’a pas le monopole de la jeunesse éternelle. À ce niveau-là, Francesca Schiavone envoie également du bois. Portée par ses 37 ans et toutes ses dents, l’Italienne, tombée à la 92e place mondiale, a décidé de participer à l’Open d’Australie. « C'est avec un grand plaisir, de la passion et de la motivation que je me prépare pour une nouvelle saison », écrit-elle à l’attention de ses fans. Ceux de Jean d’Ormesson, eux, ne s’arrêtent plus de pleurer. L’écrivain français, apprécié dans l’Hexagone, est décédé. RIP.


 

Mercredi 6 décembre

 
Comment ça, Serena Williams ne sait pas encore si elle sera là à l’Open d’Australie ? Contrairement à coach Mouratoglou, Craig Tiley, le directeur de l’épreuve, n’envisage pas une seule seconde l’absence de la tenante du titre (devenue maman il y a peu) dans les colonnes du Herald Sun : « Elle a son visa, elle est inscrite, elle s’entraîneLa question ne se pose pas selon nous. Elle sera prête. » L’Hexagone, en larmes, s’en cogne pas mal. Son idole Johnny Hallyday est décédée. RIP bis.


 

Jeudi 7 décembre


Et hop, deuxième rencard pour John Goehrke ! Après avoir obtenu un premier rendez-vous avec Eugenie Bouchard suite à un pari avec la Canadienne sur Twitter durant le Super Bowl, ce fan a retrouvé la demoiselle ce 7 décembre. Pour quelle(s) activité(s) ? Allez savoir.



 

Vendredi 8 décembre


Trois champions à l’honneur en ce vendredi. Garbine Muguruza d’abord, élue meilleure joueuse de l’année 2017 par la Fédération internationale de tennis. Rafael Nadal ensuite, auréolé du même statut dans la catégorie des hommes. Elina Svitolina enfin, en Une de la revue érotique ukrainienne XXL. Des récompenses de grande taille.



 

Samedi 9 décembre


Les vacances ne sont pas identiques pour tout le monde. Pendant que Svetlana Kuznetsova soigne son poignet douloureux qui lui fera manquer Melbourne, David Goffin, pourtant victime des Français en finale de Coupe Davis par BNP Paribas, pose avec Lucas Pouille, Pierre-Hugues Herbert, Jo-Wilfried Tsonga et leurs dulcinées. Syndrome de Stockholm pour lui.


 

Dimanche 10 décembre 


Marin Cilic met fin à sa collaboration avec Jonas Björkman. A part ça ? Rien. Vite, que la saison reprenne !


 

Article rédigé par

Florian Cadu

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?