Accueil Mag Article

La vie rêvée d’Eugénie Bouchard

Après la folle quinzaine australienne, retour à un peu de calme avec un trio de tête inédit à notre classement décalé : Bouchard, qui n’en finit plus de profiter des vacances, Shapovalov, qui a provoqué la bourde de l’année, et Svitolina, la

Après la folle quinzaine de l’Open d’Australie, retour à un peu de calme dans le monde du tennis et trio de tête inédit à notre classement décalé : Bouchard, qui n’en finit plus de profiter des vacances, Shapovalov, qui a provoqué la disqualification du Canada en Coupe Davis par BNP Paribas, et Svitolina, la joueuse qui monte sur le circuit WTA…

 

1- Eugénie Bouchard (NE).

 

L’actualité tennis était bien calme ces derniers jours : un premier tour de Coupe Davis par BNP Paribas sans grande saveur, deux tournois féminins mineurs… Le moment parfait pour prendre des nouvelles d’Eugénie Bouchard, qui continue de se la couler douce et de profiter de sa célébrité. La semaine passée, elle était au Costa Rica, encore en vacances.

 

 

En bonne compagnie, avec son compatriote, le hockeyeur Jordan Caron.

 

 

Oui, le cœur d’Eugénie n’est plus à prendre.

 

 

Y aurait-il un emménagement commun en vue ?

 

 

Bonne nouvelle quand même, elle semble ne pas avoir complètement oublié qu’elle est d’abord une joueuse de tennis.

 

 

Et continue de commenter l’actualité. La plus dramatique…

 

 

Comme celle qui affole une fois l’an l’Amérique du Nord : le Super Bowl…

 

 

…et Tom Brady qui construit un peu plus sa légende.

 

 

2- Denis Shapovalov (NE).

 

La semaine avait bien commencé pour Denis Shapovalov, le tout jeune Canadien au style grunge, sélectionné en équipe du Canada de Coupe Davis par BNP Paribas pour affronter la Grande-Bretagne, en l’absence de Milos Raonic.

 

 

Sauf que dans son match décisif (celui du 5ème point), il a – involontairement ou pas – lancé à pleine vitesse une balle de tennis en direction de l’arbitre de chaise.

 

 

Résultat : un bad buzz, un œil au beurre noir pour l’arbitre français, une piteuse disqualification et des excuses du joueur qui se dit « honteux »…

 

 

3- Elina Svitolina (NE).

 

Elle est l’une des joueuses en forme en ce début de saison sur le circuit WTA : Elina Svitolina, qui après une demi-finale à Brisbane a remporté ce week-end à Taiwan son cinquième tournoi en dominant en finale la Chinoise Peng Shuai.

 

 

Belle performance pour l’Ukrainienne, qui assume son statut puisqu’elle était la tête de série numéro 1 du tournoi…

 

 

…où elle a multiplié les coups gagnants spectaculaires.

 

 

 

 

De quoi faire plaisir à ses fans, de plus en plus nombreux.

 

 

 

4- Kristina Mladenovic (NE).

 

Enfin un titre en solo ! Kristina Mladenovic a profité du tournoi de Saint-Pétersbourg pour décrocher son premier titre WTA.

 

 

Une victoire en finale face à Putintseva, appréciée par une bonne copine du circuit, Victoria Azarenka.

 

 

En Russie, Mladenovic a la cote et jouit d’une belle popularité.

 

 

 

Avec de tels coups gagnants, rien d’étonnant.

 

 

 

5- Carlos Berlocq (NE).

 

L’actu tennis des derniers jours, c’était aussi la Coupe Davis par BNP Paribas. L’image à retenir de ce premier tour du World Group, c’est celle-ci : Maradona en mode gros fan qui encourage Carlos Berlocq.

 

 

Des encouragements un poil trop bruyants au goût du joueur ! « Je l’entends beaucoup trop. Il était à côté du terrain et clamait mon nom. Parfois, j’ai dû lui demander de se calmer et de ne pas crier quand Seppi servait. Mais il ne m’entendait pas et se mettait à crier encore plus fort », a-t-il déclaré. Il faut dire que le gars Berlocq, lorsqu’il s’agit de défendre les couleurs de son pays l’Argentine, met ses tripes sur le court. De quoi rendre fou les spectateurs, même le plus fameux – et fou – d’entre eux !

 

 

 

6- Nick Kyrgios (NE).

 

Kyrgios + Hewitt = bromance.

 


Grâce à Nick la malice, à Hewitt le capitaine, mais aussi à Jordan Thompson, à Sam Groth et à John Peers, l’Australie domine la République Tchèque en Coupe Davis par BNP Paribas et affrontera les Etats-Unis à domicile au prochain tour.

 

 

7- Steve Darcis (NE).

 

En Belgique, le héros se nomme Steve Darcis, jamais plus à l’aise sur un court que lorsqu’il porte le maillot des Diables Rouges.

 

 

Transcendé, Darcis a remporté ses deux simples face aux joueurs allemands Kohlschreiber et Mischa Zverev, pour offrir la qualification aux siens.

 

 

Ce qui méritait bien des félicitations de sa compatriote Kim Clijsters.

 

 

8- Novak Djokovic (NE).

 

Un premier tour de Coupe Davis par BNP Paribas remporté sans trembler ni trop s’employer à domicile face à la Russie…

 

 

Et la visite des enfants de sa fondation en prime.

 

 

En Serbie, Djoko semble avoir repris des forces, retrouvé le moral et la motivation pour faire redémarrer sa saison. Allez, on y croit !

 

9- Jack Sock (NE).

 

Le leader du tennis yankee en ce moment, c’est bien Jack Sock. Vainqueur de son simple et du double avec Steve Johnson, il permet à la team USA de passer sans encombre l’obstacle suisse.

 

 

 

Sans Federer ni Wawrinka en face, il faut dire que c’est plus facile. N’empêche, ses fans ont apprécié.

 

 

Et comme tout Américain qui se respecte, Jack Sock a regardé – et commenté – le Super Bowl.

 

 

10- Taylor Fritz (NE).

 

Son compatriote Taylor Fritz n’était pas retenu en Coupe Davis par BNP Paribas mais il était présent au Challenger de Dallas.

 

 

Où il s’est distingué avec un jeu hyper spectaculaire, qui l’a fait se hisser jusqu’en finale (défaite face à Ryan Harrison).

 

 

11- Roger Federer (-10).

 

La semaine passée, le maître Roger a fait son retour au pays après son triomphe de Melbourne.

 

 

À l’aéroport de Zurich, il a reçu un accueil de roi.

 

 

Autre actu pour le Suisse : la révélation du dernier classement Forbes des sportifs les mieux payés de la planète. Il arrive en quatrième position ce qui fait de lui le premier tennisman.

 

 

12- Grigor Dimitrov (-7).

 

Autre retour à la maison, celui de Grigor Dimitrov, qui va disputer chez lui l’open de Sofia.

 

 

Et c’est peu dire qu’il est attendu !

 

 

En prime, une petite photo souvenir de Melbourne, où il a beaucoup rassuré sur sa forme du moment.

 

 

13- Rafael Nadal (-11).

 

Encore un retour à la maison d’un ex-héros de Melbourne : Rafa Nadal, qui s’offre une nouvelle photo de profil sur les réseaux sociaux.

 

 

Et un cliché avec le placement produit qui va bien…

 

 

14- Serena Williams (-11).

 

Tennis et business : Serena Williams sait également manier les deux, mieux que tout le monde. L’Américaine était de passage chez son principal équipementier ces derniers jours.

 

 

Elle a aussi pu découvrir que son record de titres en Grand Chelem a inspiré son sponsor raquette, qui a lancé pour l’occasion une édition spéciale, toute dorée, déjà en rupture de stock…

 

 

Elle a aussi rendu visite à la nouvelle maman Viktoria Azarenka. Promis, ce coup-ci, c’était pas pour une promo !

 

 

15- Ana Ivanovic (NE).

 

Le circuit WTA fait désormais sans Ana Ivanovic et honnêtement, on n’a pas encore fait le deuil… En attendant, la Serbe profite de sa nouvelle retraite et joue les parfaites femmes au foyer : ballade à Manchester avec son mari footballeur…

 

 

et emplettes…

 

 

T’es sûr que tu veux pas revenir, Ana ?

 

Sorties :

 

Lucic-Baroni, Wawrinka, V.Williams, Vandeweghe, M.Zverev, Safarova, Mattek-Sands, Hingis, Roddick, Clijsters, Viviani, Tsitsipas

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?