Accueil Mag Article

Pas de doute, Federer est prêt

Détendu, souriant et surtout très performant, Roger Federer est apparu au taquet à Halle, son tournoi préféré pour préparer Wimbledon. Une nouvelle première place méritée pour le Suisse.

Détendu, souriant et surtout très performant, Roger Federer est apparu au taquet à Halle, son tournoi préféré pour préparer Wimbledon. Une nouvelle première place méritée pour le Suisse, devant deux filles qui brillent par leurs come-backs : Victoria Azarenka et Petra Kvitova.

 

1- Roger Federer (+5).

 

La vie sourit à Roger Federer, serein et épanoui sur le circuit comme peut-être jamais il ne l’a été encore.

 

 

Son élimination prématurée à Stuttgart la semaine dernière ne semble pas l’avoir affecté : dans la foulée, il remporte le tournoi d’Halle pour la… neuvième fois.


 

En impressionnant ses admirateurs.

 

 

Et en pratiquant tout au long de la semaine un jeu délicieux.

 

 

 

 

Pas de doute : le roi Roger est prêt pour briller une nouvelle fois dans le plus beau des écrins, Wimbledon.

 

2- Victoria Azarena (NE).

 

Engagée à Majorque, Victoria Azarenka n’est pas allée plus loin que le deuxième tour.

 

 

Mais l’important était ce retour à la compétition après des mois et des mois de congé maternité.

 

 

Un retour qui fait plaisir aux copines du circuit.

 

 

La Biélorusse va désormais devoir jongler entre son activité de sportive et celle de maman.

 

 

 

A priori, elle a l’air de gérer ça plutôt bien.

 

3- Petra Kvitova (NE).

 

Hop, un vingtième titre WTA pour Petra Kvitova, conquis à Birmingham !

 

 

Une vraie performance pour la Tchèque, qui a aussi été éloignée de la compétition, contrainte de récupérer d’une blessure causée lors du cambriolage de son domicile en décembre. Depuis son retour, Kvitova profite à fond, ne quittant jamais son sourire.

 

 

Avec un jeu de plus en plus au point.

 

 

De quoi rejoindre les plus grandes de son sport au hall of fame, elle qui a déjà gagné Wimbledon par deux fois en 2011 et 2014.

 

 

4- Boris Becker (NE).

 

Pas mal d’actu pour « BB » ces derniers jours. Il a passé pas mal de temps auprès des siens.

 

 

 

Mais surtout, il a été annoncé en faillite personnelle par la presse, ce que l’Allemand a moyennement apprécié.

 

 

On parle pourtant d’une dette de plusieurs millions d’euros. Mais Becker garde son flegme et revient à l’essentiel : distiller ses goûts musicaux…

 

 

Et commenter l’actu du tennis. Sa dernière sortie ? Estimer que Federer peut atteindre la barre mythique des vingt succès en Grand Chelem. Le Suisse en est actuellement à 18.

 

5- Dominic Thiem (NE).

 

L’échange de la semaine ? L’œuvre de Thiem et de Marterer.

 

 

Un Thiem virevoltant, jamais avare de spectacle.

 

 

Paré et habillé pour Wimbledon.

 

 

6- Benoit Paire (NE).

 

Le coup de sang de la semaine ? Il est signé Benoit Paire, évidemment…

 

 

Incorrigible, le Français n’arrive pas à calmer ses nerfs sur un court, malgré ses bonnes intentions en dehors.

 

 

Peut-être qu’une petite sortie kayak pourrait lui permettre de retrouver les idées fraiches ?

 

 

7- Emmanuel Macron (NE).

 

La grosse actu sportive en France, c’est la dernière ligne droite avant la désignation par le CIO de la ville qui accueillera les JO de 2024. Paris est le grand favori et le nouveau président Macron, amateur de tennis, met du sien pour promouvoir les Jeux, olympiques et paralympiques.

 

 

À l’occasion de cette journée promotion, Pouille a pu faire son petit selfie avec le nouveau locataire de l’Elysée.

 

 

8- Sandrine Josso (NE).

 

Le nouveau pouvoir en France est décidemment très « tennis compatible » : en plus de Macron, c’est une nouvelle députée En Marche, Sandrine Josso, qui a créé une petite polémique en expliquant qu’elle allait retarder son arrivée à l’Assemblée pour disputer une petite partie avec ses enfants.

 

 

Une polémique qu’elle a vite souhaité éteindre : son intention était seulement de prendre un peu de temps pour ses proches après une campagne éreintante.

 

 

D’ailleurs, elle a bien fini par arriver au Palais Bourbon, la preuve en image.

 

 

9- Novak Djokovic (NE).

 

Toujours à la recherche de son meilleur niveau, Djoko s’entraîne dur.

 

 

Pour lui, la plage n’est pas vraiment un lieu de farniente.

 

 

Dernier – et seul – test sur gazon avant Wimbledon pour le Serbe : à Eastbourne cette semaine.

 

 

Sans pression apparente.

 

10- Anastasija Sevastova (NE).

 

Chez les filles, une grosse perf’ cette semaine pour Sevastova, qui remporte le tournoi de Majorque.

 

 

Il semblerait que la finaliste Julia Görges ne lui en tienne pas rigueur.

 

 

Quelle période dorée pour le tennis balte, avec cette nouvelle victoire d’une Lettonne, compatriote d’Ostapenko, la vainqueur surprise à Roland Garros. Sans oublier la voisine estonienne Anett Kontaveit, vainqueur à ‘s-Hertogenbosch il y a une dizaine de jours.

 

 

11- Dominika Cibulkova (NE).

 

Pour Cibulkova, ce n’est pas encore l’heure des vacances, loin de là.

 

 

Il faut s’entraîner dur pour elle qui n’a plus gagné un tournoi depuis les Masters en fin de saison dernière.

 

 

En revanche, niveau stylistique, c’est toujours aussi… chargé.

 

 

12- Feliciano Lopez (NE).

 

Un Espagnol qui gagne sur le gazon du Queen’s, ce n’est pas banal. Feliciano l’a fait, dominant en finale Marin Cilic.

 

 

Un titre mérité, qui fait plaisir à son entraîneur.

 

 

 

Et, plus surprenant, qui a été salué aussi par Judy Murray, maman de.

 

 

Sympa.

 

13- Andy Murray (NE).

 

Murray, justement, où en est-il ? Il a l’air plutôt content de jouer enfin sur gazon, même si la saison est courte.

 

 

 

Pour l’occasion, son équipementier a mis le paquet.

 

 

En tout cas, il a l’air d’aborder plutôt sereinement le rendez-vous londonien, où il sera encore une fois très attendu à domicile.

 

 

14- Rafael Nadal (-9).

 

Nadal aussi arrive à Wimbledon plutôt tranquillement, en confiance et… en vélo.

 

 

Pas pratique pour traverser la Manche, tout de même…

 

15- Alex Hunt (NE).

 

Enfin la belle histoire de la semaine est celle d’Alex Hunt, un Néo-Zélandais né sans bras gauche, premier joueur avec un handicap physique à inscrire un point sur un tournoi ATP.

 

 

La conséquence de sa victoire au premier tour d’un tournoi disputé sur l’île de Guam.

 

 

Bravo champion.

 

Sorties :

 

Pouille, Kontaveit, Ostapenko, S.Williams, Stakhovsky, Smith, Konta, Vekic, Sharapova, Hogenkamp, Müller, Fognini

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?