Accueil Mag Article

Paroles de Fan : Vamos Rafa

<p>Wearetennis.com propose &agrave; de vrais fans de contribuer au mag. Si vous &ecirc;tes passionn&eacute;s de tennis et que vous avez des id&eacute;es originales &agrave; partager sur le mag We Are Tennis, contactez-nous sur wearetennis@bnpparibas.com</p> <p>&nbsp;</p> <p>Gabriel Tang,36 ans, WATFAN, et afficionado de Nadal depuis 10 ans nous parle de son joueur pr&eacute;f&eacute;r&eacute;. Rencontre.</p>

Wearetennis.com propose à de vrais fans de contribuer au mag. Si vous êtes passionnés de tennis et que vous avez des idées originales à partager sur le mag We Are Tennis, contactez-nous sur wearetennis@bnpparibas.com

 

Gabriel Tang,36 ans, WATFAN, et afficionado de Nadal depuis 10 ans nous parle de son joueur préféré. Rencontre.

 

WeAreTennis.com : Gabriel, Mais pourquoi aimez-vous autant Nadal ?

 

Gabriel Tang : - ironique - mais vous n’avez pas de questions plus stupides ? 

 

WAT.COM : - rires - non mais la question se pose… 

 

GT : Et bien comment vous répondre ? Comment trouver le bon exemple pour que vous puissiez comprendre ? Nadal en équivalence, c’est comme si Zidane avait gagné 6 fois la coupe du monde de football, vous imaginez ?! Il ne l’a gagné qu’une seule fois et vous avez vu l’état des gens ?
J’adore le tennis et pour moi naître en 2020 aurait été dramatique, je n’aurai jamais pu voir de mon vivant les 4 légendes du Big IV à l’œuvre.
Heureusement le 3 Juin 1986, une météorite de Kryptonite frappa l’île de Majorque en Espagne, non loin de la maternité de Manacor. Ana María Parera était en train de mettre au monde le plus grand joueur de tennis sur terre battue de l’humanité.

 

WAT.COM : Pourtant il y a eu d’autres grands joueurs avant Nadal...

 

GT : Nadal, c’est un peu comme si pendant des siècles tout le monde étaient hyper impressionnés que Björn Borg, Rod Lever, Boris Becker, Ivan Lendl, John McEnroe et André Agassi aient été sur la Lune, et qu’on attendait le mec qui irait un jour sur Mars mais avec peu d’espoir et aucune d’attente…et là hop t’as un Pete Sampras qui atteint Mars, alors là tu exploses de joie et tu te dis un peu triste : « ça y est le record absolu est battu, maintenant on va juste regarder du bon tennis » et là miracle, t’as Nadal et Federer qui atteignent Neptune alors qu’on était sûr que personne ne pouvait aller sur Jupiter !! On n’y croit toujours pas.
Les retours de Nadal sont juste impossibles, tu as l’impression de voir un film de SF du type Matrix ou X-Men (je ne plaisante pas) … il remet des balles humainement impossibles à renvoyer… son coup droit de gaucher !!... C’est bien simple…. C’est le plus gros lift de l’histoire du tennis. 

 

WAT.COM : Et qu’est-ce qui vous impressionne le plus chez lui ?

 

GT : A Roland-Garros, je l’ai vu massacrer Thiem et Wawrinka qui sont des monstres sur terre battue, juste en 3 sets rapides, et j’ai compris pourquoi les joueurs angoissaient de jouer contre lui.
A la télévision tu perds toute la vitesse de balle mais en vrai tu vois juste une ligne jaune fluo : la balle monte à un mètre du filet avec une rotation de + de 5000 tours par minute (ce que l’on ne croyait possible que dans un moteur essence)… la balle s’écrabouille au sol laissant une fumée ocre s’envoler comme si on avait tiré une balle de revolver sur la terre battue.
Je peux vous assurer que ceux qui s’y connaissent vraiment en tennis savent que pour faire cela, la puissance de Schwarzenegger et la rapidité de Bolt ne suffisent pas ; il faut une technique énorme et que cela ait été automatisé enfant, sinon ne comptez pas devenir un Nadal.

 

WAT.COM : Un autre exemple ?

 

GT : Je l’ai vu à Monte Carlo, son entraineur le grand Carlos Moya, qui était avant Rafa l’un des plus coriaces sur terre battue s’est explosé le poignet simplement à entrainer Rafa. Quand tu vois El Toro cogner tu réalises que si t’es en face t’as même pas le temps de préparer ton retour et que si par magie tu touchais la balle… t’as aucune chance de pouvoir la contrôler. La balle fait comme un bruit de coup de fusil, rien qu’au son tu sais où Rafa s’entraine, sur chaque coup il démonte la balle en criant.

 

WAT.COM : Vous l’avez déjà rencontré ?

 

GT : Oui. J’ai réussi à braver la foule hystérique pour un autographe qu’il m’a signé sur le polo de la WATFA… J’ai l’autographe de la légende devenu Rafael le Mythique.
Si vous trouvez mes réactions exagérées allez voir ses vidéos sur le net et prenez conscience qu’un joueur comme ça arrive sur Terre tous les 10000 ans. Désolé pour toutes les générations de tennis mais vous ne reverrez jamais un tel joueur et de tels exploits ; on vous conserve les vidéos et n’essayez pas de faire la même chose c’est impossible.

 

WAT.COM : Pour que tout le monde soit vraiment convaincu, donnez-nous un dernier argument.

 

GT : Plus sérieusement ce que tout le monde aime chez Nadal c’est qu’il est tout en volonté.

Tu additionnes le mental de Sampras + Chang + McEnroe et tu obtiens la moitié de celui de Rafa.

Il faut comprendre que Nadal n’abandonne jamais même s’il a la main pleine d’ampoules en sang. Tu sens que le type est prêt à aller jusqu’à la mort, quand tu regardes certains de ses matchs, tu n’assistes pas à un match de tennis, tu assistes à un combat de gladiateurs. Ce type est prêt à se péter une jambe pour ramener une balle. Regardez tous les matchs de Nadal à l’Australian Open 2014 et la finale où il joue contre Wawrinka avec un lumbago que toi si tu l’as tu peux même plus t’asseoir. 

 

Article rédigé par

We Are Tennis

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?