Accueil Mag Article

Tu sais que tu es fan de Nick Kyrgios quand…

Les années se suivent et se ressemblent. Les gens pensent que tu es fou, alors que toi, tu leur répètes dans le vide que tu es tout simplement libre. Libre de les épater comme de les décevoir, à l’image de ton élimination au second tour de ton Op

Les années se suivent et se ressemblent. Les gens pensent que tu es fou, alors que toi, tu leur répètes dans le vide que tu es tout simplement libre. Libre de les épater comme de les décevoir, à l’image de ton élimination au second tour de ton Open d’Australie. Tu sais que tu es fan de Nick Kyrgios quand…

 

En règle générale, t’en as rien à faire.

 

Ado, tu regardais Hartley cœur à vif.

 

Tu joues quand t’en as envie.

 

 

Tout le monde te conseille d’aller voir un psy. Y compris ton propre patron.

 

Il faut dire que tu te pointes au boulot avec un t-shirt « Fuck Donald Trump »…

 

Tu es ce qu’on appelle dans le milieu “un casseur de raquettes”.

 

 

Même au ping-pong, tu as “cassé”…

 

Tu as mauvais caractère.

 

 

Tu aimes bien balancer les histoires de coucheries des joueurs au milieu des matchs.

 

Même si ça fout tes potes dans la merde. Hein Thanasi ?

 

Et même si ta propre copine est une joueuse de tennis d'ailleurs…

 

Tu sais ce que signifie le terme « remise de peine »…

 

Plus globalement, tu aimes bien balancer les trucs. Comme les matchs.

 

 

Tu rates ta carrière.

 

Tu as une totale confiance en ton coiffeur. Trop peut-être…

 

Tu as déjà perdu un match à cause de Pokemon Go.

 

Tu as une casquette Pikachu.

 

Tu aimes le hip-hop.

 

Tu crois en Dieu.

 

Tu n’as jamais eu le code de la route.

 

Tu regardes le film Bad Boy dès que tu peux…

 

Tes parents s’inquiètent…

 

Tu as fait des conneries dans ta jeunesse. Plus tard aussi.

 

Tu as cinq prénoms d’ex tatouées sur le corps…

 

Tu fais une fixette sur les chaussettes de tes adversaires…

 

Tu aimes parler tout seul.

 

Tu cherches à donner un sens à ta vie.

 

Tu situes la fin de l’adolescence aux alentours de 28 ans.

 

Tu étais fan de Lleyton Hewitt avant.

 

Et de Pat Cash encore avant.

 

Le tennis pour toi n'est pas une passion. Plutôt une solution de facilité.

 

T'as un gars de ton âge, aussi talentueux et aussi grande gueule que toi, avec qui tu aimes bien t'embrouiller. Puis te rabibocher. T'embrouiller. Te rabibocher... Il s'appelle Bernard.

 

De manière générale, tu aimes te clasher avec tout le monde.

 

Tu joues les blasés quand tu gagnes. Question d'attitude.

 

T'es capable de gagner un tournoi sans perdre un set et de tirer une tronche de six pieds de long en recevant ta coupe.

 

Ton joueur de NBA préféré est DeMarcus Cousins.

 

Ton joueur de foot préféré est Mario Balotelli.

 

Tu n’as jamais compris le concept de plan de jeu…

 

Ni celui de plan de carrière.

 

Les matchs en cinq sets sont trop longs pour toi.

 

Ceux en trois aussi.

 

Tu es australien, grec ou malaisien...

 

Tu ne sais pas d’où tu viens…

 

Ni vraiment qui tu es…

 

Par Antoine Mestres

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?