Accueil Mag Article

Rafael Nadal rime avec mental !

Monfils loupe son match? Non. Rafa trop fort ? Oui.

On va encore lire partout  : rendez-vous manqué pour Gaël Monfils ou Monfils loupe le coche. A vrai dire, jusqu'à peu de temps après la fin du match, je pensais la même chose. C'est en prenant un peu de recul que je me suis demandé s'il a vraiment raté son match, si, comme on entend dans le tennis  : il a mouillé …

Je ne vous cache pas que j'avais placé de vrais espoirs en Gaël. Plus qu'auparavant. Je pensais qu'il avait les armes pour battre un Rafa «  vieillissant  ». Son début d'Open d'Australie était à l'image de sa saison 2016, durant laquelle il a montré qu'il était capable de rester concentré presque de bout en bout. Et puis, à nouveau, patatra, face à un «  big fourien  ». Bon, ce n'était pas le non-match de l'US Open face à Novak Djokovic mais lorsqu'il est mené deux sets à rien, on est en droit de se demander si la Monf n'a pas un réel problème avec le mental.

Attention, contre-pied à l'approche.

Et bien je ne le pense pas!   En face, Rafael Nadal revient à un niveau exceptionnel. L'Espagnol a démarré le match pied au plancher. Il sait exactement comment jouer Gaël, comme le prouve leur stat de tête à tête avec 13-2 en faveur de Nadal. Les deux seules victoires de Monfils ont eu lieu à Doha, en début d'année à chaque fois.

On oublie. On oublie à quel point Rafael Nadal est mentalement au-dessus. La majorité des joueurs, à sa place, mené d'un break dans le 4e face à la montagne physique que représente Monfils, se serait déjà projeté dans un cinquième set pénible et stressant, mais pas lui. Mais main à couper qu'il n'y a même pas pensé. Je vous assure que la seule chose sur laquelle il s'est concentré était de récupérer son break. Même mené d'un break dans le quatrième set, c'est lui qui mène deux sets à rien et pas le contraire. Il sait que s'il arrive à débreaker et égaliser à quatre jeux partout, le match peut se terminer deux jeux plus tard. Nadal était mené 4-2 dans le quatrième set. Il l'a remporté 6-4.

Oui Rafael Nadal a de gros biceps et oui il a un gros coup droit, mais il est loin d'avoir un énorme service. D'ailleurs, il est loin d'avoir un service aussi puissant que celui de Gaël. Et pourtant, il le domine de la tête au pied depuis dix ans. Pourquoi  ? Parce que sa plus grande force est sa force mentale. Ça ne l'empêchera pas de perdre des matches. Il peut parfaitement se faire battre par Raonic en quarts de finale. En revanche, lorsqu’il s'agit d'un match à la baston, c'est rare qu'il finisse deuxième.

Lorsqu'il mène d'un break dans le quatrième set, Gaël Monfils rejoue très très bien mais en face, Nadal entrevoit la victoire et dans ce cas de figure, l'Espagnol est très difficile à arrêter.   

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?