Accueil Mag Article

Le roi Roger s’occupe des autres

Quand Roger fait une pause sur le circuit, ce sont ses adversaires qui le rappellent. Pour les besoins d’une inauguration ou d’un entrainement. Une aubaine dans l’optique du classement décalé We Are Tennis.

Quand Roger fait une pause sur le circuit, ce sont ses adversaires qui le rappellent. Pour les besoins d’une inauguration ou d’un entrainement. Sinon cette semaine, dans le petite monde du tennis, on s’est amusé avec du maquillage, des robes, des bières et même… des toilettes !

 

1 - Roger Federer (NE).

 

Arrêté depuis Wimbledon, Roger Federer prépare un retour qu’il espère durable. C’est du moins ce qu’il a sous-entendu au journal Tages-Anzeiger: « Mon dernier baroud d'honneur, qui je l'espère sera dans des années, ne sera pas un seul tournoi ou un match. Sinon je n'aurais pas fait une pause si longue. » En attendant, il faut bien s’occuper. Ces derniers jours, le roi Roger a aidé des vieux compagnons de route. Rafael Nadal, tout d’abord, lors de l’inauguration de son académie à Majorque.

 

 

Stanislas Wawrinka, ensuite, qui prépare le tournoi de Bâle et qui avait bien besoin d’un sparring-partner de qualité. Qui de mieux que le local de l’étape sept fois vainqueur ?

 

 

2 - Novak Djokovic (NE).

 

Novak Djokovic traverse une période difficile, une sorte de dépression post-succès. Alors tous les moyens sont bons pour retrouver un peu d’entrain. Comme courir le matin et parler à ses fans.

 

 

 

Participer à des séances de maquillage lors de l’anniversaire de son fils.

 

 

Et s’amuser autour de la piscine.

 

 

3- Juan Martin Del Potro (NE).

 

Plus personne n’en doute, Juan Martin Del Potro est bel et bien de retour dans le game. L’Argentin, après trois années de blessures récurrentes aux poignets, a décroché le 19ème titre de sa carrière à Stockholm, le premier depuis janvier 2014, contre l’Américain Jack Sock (7-5, 6-1). Le voilà de retour à la 42ème place mondiale…

 

 

Avec au passage, quelques échanges d’amabilité avec un arbitre:

 

 

Un hommage discret à Jimmy Connors ?

 

 

4- Svetlana Kuznetsova (NE).

 

Depuis 16 ans sur le circuit, la Russe Svetlana Kuznetsova n’a plus du temps à perdre. Alors cette semaine, elle a posé avec son double.

 

 

Puis, elle a expédié Daria Gavrilova en deux sets secs en finale du tournoi de Moscou (6-2, 6-1) et s’est ainsi qualifiée pour le Masters.

 

 

Direction Singapour, donc…

 

 

5- Maria Sharapova (-1).

 

En attendant de faire son retour sur le circuit en avril prochain, Maria Sharapova continue de mener la belle vie à New-York. Avec des rencontres. Ici, Tiger Woods.

 

 

Des promenades en ville.

 

 

Et des interviews données à la presse sur le sens de la vie.

 

 

6- Nick Kyrgios (-5).

 

Malgré la suspension de Nick, le couple Kyrgios-Tomljanovic reste soudé. Ici, à l’entrainement.

 

 

Et sur la route.

 

 

Sans oublier le chien, évidemment.

 

 

7- Eugénie Bouchard (+2).

 

Eugénie Bouchard est dans le dur. Après Linz, la Canadienne s’est encore inclinée au premier tour, à Luxembourg cette fois. Ensuite, il fallait donc se changer les idées. À un défilé, avec un mannequin torse nu.


 

Avec des copines.

 

 

Dans les montagnes suisses, pour respirer l’air pur et prendre un vent violent en plein tête.

 

 

Ce qu’elle a tenu à prouver en vidéo.

 

 

8- Daria Gavrilova (NE).

 

Comment emporter un double serré ? La Russe naturalisée australienne Daria Gavrilova a choisi: en assommant son adversaire Ekaterina Makarova. La preuve en image.

 

 

Dans la foulée, la paire Gavrilova/Kasatkina s’est imposée contre la paire Makarova/Vesnina 10-6 au super tie-break. Bien vu.

 

9- Serena Williams (-6).

 

Forfait à Singapour, Serena Williams, en profite pour s’essayer à la mode. Chez Versace tout d’abord.

 

 

Chez Armani ensuite.

 

 

Pour Nike, ensuite, son équipement historique, dans une ambiance évidemment plus sportswear.

 

 

Avant de se prendre en selfie dans sa balle de bain. Dans un tout autre registre.

 

 

10 - Tommy Robredo (NE).

 

Battu sèchement (6-2 6-2) au premier tour à Anvers, Tommy Robredo a choisi de rebondir avec humour.

 

 

11- Yevgueni Kafelnikov (NE).

 

Yevgueni est toujours vivant et il est visiblement en forme.

 

 

12- Fabio Fognini (NE).

 

Battu en finale à Moscou par Carreno Busta, Fabio a néanmoins tenu à faire passer des messages d’amour. À son père et à père tout d’abord.

 

 

À sa sœur ensuite.

 

 

Ce qui amène à poser une question : Fabio a-t-il changé ?

 

13- Alexander Zverev (-3).

 

Cette semaine, le jeune espoir allemand a fait pleurer un ramasseur de balles sur un ace. Puis il a voulu lui offrir un cadeau mais ce dernier s’est éclipsé. Raté.

 

 

14- Gastao Elias (NE).

 

Comment célébrer une victoire au premier tour de Stockholm contre Gaël Monfils ? Le Portugais Gastao Elias, 61ème mondial, donne un élément de réponse: en imitant Cristiano Ronaldo.

 

 

Sur le site de l'ATP, le joueur portugais a justifié ce choix avec une promesse: « J'avais promis à quelqu'un que je le ferai si je gagnais. » Qui ? On ne saura pas.

 

15- Caroline Wozniacki (-10).

 

Depuis ses victoires à Tokyo et Hong-Kong, Caroline a besoin de repos. La preuve.

 

 

Sorties :

 

Andy Murray, Dominika Cibulkova, Rafaek Nadal, David Goffin, Roberto Baptista-Agut, Johanna Konta, Carla Suarez Navarro, Flavia Pennetta, le chien d’Anna Kournikova.

 

Par Antoine Mestres

Article rédigé par

So Press

Mes points

+
Fanpts Bien joué

Mes points

Vous êtes

Rookie

avec 0 FANPTS

Challenge
du jour

Progresse
+ vite

Mes points

  • Mon historique

F.A.Q

  • À propos des niveaux
  • Comment ça marche?