Accueil Mag Article

Stosur catastrophique, surtout en conf !

Sam Stosur s'est encore plantée au 1er tour de l'Open d'Australie, mais le pus grave c'est après.

Ma réaction à chaud lorsque j'ai aperçu le score du match entre Sam Stosur et Heather Watson (non je n'ai pas regardé tout le match...) a été compatissante. C'est vrai, la pauvre  quoi ! En plus de l'humiliation de se faire éliminer au premier tour de l'Open d'Australie, à domicile donc, elle prend 6-0 au 3e set  !

Et pourtant, ce cauchemar d'une défaite prématurée dans «  son  » Grand Chelem, c'est du déjà vu pour Sam Stosur. Elle n'a en fait jamais franchi le stade des huitièmes de finale, qu'elle n'a péniblement atteint qu'à deux reprises en SEIZE participations  !!!!!! Pire, elle a perdu six fois au premier tour. Franchement, j'avais vraiment très mal pour elle. J'étais au téléphone avec un ami lorsque j'ai découvert le score et je me revois lui dire  : «  Ce n'est pas possible  ! Elle va se jeter par la fenêtre  !  ». Bref, j'avais vraiment pitié pour elle. Puis, j'ai lu son interview.

Etudions un peu l'affaire  : 

«  J'ai la sensation d'avoir fait tout ce qu'il fallait pour me préparer au mieux. J'ai fait de mon mieux mais une fois de plus, j'ai échoué  ». C'est sûr qu'avec cette attitude, Sam Stosur n'est pas prête d'améliorer ses performances à l'Open d'Australie.

«  On peut rendre les choses plus grave qu'elles ne le sont et penser qu'il s'agit d'un désastre, ou bien analyser logiquement et se dire  : qu'est ce que je peux améliorer  ». C'est une blague  ? Il s'agit d'un concours de mauvaise foi  ? Si c'est le cas, c'est clairement elle la grande championne  ! Je vous rappelle qu'on parle de Sam Stosur, vainqueur de l'US Open et finaliste de Roland-Garros. Elle est tête de série n° 18 du tournoi. On ne parle pas d'une fillette de 17 ans qui a obtenu une wild card de la part de la fédération australienne.

«  Je ne pense pas que c'était si mauvais aujourd'hui ou qu'il s'agisse d'une catastrophe  ». On se plaint souvent du manque de réussite des Françaises/Français à Roland-Garros mais là, Sam Stosur calme tout le monde et visiblement ce n'est pas prêt de s'améliorer  ! Ce manque de lucidité ou d'honnêteté envers elle-même, en premier lieu, et le public Australien ensuite, est alarmant  ! Comment fait-elle pour se regarder dans la glace après des déclarations comme celles-ci  ?

Le plus drôle est que les défaites précédentes avaient toute eu lieu sur la Rod Laver Arena, un court qu'elle n'avait plus quitté depuis 11 ans. Bizarrement, cette fois-ci, c'est sur le court Margaret Court qu'elle a évolué. A mon avis, c'est une demande qu'elle a formulé auprès du tournoi. Visiblement, ça n'a pas été d'une grande aide pour conjurer le mauvais sort.

J'espère juste pour elle que quelqu'un, dans son entourage proche, a eu le courage de lui dire  : «  tu n'as rien rien compris, si un jour tu veux réussir ici va falloir te rendre à l'évidence et partir avec rien à perdre plutôt que de te mettre une pression que visiblement tu n'arrives pas à assumer  !  ». C'est en tout cas ce que je lui dirais moi  !

Article rédigé par

Eli

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?