Accueil Mag Article

Roger Federer, tel Highlander

L’immense Roger Federer retrouve la tête de notre classement grâce à une annonce, celle qui officialise sa présence sur le circuit au moins jusque… 2019, et des clichés de son séjour à Prague.

L’immense Roger Federer retrouve la tête de notre classement grâce à une annonce, celle qui officialise sa présence sur le circuit au moins jusque 2019, et des clichés à Prague et Dubaï où on le voit plus épanoui que jamais. Il devance Eugenie Bouchard, désormais incontournable, et Elina Svitolina, la joueuse qui monte, qui monte, qui monte…

 

1- Roger Federer (+2).

 

La semaine passée, Roger Federer était de passage à Prague. En lévitation, toujours auréolé de son statut de légende vivante du tennis depuis la conquête de son dernier titre du Grand Chelem à Melbourne.

 

 

Il y faisait la promotion de la première édition de la Laver Cup, qui aura lieu en République Tchèque fin septembre, et se présente comme l’équivalent tennistique de la Ryder Cup au golf, c’est-à-dire une équipe représentant l’Europe qui affrontera une équipe représentant le reste du monde sur 3 simples et un double.

 

 

Federer l’éternel, dont on a appris qu’il s’était engagé à disputer le tournoi de Bâle, chez lui, au moins jusqu’en 2019. La retraite est donc loin d’être finie, et ça a l’air de lui donner sacrément la banane. À nous aussi, avouons-le.

 

 

 

Au programme des prochains jours : le retour sur les courts avec le tournoi de Dubaï, dont la tête d’affiche est, ce coup-ci, Andy Murray.

 

2- Eugenie Bouchard (-1).

 

Plus une semaine ne se passe désormais sans qu’Eugenie Bouchard ne fasse parler d’elle hors des courts. Ce coup-ci, c’est pour son anniversaire qu’elle a alimenté les réseaux sociaux : la Canadienne a 23 ans.

 

 

Un anniversaire fêté à l’aéroport, sympa.

 

 

Parmi les cadeaux qu’elle ne va pas manquer de recevoir, peut-être y aura-il un chandail à sa taille ?

 

 

Attention, image rare : Bouchard en tenue de sport, à l’entraînement. Il semble donc bien qu’elle soit encore joueuse de tennis, incroyable.

 

 

 « lol »

 

3- Elina Svitolina (NE).

 

Elle est la fille qui monte sur le circuit WTA : Elina Svitolina qui, après Taiwan fin janvier, empoche son deuxième titre de la saison à Dubaï.

 

 

 

Un titre décroché à l’issue d’une merveille de balle de match lors d’une finale disputée face à Caroline Wozniacki.

 

 

Svitolina peut repartir du Golfe avec des souvenirs plein la tête…

 

 

 

…et une très belle opération comptable : ses excellentes performances depuis le début de l’année la font intégrer le top 10 mondial pour la première fois de sa carrière.

 

4- Caroline Wozniacki (-2).

 

À Dubaï, la battue de la finale est donc Caroline Wozniacki. La Danoise a pourtant encore montré un niveau de jeu très intéressant.

 

 

Après Doha la semaine précédente, c’est une deuxième finale perdue pour Wozniacki. Pas de quoi se décourager, au contraire, pour l’ancienne numéro 1 mondiale, qui se rapproche de nouveau des sommets du classement et pointe à la 14e place.

 

 

Avec, en prime, sa première couverture de la version danoise du magazine Elle, en mode toute sage.

 

 

 

5- Jo-Wilfried Tsonga (+1).

 

En voici un autre qui enchaîne les grosses performances et squatte l’actu tennis : Jo-Wilfried Tsonga. L’Open 13 de Marseille ? Trop facile.

 

 

Le Français domine en finale son compatriote Lucas Pouille pour décrocher son deuxième titre de suite, après Rotterdam.

 

 

Le voici donc qui remonte tranquillement à la 7e place au classement mondial. Un rang proche de son record : une 5e place ATP squattée il y a cinq ans

 

6- Fabio Fognini (NE).

 

Fognini, lui, parait loin du top 10. Il a pourtant de l’allure avec sa tenue de pirate.

 

 

Mais son niveau actuel ne lui permet pas d’espérer de grandes choses et il s’en agace, ce qui a valu une séquence insolite. Enfin… si tant est que ce soit insolite de voir l’Italien jongler avec ses sautes d’humeur.

 

 

Mais Fognini est aussi capable du meilleur dans la seconde qui suit, avec cette belle déclaration publique à sa femme enceinte Flavia Pennetta.

 

 

C’est mimi.

 

7- Arthur De Greef (NE).

 

Vous connaissiez Arthur De Greef ? Nous non plus, en tout cas pas vraiment. Voici de qui on parle.

 

 

À Rio, le jeune Belge issu des qualifications a signé un bel exploit en sortant l’un des favoris du tournoi, Cuevas, dès son entrée en lice, et en affichant pour cela un niveau de jeu assez exceptionnel. Jugez plutôt, le garçon était en état de grâce.

 

 

 

8- Angelique Kerber (NE).

 

Angelique Kerber garde le sourire, qu’elle porte de très jolie manière d’ailleurs.

 

 

Sauf qu’elle est soucieuse ces temps-ci. Malgré de très belles séquences, comme en attestent ces coups gagnants face à Barthel…

 

 

…puis Puig lors de ses deux premiers matchs au tournoi de Dubaï.

 

 

Elle s’incline aux portes de la finale et vit décidemment un début de saison assez compliqué : elle n’a plus soulevé un trophée depuis le dernier US Open en septembre.

 

9- Lucas Pouille (NE).

 

S’il y en a un qui s’est rassuré la semaine passée, c’est bien Lucas Pouille.

 

 

À Marseille, le Français qui fêtait ses 23 ans a enfin enchaîné les victoires, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la fin de saison dernière.

 

 

 

Parvenu en finale, il s’incline logiquement face à son pote Tsonga mais a retrouvé la confiance et le niveau de jeu nécessaire pour lancer sa saison.

 

 

10- Grigor Dimitrov (NE).

 

Course à pied dans la neige…

 

 

…VTT aussi dans la neige…

 

 

…petit tour d’hélico…

 

 

…et déjeuner avec Anna Wintour.

 

 

C’étaient les quatre travaux d’Astérix Dimitrov, actuellement en préparation pour lancer la seconde partie de sa saison.

 

11- Novak Djokovic (-2).

 

Djoko a fait le buzz cette semaine avec une séquence insolite : une séance d’entraînement filmée en live pour ses fans sur les réseaux sociaux et une vidéo qui se termine par les reproches de Madame, derrière la caméra, vexée de ne pas avoir été remerciée par sa star de mari. Une jolie petite scène de ménage en direct !

 

 

Pour un as de la com’ maitrisée comme Djoko, forcément, ça la fout mal. Sûr que le Serbe a préféré se montrer en idole du public mexicain avant de disputer le tournoi d’Acapulco pour son retour sur les courts.

 

 

12- Dominic Thiem (NE).

 

Chanceux de Dominic Thiem, qui était au Brésil ces derniers jours.

 

 

Pas vraiment pour se la couler douce mais pour disputer le tournoi de Rio et l’éclabousser de toute sa classe.

 

 

 

Résultat : un succès bien mérité en finale face à Carreno Busta et un huitième titre en carrière pour l’Autrichien.

 

 

13- Jack Sock (NE).

 

Pour Jack Sock, sa victoire à Delray Beach lui offre son troisième titre en simple sur le circuit, le deuxième de 2017 après celui conquis à Auckland en tout début de saison.

 

 

Chez lui, l’Américain a été sacré sans jouer la finale, son adversaire Milos Raonic ayant déclaré forfait en raison d’une blessure aux ischio-jambiers. Pas grave, il a quand même eu droit à la voiture promise au vainqueur du tournoi.

 

 

Un drôle de loustic, ce Jack Sock : regardez plutôt de quelle manière il a fêté la Saint-Valentin l’autre jour…

 

 

14- Timea Babos (NE).

 

La belle histoire de la semaine : chez elle à Budapest, la Hongroise Timea Babos décroche le deuxième titre de sa carrière, cinq ans jour pour jour après le premier à Monterrey.

 

 

En finale, Babos a disposé de Safarova à l’issue d’un match acharné, conclu après 2h20 de jeu.

 

 

15- Maria Sharapova (NE).

 

Pendant ce temps, Maria Sharapova prépare toujours son retour et enchaîne les poses toutes plus naturelles les unes que les autres. À l’entraînement.

 

 

Au repos.

 

 

Comme à la ville.

 

 

 

Sacrée Maria. Vivement qu’elle revienne ambiancer le circuit, quand même…

 

Sorties :

 

S.Williams, Pliskova, Goffin, Kozlov, Nadal, Dolgopolov, Cuevas, Harrison , Herbert, Del Potro

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?