Accueil Mag Article

Andy Murray, champion des champions 2016 !

Pour le dernier classement de cette saison 2016, l’heure est au bilan. Qui a été le grand animateur du tennis, sur les courts mais surtout en dehors ? Andy Murray, forcément devance Nick Kyrgios, incontournable mais dans un autre registre, et Angeliq

Pour le dernier classement de cette saison 2016, l’heure est au bilan. Qui a été le grand animateur du tennis, sur les courts mais surtout en dehors ? Andy Murray, forcément, devance Nick Kyrgios, incontournable mais dans un autre registre, et Angelique Kerber, la nouvelle tête de gondole du circuit WTA.

 

1- Andy Murray

 

Un sujet de sa Majesté nouveau roi du tennis mondial, c’est cohérent. Il en est un très beau porte-drapeau.

 

 

Désormais, c’est même lui qui figure au premier plan pour faire la promotion du circuit ATP.

 

 

Normal quand on a été l’une des stars de Rio…

 

 

…qu’on a encore gagné son tournoi du Grand Chelem, en l’occurrence Wimbledon...

 

 

…et qu’avec tout ça, on finit l’année devant Novak Djokovic au classement mondial.

 

 

2- Nick Kyrgios

 

Dans un tout autre registre, Nick Kyrgios mérite aussi de figurer dans les toutes premières places de notre classement. L’Australien est le plus charismatique des joueurs de la nouvelle génération, bien qu’il ait avoué dans une interview provocatrice « détester le tennis » et qu’une visite chez un psychologue lui a été recommandée pour tenter de calmer ses sautes d’humeur. Il n’empêche, un jeune capable de coups pareils ne peut être qu’un génie. Un fou aussi certainement.

 

 

 

 

En couple... 


 

...en solo... 

...ou avec une star à ses côtés... 

...Nick Kyrgios est le personnage le plus haut en couleur du circuit en ce moment.

 

3- Angelique Kerber

 

Angelique Kerber n’est peut-être pas encore la joueuse la plus connue du circuit WTA mais elle en est la nouvelle leader. Oui, ce n’est pas qu’une supportrice allemande lambda.

 

 

Retenez bien son visage. Elle est sympa en plus, elle vous y aide.


On parle quand même d’une jeune fille qui a eu le droit à sa photo avec Obama.

 

 

Et surtout de celle qui a dominé la saison 2016 avec deux titres du Grand Chelem, dont l’US Open, et une place de numéro 1 mondial durement acquise.

 

 

Steffi Graf 2.0.

 

4- Novak Djokovic

 

Djoko au pied du podium, c’est à l’image de sa saison : méritante mais difficile. Le Serbe avait pourtant la banane en début de saison, joyeux, heureux, apaisé en couple et continuant de s’amuser sur un court.

 

 

 

 

Pourtant la belle mécanique s’est enrayée au cœur de l’été, sa domination étant peu à peu remplacée par celle d’Andy Murray. Il a eu beau continuer à fréquenter les grands du sport…

 

 

…refaire des pizzas comme quand il était enfant en Serbie…

 

 

…ou tenter de se changer les idées en pratiquant un autre sport rien n’y a fait, il a fini par se faire doubler.

 

 

Rendez-vous en 2017 pour les suites des aventures du nouveau duel au sommet du tennis mondial : Djoko contre Andy.

 

5- Serena Williams

 

La saison 2016 n’est pas complètement ratée pour Serena Williams : elle a tout de même remporté un nouveau tournoi majeur. Lequel ? Un indice capillaire.

 

 

Il n’empêche, l’Américaine n’est plus aussi dominatrice et semble de plus en plus s’éloigner du monde du tennis pour celui de la mode.

 

 

Dans ce registre, elle reste l’icône la plus charismatique du tennis féminin actuel.

 

 

En espérant qu’elle n’ait pas totalement oublié de s’entraîner ces dernières semaines pour surmonter ses pépins physiques et revenir en forme en 2017. Pour une ultime saison ?

 

 

6- Roger Federer

 

Un autre vétéran des circuits a connu lui aussi une saison 2016 galère, prématurément stoppée par les blessures : Roger Federer évidemment. Le Suisse n’a pas pour autant complètement disparu de l’actualité et donne régulièrement de ses nouvelles, comme lors de ses vacances estivales passées chez lui dans les Alpages.

 

 

 

Il a déjà donné rendez-vous à ses fans pour la saison prochaine, avec une des vidéos les plus hilarantes de cette fin de saison.

 

 

7- Stan Wawrinka

 

Le facétieux Stan Wawrinka peut bien s’accorder un petit plaisir gustatif pour fêter l’un de ses nombreux succès acquis lors de cette saison pleine.

 

 

Il a notamment conquis un nouveau titre en Grand Chelem, cette fois l’US Open.

 

 

Le Suisse a aussi animé le circuit avec son franc-parler habituel. C’est Jean-Vincent Placé, un membre du gouvernement de Manuel Valls, qui en a fait les frais à l’occasion du BNP Paribas Masters de Paris-Bercy, avec ce coup de gueule suite à une discussion de tribune jugée trop bruyante.

 

 

Buzz assuré.

 

8- Rafael Nadal

 

Plus grave que la bisbille Wawrinka/Placé, il y aussi eu le clash entre Rafael Nadal et Roselyne Bachelot, l’ex-ministre devenue animatrice télé et radio ayant directement accusé l’Espagnol de se doper. Une polémique pas encore complètement résolue, Nadal ayant décidé de porter plainte.

 

 

Si la saison en simple du roi de la terre battue a encore été compliquée, il peut se targuer d’avoir participé à l’un des plus beaux points de la saison en double.

 

 

Quoique, celui de la paire Kontinen/Peers au BNP Paribas Masters était pas mal également.

 

 

Nadal, c’est aussi une future nouvelle coupe de cheveux. Exit le naturel qui commençait à se clairsemer.

 

 

Place à une repousse, qui lui donne pour l’instant un bien drôle d’air.

 

 

En langage footballistique, on appelle ça une pelouse hybride.

 

9- Ana Ivanovic

 

LE couple de l’année : Ana Ivanovic et le champion du monde allemand Bastian Schweinsteiger, tout simplement.

 

 

 

Si la carrière de la joueuse est en pente douce avec des résultats globalement décevants, elle reste un rayon de soleil sacrément vivifiant sur le circuit. Et tant pis si ce n’est plus un cœur à prendre.

 

 

10- Caroline Wozniacki

 

La plus toute jeune Wozniacki est aussi et encore une figure incontournable du circuit féminin, avec des résultats encourageants en fin de saison et un shooting photo assez fou, en naïade sur la plage, en début d’année.

 

 

Il faut dire aussi qu’elle est sacrément drôle la Danoise, et qu’elle ne se prend pas toujours au sérieux.

 

 

Une bonne copine, y compris avec les tortues. Oui, les tortues.

 

 

11- Eugenie Bouchard

 

La figure la plus active du tennis féminin actuel sur les réseaux sociaux se nomme Eugenie Bouchard, ou « Genie » pour les intimes. Une fille sacrément drôle.

 

 

Ses très nombreux fans sur Twitter, Instagram et autres en profitent pour voyager avec elle autour du monde, à la plage façon Alerte à Malibu…

 

 

…ou sur un balcon d’hôtel avec un angle de prise de vue pour le moins osé.

 

 

Pour ce qui est des courts de tennis et des performances sportives en revanche, c’est une nouvelle saison à oublier…

 

12- Fabio Fognini

 

Chez les hommes, c’est Fabio Fognini qui met l’ambiance sur les réseaux sociaux, avec des clichés bien rigolos, comme celui-ci.

 

 

Avec Flavia Pennetta, ils forment un couple référence.

 

 

Fognini, le pote qu’on aimerait tous avoir.

 

 

13- Agnieszka Radwanska

 

La Polonaise mérite également de figurer dans le top 15 de l’année. Elle est l’une des figures sportives de son pays, l’égale du footballeur du Bayern Robert Lewandowski chez elle.

 

 

Elle est aussi et surtout la joueuse la plus spectaculaire du moment, avec de magnifiques coups gagnants, à montrer dans toutes les écoles.

 

 

 

 

14- Dustin Brown

 

En matière de hot shot, le plus spectaculaire de la saison chez les hommes est l’œuvre de Dustin Brown évidemment, au Challenger de Bergame en Italie.

 

 

L’Allemand, avec son look inimitable, est une figure marquante du circuit. On pourrait dire qu’il est actuellement le plus fameux des « petits » joueurs.

 

 

15- Maria Sharapova

 

Terminons avec Maria Sharapova, restée à quai dès le début de saison, empêchée de jouer pour une affaire de dopage.


Mise au ban depuis l’hiver dernier, la Russe reste néanmoins une des joueuses les plus populaires et devrait faire son retour dans le courant de la saison 2017. Ce qui devrait évidemment faire plaisir à ses fans, y compris les plus jeunes.

 

 

Auraient pu apparaitre dans ce classement:

 

Milos Raonic, la révélation de la saison chez les hommes ; Lucas Pouille, le newcomer ; Marcus Willis, l’improbable héros de Wimbledon ; Benoît Paire, le gros tourmenté du circuit ; Grigor Dimitrov et sa romance avec Nicole Scherzinger ; Monica Puig, la très grosse surprise des JO, Juan Martin Del Potro, l’autre héros des JO et du peuple argentin depuis la victoire en Coupe Davis par BNP Paribas et tant d’autres… Mais il n’y avait que quinze places.

 

Par Régis Delanöe

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?