Accueil Mag Article

Tu croyais que Toni et Rafa Nadal ne se sépareraient jamais quand...

« À partir de l'année prochaine, je ne suivrai plus Rafael sur le circuit et je me consacrerai exclusivement à notre académie. » Ces mots de Toni Nadal t'ont fait l'effet d'un coup de poing en plein visage Car toi, tu pensais ne jamais assister à c

« À partir de l'année prochaine, je ne suivrai plus Rafael sur le circuit et je me consacrerai exclusivement à notre académie. » Ces mots de Toni Nadal t'ont fait l'effet d'un coup de poing en plein visage Tu pensais ne jamais assister à cette scène, mais ça y est, ton joueur préféré et son oncle de coach vont se quitter. Un drame. Car toi, tu croyais que Toni et Rafa Nadal ne se sépareraient jamais quand...

 

… tu te disais que la rivalité entre le Real Madrid et le FC Barcelone n'était pas si importante.
 

… après avoir maté le film Jackie sur Mme Kennedy, tu espérais secrètement qu'un long métrage intitulé Toni voit le jour. La First lady la plus sexy de l'histoire de l'ATP.

 

… ton Tony issu du monde sportif préféré n'est ni Tony Parker, ni Tony Hawk, ni Tony Yoka. C'est un Toni qui finit par un -i, et que personne n'a jamais vu faire du sport lui-même.

 

… aux réunions de famille, tu fasaiss une bise de politesse à tes grands parents. Tu serrais la main par courtoisie à tes cousins. Tu ne faisais même pas attention à tes tantes. Mais quand tu voyais tes oncles, tu te précipitais vers eux pour leur envoyer une grande tape dans le dos en souriant et refaire le monde avec eux.

 

… tu pensais que l'amour durait plus que dix-sept ans.
 

… ta chanson préférée est Tonton du bled de 113.

 

… la seule fois où tu en as vraiment voulu à Toni, c'est quand il laissait Rafa jouer en pantacourt et en marcel. Mais c'était il y a bien longtemps, et tu lui as pardonné depuis.

 

… à chaque Noël, tu offrais à ton oncle une casquette Iberostar Hotels & Resorts.
 

… au cinéma, tu préfèrais toujours les sidekicks, et tu sais que Batman se serait fait latter mille fois sans Robin, que Han Solo se serait crashé depuis des lustres sans Chewbaca, et que Mushu est le vrai héros de Mulan.
 

… tu sais qu’à l'origine, Rafael Nadal était droitier. D'ailleurs, il continue de faire toutes les actions de la vie courante avec la main droite, mais Toni l'a forcé à jouer de la main gauche. Depuis que tu connais cette anecdote, ton expression préférée est devenu « C'est un mal pour un bien. »
 

… tu ne regardais Roland Garros que pour deux raisons : voir Rafael soulever le trophée, et admirer Nelson Monfort interviewer Toni dans les gradins à chaque match de son neveu.

 

…peu-à-peu, tu apercevais des nouvelles têtes dans l'entourage de Rafael Nadal. Son père, Carlos Moya, un nouvel agent par ci, un préparateur physique par là. Mais jamais tu n'aurais pu croire qu'un jour, Rafael pourrait s'en sortir sans Toni.
 

… tu sais que quand Nadal était tout jeune, son oncle le faisait jouer avec des balles de tennis pourries sur des courts quasiment impraticables pour lui apprendre à être bon en toute circonstance. Dans ton esprit, quand tu imaginais le tableau, les images surpassaient de très loin toutes les scènes d'entraînement de tous les films Rocky.
 

… tu ne te souviens pas de la dernière fois que tu as prononcé leur prénom en entier. Pour toi, ça a toujours été Rafa et Toni
 

… à chaque fois que tu admirais ton Rafa remporter un nouveau titre du Grand Chelem, tu hurlais devant ta télé : « Ils l'ont fait, ils ont gagné ! » sans que personne ne comprenne pourquoi tu parlais au pluriel.
 

… pour toi, le tennis en double, ce n'est pas avec deux joueurs dans la même équipe. C'est avec un joueur sur le court, et son partenaire dans le box quelques mètres derrière lui.
 

… tu sais que les deux compères ont remporté 69 titres ensemble, dont quatorze en Grand Chelem, ce qui fait de Toni l'entraîneur de tennis le plus titré de tous les temps.

 

… tu as toujours doucement rigolé en regardant l'entourage de Federer, entre Mirka et sa bande de coachs suisses anonymes.
 

… en octobre dernier, tu n’as rien vu venir quand Rafael Nadal a ouvert cette académie de tennis à Manacor. Tu ne pouvais pas te douter une seule seconde que ça servirait de porte de sortie à Toni...
 

… ces paroles de Goldman t'ont toujours mis la larme à l'œil : « Tu es de ma famille, de mon ordre et de mon rang. Celle que j'ai choisie, celle que je ressens, dans cette armée de simple gens. Tu es de ma famille, bien plus que celle du sang. »



Par Alexandre Doskov

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?