Accueil Mag Article

Défaite surprise de Novak Djokovic ?

Exit Novak Djokovic ! Ce qu'il faut savoir sur cette défaite "surprise".

La défaite «  surprise  » de Novak Djokovic face à Denis Istomin au 2e tour de l'Open d'Australie a, comme vous pouvez l'imaginer, beaucoup fait jazzer. La première chose qu'on a lu/entendu était que la dernière défaite aussi tôt dans un Grand Chelem pour Novak Djokovic remontait à Wimbledon 2008 face à Marat Safin. Quand on entend ça on se dit forcément «  waouh  !! ça fait longtemps  !!  ». Mais la réalité est toute autre, car l'année dernière à Wimbledon, il perd au 3e tour. Certes ce n'est pas le 2e, mais on n'est vraiment pas loin.

Autre info qui tombe sur les téléscripteurs  : Novak Djokovic n'avait, jusqu'aujourd'hui, jamais perdu face à un joueur classé en-deçà de la 100e place mondiale. C'est désormais chose faite, Denis Istomin étant 117e. Sauf qu'une fois de plus, ce classement ne reflète pas du tout la réalité. Il a en effet quitté le top 100 en juillet dernier, mais avant cela il était membre du top 100, voir du top 50 (33e meilleur classement) depuis début 2010. Ce n'est donc pas un vrai 117e qu'a affronté Novak Djokovic.

Certains parlent d'une des plus grandes contre performance du tennis, mais on est loin aussi de Bastl qui bat Sampras à Wimbledon. Non, cette défaite est presque logique. Djokovic n'y est plus et ce depuis sa victoire à Roland-Garros. On pensait, après l'avoir vu dominer Murray à Doha, qu'il était de retour mais le très très haut niveau ne veut pas seulement dire que l'on est capable de sortir un grand match. En l'occurrence, il faut en sortir sept, et les grands champions sont unanimes pour dire que les débuts des Grands Chelems sont très difficiles, avec la porte de sortie au moindre faux pas.

Depuis sa victoire à Roland-Garros et son «  career Grand Slam  », Novak Djokovic a fait 3e tour à Wimbledon, finale à l'US Open et donc 2e tour en Australie. Quelque chose est cassé. Certains pointent son physique en disant qu'il est trop maigre, d'autre comme son ancien entraîneur, Boris Becker, le trouve «  absent  ». Bref, quelque chose ne va pas. On sait que Djokovic est un émotif, et je ne serais pas surpris que ces résultats moyens soient depus à des soucis personnels.

Après forcément, les Brad Gilbert et compagnie annoncent que la partie basse du tableau est désormais grande ouverte. Ah bon  Brad? Et que fais tu de Dimitrov, Gasquet, Thiem, Goffin, Nadal, Monfils et Raonic ? Penses-tu sérieusement que tous ces joueurs n'avaient aucune chance de battre Novak Djokovic. Soyons sérieux deux secondes. Sa défaite ne change pas grand chose à cette partie de tableau très compliquée. D'ailleurs, il faudra m'indiquer la dernière fois qu'on a eu un tableau de Grand Chelem pas compliqué.

Je voudrais finir sur Istomin. Pour la petite histoire, il a disputé un mini tournoi avant l'Open d'Australie pour obtenir la wild card qui lui a permis d'intégrer le tableau final. Un mini tournoi où il a sauvé trois balles de match en demi-finale, dont une qui tombe à quelques millimètres de la ligne. Aujourd'hui, l'Ouzbek a fait un grand match et a eu des belles paroles pour son adversaire à la fin de la partie en exprimant la peine qu'il avait pour lui. 

Novak a aussi été sympa en félicitant son adversaire en conférence de presse et en insistant sur le fait qu'il avait mieux négocié les moments clefs. A la question  : «  que prenez vous de ce match  ?  », Djokovic a répondu  : «  mes sacs et je rentre chez moi  ». Et pour finir, je ne peux pas résister, je pense que Djoko a clairement oublié de prendre ses anti-istominic avant de rentrer sur le court aujourd'hui. 

Ok je sors.

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?