Accueil Mag Article

9 pour 4 places

Je me souviens, il n'y a pas si longtemps, lorsque Novak Djokovic a annoncé sa fin de saison, j'avais dit  : OK, la France est en finale. Mais après un été morose en terme de résultats pour nos p'tit Bleus, j'avoue que je suis beaucoup moins optimiste. Je vous propose un petit état des lieux à 27 jours du France-Serbie à Lille.

Je me souviens, il n'y a pas si longtemps, lorsque Novak Djokovic a annoncé sa fin de saison, j'avais dit  : «  OK, la France est en finale  ». Mais après un été morose en terme de résultats pour nos p'tit Bleus, j'avoue que je suis beaucoup moins optimiste. Je vous propose un petit état des lieux à 27 jours du France-Serbie à Lille.

 

Le capitaine de l'équipe de France va pouvoir faire son choix parmi neuf joueurs : Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Gaël Monfils, Richard Gasquet, Adrian Mannarino, Benoît Paire, Gilles Simon, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut.

 

Jo.

Jo-Wilfried est toujours une valeur sûre pour défendre les couleurs de la France avec ses 24 victoires pour seulement 8 défaites. Seulement voilà, une sélection ne se fait pas sur les stats d'une carrière mais bel et bien sur la forme du moment. Et ça fait un moment que Jo ne l'est plus  … en forme. Mis à part le tournoi de Lyon, la dernière fois que Jo a gagné plus de deux matches de suite, c'était à l'Open 13 en février  ! Le capitaine va t-il fermer les yeux sur ces résultats et s'appuyer sur le passé, rien n'est moins sûr. Si le numéro 1 Français veut contribuer à la qualif en finale, va falloir faire un bon US Open, sans quoi ça sera depuis les tribunes ou devant sa télé qu'il supportera ses potes.

 

Lucas.

Pour Lucas Pouille, la situation est un peu moins alarmante mais demeure néanmoins assez pourrie. Depuis sa victoire à Stuttgart, Lucas n'y arrive plus. Seulement deux victoires face aux 49e et 77e mondiaux (Struff et Jaziri). Bref, pas des cadors. Mais contrairement à Jo, la Coupe Davis pourrait relancer la Pouille. Surtout qu'en face ça sera au mieux Troicki et au pire Lajovic. C'est jouable. 

 

Gaël.

Le choix de la surface (la terre battue) joue en faveur de Gaël Monfils car c'est un terrien. La Monf ne réalise pas la saison de sa vie mais c'est presque le moins mauvais des Bleus. Comme pas mal de joueurs (Murray, Djokovic, Federer, Wawrinka, Cilic, Goffin, Raonic, Nishikori, Pouille et j'en passe) il a décidé de ne pas faire la doublette Montréal et Cincinnati. L'US Open devrait bien se passer pour lui, comme d'habitude «  j'ai envi'dire  » (les connaisseurs apprécieront). C'est pourquoi je ne serais vraiment pas surpris de voir Gaël à Lille. A moins que le capitaine n'ait toujours pas digéré certains choix fait par le 21e mondial, ces derniers temps, concernant la Coupe Davis.

 

Richard.

Richard Gasquet peut évidemment postuler à une place de titulaire pour défier la Serbie. Sa relation avec le capitaine est très bonne. Ritchie donne toujours pour la France et sera évidemment ravi d'y être. Seulement voilà, depuis sa blessure à Roland-Garros, qui l'avait obligé à abandonner face à Monfils au 3e tour, Richard n'y arrive plus trop. Depuis ses deux tournois de préparation pour Wimbledon, plutôt réussis, Richard Gasquet, c'est 2 victoires pour 3 défaites. Il peut y être, sans certitude.

 

Adrian.

Adrian Mannarino, c'est tout simplement le meilleur Français depuis Roland-Garros. Ses résultats parlent pour lui et le choix devrait donc se faire naturellement. Ce qui pose problème, c'est son manque d'expérience en Coupe Davis. En effet, Mana n'a jamais joué en Coupe Davis. Ce qui fait de lui, par là meme, un joueur invaincu dans cette compétition. S'il confirme à New-York, Adrian peut créer la surprise et faire ses grands débuts dans la compétition.

 

Benoît.

Si Lucas Pouille est sélectionné, Benoît Paire ne le sera pas, même s'il pourrait postuler au vu de ses résultats. Ce n'est pas tout de suite que Paîre jouera sous le capitanat de Yannick Noah. 

 

Gilles.

Les deux seuls joueurs que Gilles Simon ait battu depuis Roland-Garros étaient classés 121e et 182e mondial. Pour le reste, ce ne sont que des défaites d'entrée. Gilles ne peut pas raisonnablement espérer être sélectionné pour défendre les couleurs de la France. Par contre, je ne serais pas étonné de voir Gilles à Lille, car le capitaine pourrait bien faire appel à lui pour l'épauler.

 

Pour le double, Nico Mahut et Pierre-Hugues Herbert ne devraient pas avoir de souci à se faire.

 

Bref, pas simple les choix pour Cap'tain Yan. 

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?