Accueil Mag Article

Ma semaine dernière

Voici ce que j'ai retenu de la semaine dernière. Du bon, du moins bon, un point de folie, ce qui m'a gonflé etc ...

Ça m'plaît  : Nico Mahut Miami style  !
Le masters 1000 de Miami n'est pas fini, mais Nicolas Mahut y a déjà réussi un exploit. Il s'est qualifié pour les huitièmes de finale, une première pour lui. A 35 ans, Nicolas Mahut est un peu notre Federer à nous, 18 Grands Chelems en moins. Il se découvre une deuxième jeunesse  alors qu'il approche le «  troisième âge  ». Par contre, maintenant, c'est Rafa qu'il va devoir gérer ...

Ça me plaît beaucoup moins : Le jour noir des bleus.
Samedi dernier, les supporters des bleus ont vécu une journée noire. Gilles Simon, Lucas Pouille, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia se sont tous fait sortir direct. Les quatre se sont plantés dès leur premier match. Ils ont remporté 20 jeux à eux quatre, soit 5 jeux chacun. Comme dirait l'autre  : «  ça fait pas lourd...».

L’image mobile ou immobile de la semaine  : Jurassic Park  !
Evidemment c'est l'image (mobile) de la semaine. On notera que Tommy Haas, pour ce que j'espère être ses derniers moments sur les courts, documente tout.

 

Une info comme ça  : papa Jo  !
On l'attendait, ils l'attendaient. Jo Wilfried Tsonga et sa fiancée Noura El Shwekh sont les heureux parents d'un petit garçon. Il a une grosse première et doit travailler son retour en revers. Pas de doute, il est bien de Jo  ! Félicitations aux jeunes parents.

La pause arbitrale  : le courage de Nacho Forcadell.
A l'occasion de l'irruption sur le court d'un «  dragon  » lors du match entre Tommy Haas et Jiri Vesely à Miami, Nacho Forcadell, l'arbitre de chaise, a fait preuve d'un beau courage. Il a d'abord enjoint à Vesely de continuer à jouer tant que l'iguane ne bougeait pas. Vesely a refusé. Puis, lorsque la situation est passée en mode écarlate et que le reptile a traversé le court (sans doute avec la peur de sa vie), on l'entend ordonner aux ramasseurs  : «  Open the gate  !». Evidemment, Nacho Forcadell,  tel un général romain, est resté à distance respectable de l'action pour mieux commander ses troupes. 

Le point de la semaine  : tu smashes, je défends  !
En double, les hot shot sont toujours spectaculaires. Celui-ci ne fait pas exception à la règle  : 

Ma pensée libre: Federer boit du champagne à Miami. N'importe quoi  !!!
Avant le début du tournoi de Miami, Roger Federer, sous contrat avec Moët & Chandon, a participé à un petit happenning. Il a assisté une DJette aux platines, a bu une goutte de champagne, a serré des louches puis a répondu à une interview sur une terrasse de la ville. C'est dommage car Federer nous avait donné l'habitude d'être plus habile avec ses sorties publicitaires. Morceaux choisis  : «  Le lieu est superbe  ». Très enrichissant. «  J'ai rencontré des gens intéressants ». On est content de l'apprendre. «  Les soirées Moët sont toujours très originales  ». Boire du champagne sur un toit-terrasse, quelle idée de génie  ! Ma préférée  : «  Miami est un superbe endroit pour boire du champagne  ». Ok Rodge, merci pour ce moment Moët. Le plus hallucinant, c'est que le sujet soit mis en avant comme si c'était un truc révolutionnaire. 

Et vous, qu'avez vous retenu de la semaine dernière  ?

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?